Nasrallah éclate en sanglots devant des milliers de personnes. Vidéo

20
7837
Nasrallah éclate en sanglots devant des milliers de personnes

S’adressant à des milliers de personnes près de Beyrouth, le secrétaire général du mouvement terroriste du Hezbollah s’effondre en larmes, alors qu’il exhorte les musulmans chiites à s’abstenir de taillader le visage de leurs enfants pendant la période de deuil pour se repentir de leurs péchés.

Le secrétaire général du Hezbollah, Hassan Nasrallah, a fondu en larmes devant des milliers de personnes alors qu’il prononçait un discours lors d’une cérémonie annuelle de l’Achoura.

Le discours, prononcé par le chef du mouvement terroriste dans la banlieue de Dahieh, au sud de Beyrouth, critiquait la coutume parmi les chiites de taillader les visages des enfants pendant les services de deuil.

 

Les remarques de Nasrallah ont été faites en référence à la pratique parmi les musulmans chiites de se faire du mal jusqu’à ce que le sang coule pour se repentir et montrer du remords pour leurs péchés.

Le monde entier voit ce qui se passe ici aujourd’hui et je vous demande à tous de vous limiter et de vous éloigner de toute personne qui cherche à créer une impression négative à notre égard“, a-t-il déclaré avant de fondre en larmes. Il s’agit donc de ne pas s’attirer de publicité négative, et aucunement de prendre soin du visage de ses enfants…

Pour les musulmans chiites, l’Ashura est un jour de deuil commémorant la mort de Husayn ibn Ali, le petit-fils du prophète Mahomet, lors de la bataille de Karbala.

Pendant la période de deuil, de nombreux musulmans zélés se livrent à des actes d’automutilation, et c’est devenu une coutume couramment adoptée de se fouetter mutuellement et d’infliger des dommages mutuels à son corps et celui de ses proches.

Cet affichage d’émotion est à remettre dans le contexte très spécifique d’Achoura, une célébration sacrée pour la communauté chiite, évoquant le destin tragique de l’imam Hussein, petit-fils du prophète Mahomet et troisième imam du chiisme, lors de la bataille de Kerbala, dans l’actuel Irak, en 680 après Jésus-Christ. D’après la tradition, l’imam Hussein a été décapité, son corps mutilé et ses proches décimés. Cet affrontement, à l’origine du grand schisme de l’islam, entre sunnites (majoritaires) et chiites, vit les hommes du calife omeyyade Yazid réduire à néant le soulèvement de Hussein.

Selon la spécialiste de l’islam chiite Sabrina Mervin, le rituel des pleurs a une véritable signification religieuse. “Durant les célébrations du mois de muharram (le premier mois du calendrier musulman)les fidèles chiites sont en deuil (…) Un grand nombre de hadithsencouragent les croyants à pleurer et à faire pleurer autrui, en racontant le martyre de l’imam”, écrit-elle dans un texte, datant de 2006, intitulé Les larmes et le sang des chiites : corps et pratiques rituelles lors des célébrations de l’Achoura. “La souffrance de celui qui montre de la compassion pour le martyr, le chagrin et les pleurs mènent sur la voie du salut, puisqu’ils permettent l’intercession de l’imam” Hussein, explique-t-elle.

Quatre types de rituels sont observés par les fidèles lors des célébrations de l’Achoura, souligne la spécialiste dans ce texte : des séances de déploration organisées dans des lieux publics ou privés “où l’on raconte, jour après jour, les épisodes du drame de Kerbala”; des “processions publiques rassemblant les fidèles, regroupés par quartier, par affiliation politique, ou par affinité ; certains d’entre eux s’y adonnent à des pratiques de mortification”; “des représentations théâtrales du drame sont montées dans certains endroits : en Iran, surtout, mais aussi à Nabatiyé, au Liban-sud”; une visite pieuse au mausolée de Hussein, ou, à défaut, à d’autres mausolées. Selon Mme Mervin, “l’histoire de l’implantation de ces rituels relève à la fois de la survivance de pratiques antéislamiques, d’emprunts, et de l’invention d’une tradition, qui est en redéfinition constante”.

En ce qui concerne les séances de déploration, “les vertus des pleurs et la rétribution que l’on peut en attendre sont mises en avant par les oulémas dans des ouvrages qui codifient le rituel”, souligne-t-elle. “Chaque jour, un épisode de la passion de Hussein est consacré à un héros particulier, parmi les ahl al-bayt (la famille du Prophète). Le récitant fait revivre les scènes du drame (…) et insiste sur les points sensibles qui émeuvent l’auditoire : la force des liens familiaux et l’exemplarité des qualités morales des ahl al-bayt face à la cruauté des ennemis, l’aspect désespéré, inéluctable, de la situation, etc. Plus le récitant a le talent d’émouvoir, par le timbre et le ton de sa voix, et par son habileté à établir un parallèle entre le drame qu’il commémore et rejoue, et la situation présente des auditeurs, plus l’assemblée pleure”, écrit la spécialiste dans son étude.

Au 10ème et dernier jour des célébrations d’Achoura, les fidèles se rassemblent pour des processions qui peuvent s’avérer spectaculaires. Certains fidèles, vêtus de noir, procèdent à des actes d’auto-flagellation. Des hommes se blessent volontairement à la tête, à l’aide de sabres ou de couteaux, entraînant d’importants saignements. D’autres se frappent la poitrine en écoutant le récit de la mort tragique de l’imam Hussein sur fond de chants religieux au rythme entêtant.

Hassan Nasrallah éclate en sanglots

Hassan Nasrallah éclate en sanglots

 

Nasrallah a également parlé du mouvement terroriste de Daesh dans son discours, condamnant leurs actions et les accusant de nuire à la religion islamique.

“Daesh laisse une impression qui nous cause le plus de tort. Les érudits islamiques les condamnent », a-t-il déclaré.

«Nous disons à Husayn, la paix soit sur lui, comme nos imams et nos sages l’ont dit tout au long de l’histoire:« Aux petites bagatelles du monde, toutes entre les mains d’Allah », at-il poursuivi.

פרסום ראשון: 09.13.18, 23:4

ynetnews.com

20 COMMENTS

  1. Ce naz’ebola pleure parce qu’il vient de recevoir les résultats de son scanner.
    Il a un cancer de la prostate.

  2. @Elie de Paris- Channah Tovah à vous.
    Que cette Nouvelle Année voit soit bienveillante et propice ainsi qu’à Israël et son peuple.
    Je regrette beaucoup de ne plus réussir à vous lire sur JSS NEWS, j’aimais la tournure d’esprit des participants et j’apprenais beaucoup de vos échanges.
    Ma connexion s’est arrêtée lorsque le site a changé de présentation.
    Channah Tovah à l’équipe de J FORUM.

    • Shavouah Tov, Guibor. Jss est figé pour longtemps de toute façon. Mais certains commentaristes se promènent ici aussi, et je les salue aussi.
      En revanche, on constate que les intrus prédicateurs musulmans ne voient pas leurs “textes” perdurer, un nettoyage, non automatique, une motocrotte(?) assainit les colonnes… Mais c’est presque dommage, car leur prose demontrerait quel sort serait réservé à Ysraël si une seule guerre était perdue…
      Mais le Seigneur ne dort ni ne sommeille, et IL donne de l’intelligence à Son peuple…
      Et pour l’instant, Ses exploits et Ses merveilles ne sont pas d’actualité.
      Pour l’instant.
      Mais vers le nord, ça va viendre… (:

  3. C’est vraiment une religion morbide et y’a de quoi pleurer, si ce n’est que les pleurs de ce bouffon sont parfaitement hypocrites !

  4. Il serait fort salubre que certains qui viennent déposer leur fiante sur ce site sur lequel il n ont rien d autre à faire si ne n est que de le polluer, aillent traîner leurs babouches sur d autre sites ou l amour et la raison sont absents, et l intolérance. la haine mortifaire en sont les maitre mots.
    Ils se reconnaîtront…..

  5. Il faudrait suggérer à ce grand taré de pousser les Chiites à pousser le sacrifice ultime à s’entre decapiter. Ils donneraient ainsi une belle preuve de soumission à leur Allah et ils seraient ainsi tous récompensés par les Vierges.
    Probleme: y aurait il assez de vierges?
    Enfin, ils seraient heureux….ET NOUS AUSSI…!!!!!

  6. Toute l’abjection immorale de ces peuplades concentrée en une image!
    Malheureusement, le ridicule ne tue pas, surtout pas les génocidaires (Syrie, 1 à 1.5 millions de morts civils) chiito-islamistes comme ce sinistre bouffon.

    • Malheureusement on oublie la réalité quand des bandes de mercenaires envoyé de tout part pour créer la état islamique sois disant en assassinant des innocents personne n’en parle ,vs avez une courte mémoire figée sur les différences ethniques malheureusement c’est vs l’ illettré et malheureux.

  7. Mais si cette bataille avait été gagnée, n’auraient ils pas usé des mêmes procédés, tranchants dans le vif, à l’intention de leurs frères ?
    Engeance assassine…
    Resonnent ainsi les paroles du Seigneur, et dites par Moïse… :
    “… cela vous adviendra parce que vous ne M’aurez pas servi dans la joie !…”
    On est si loin d’eux.
    On retrouve également tous ces interdits dans la Torah, de ne point se mutiler, ou se scarifier, comme les autres peuples…
    Finalement, bien que les Juifs soient le peuple le plus martyrisé de l’Histoire, il demeure le plus joyeux, et le plus espérant.
    Ce que De Gaulle avait vu comme ” sûr de lui et dominateur.”
    Vieil antisémitisme séculier irrépressible…
    Shannah tovah à tous, incluant tous nous amis non juifs…

  8. Ce rituel ressemble à celui des cathos des Philippines qui se flagellent , se crucifient ….; ces cons sont la honte des véritables chrétiens !!

        • Voyons… Ne savez-vous pas que les acteurs sont autorisés à improviser, et approfondir leur rôle ?
          Par exemple, les Hébreux devaient être esclaves en Égypte . Mais les Égyptiens ont ajouté de la cruauté… qui n’était point dans le scénario (prévu et annoncé à Abraham). Tous les rôles sont donnés d’avance, mais le jeu des acteurs est libre.

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.