Marine Le Pen et Vichy

13
99
Marine Le PEN
Chaque semaine a ses polémiques qui tournent autour de l’élection présidentielle, dont certaines touchent directement notre communauté et dont nous nous passerions bien, car un grand nombre d’entre nous seraient bien contents qu’on nous fiche la paix dans tous les sens du terme.

Par exemple cette dernière controverse mettant en scène Marine Le PEN à propos de « qui était la France » au moment de Vichy ?

Vu de mon poste d’observation de Radio J, je suis certain à 99 % que la fille de son père avait fait venir cette question par le journaliste afin de pouvoir nous faire avaler une réponse qui aurait dû les dédouaner, elle et son parti, de ce qui colle encore à la peau de son père et du FN.


Il aura fallu attendre le Président Jacques Chirac pour que d’une manière claire et nette, une fois pour toute, soit bien défini par qui a été commis l’irréparable : par le gouvernement de la France d’alors qui était bien le gouvernement de Vichy. Gouvernement soutenu à l’époque par des millions de français ne l’oublions jamais comme nous n’oublions pas les justes parmi les nations qui sauvèrent des milliers de juifs et les héros résistants et combattants qui libérèrent le pays.

Oui, rappelons-le, il aura fallu attendre le Président Jacques Chirac pour que d’une manière claire et nette, une fois pour toute, soit bien défini par qui a été commis l’irréparable : par le gouvernement de la France d’alors qui était bien le gouvernement de Vichy. Gouvernement soutenu à l’époque par des millions de français ne l’oublions jamais comme nous n’oublions pas les justes parmi les nations qui sauvèrent des milliers de juifs et les héros résistants et combattants qui libérèrent le pays.Résultat de recherche d'images pour "lois antisémites vichy"

Moi, ma question qui m’est toute personnelle, mais qui probablement se pose à beaucoup d’autres, après l’avoir écoutée dans ses déclarations de campagne électorale, est la suivante : que fera de moi Marine Le PEN.

Je m’explique et m’interroge car je cherche à comprendre.


Pour emmener ma mère accoucher à l’hôpital, sans téléphone et les juifs devant de plus respecter « leur couvre-feu », il fallut que la concierge de l’immeuble coure au commissariat d’arrondissement afin de faire venir le véhicule de police-secours.
Première question : à l’instant de ma naissance qu’étais-je ? Français selon le droit du sol ? Peu importe, car quelques semaines plus tard Vichy, de toutes façons, par ses lois enlevait aux juifs la nationalité ainsi obtenue. J’étais probablement devenu apatride 

Je suis né à Paris en pleine seconde guerre mondiale. Pour emmener ma mère accoucher à l’hôpital, sans téléphone et les juifs devant de plus respecter « leur couvre-feu », il fallut que la concierge de l’immeuble coure au commissariat d’arrondissement afin de faire venir le véhicule de police-secours.

Première question : à l’instant de ma naissance qu’étais-je ? Français selon le droit du sol ? Peu importe, car quelques semaines plus tard Vichy, de toutes façons, par ses lois enlevait aux juifs la nationalité ainsi obtenue. J’étais probablement devenu apatride à moins que je ne fus polonais puisque né de parents polonais.

Un seul hic : c’était en France et la Pologne l’a-t-elle su ? Donc suis-je polonais ou pas ?

Ne me cachant pas, et surtout persuadé d’être redevenu français après la guerre, toujours par cette sacrée loi du sol mais aussi par l’annulation des lois antisémites de Vichy, à 18 ans l’Etat français me retrouve sans grande difficulté, m’offre sa citoyenneté en échange d’un service militaire qui m’occupera 3 belles années de ma jeunesse.

Avec bonheur je croyais cette affaire de nationalité terminée. Eh bien non car c’est ici qu’intervient Mme Le PEN.


A 18 ans l’Etat français me retrouve sans grande difficulté, m’offre sa citoyenneté en échange d’un service militaire qui m’occupera 3 belles années de ma jeunesse. Avec bonheur je croyais cette affaire de nationalité terminée. Eh bien non car c’est ici qu’intervient Mme Le PEN. Double-national franco-israélien en titre ou souhaitant le devenir, vous devrez choisir car vous ne pourrez plus le rester ou le devenir avec Mme Le PEN.

Là aussi, dans un interview aux questions probablement préparées de concert et non pas posées par surprise, nous apprenons que Mme Le PEN est contre la double-nationalité hors Europe, et quel est le pays à bannir, pris en exemple avec une photo de la couverture du passeport affichée derrière la candidate, je vous le donne en mille : Israël.

Ce n’est pas la Russie ou les Etats-Unis d’Amérique. C’est donc bien clair. Oui vous comprenez-bien, double-national franco-israélien en titre ou souhaitant le devenir, vous devrez choisir car vous ne pourrez plus le rester ou le devenir avec Mme Le PEN. Je perds donc là l’occasion d’avoir peut-être ma 3ème nationalité à laquelle je suis très intéressé aussi.

Alors auditeurs de Radio J, aidez-moi, aidez-vous, surtout ne votez pas Marine Le PEN le 23 avril !

L’image contient peut-être : 1 personneEDITORIAL sur RADIO J de Serge HAJDENBERG,
Président Radio J, du VENDREDI 14 avril 2017-18 NISSAN 5777

13 COMMENTS

  1. LA Réponse à la question posée à Marine Le Pen n’a rien avoir avec le sujet que vous traitez:
    Le gouvernement de Vichy a été déclaré illégal seul celui du Général de GAULLE à Londres représentait la France donc la France n’est pas responsable;Cela a été la thèse du Général de GAULLE,du Président Pompidou, du Président Mitterrand, Après J.Chirac vous justifiez la légalité du gouvernement de Vichy…

    • Conneries : et les lettres de dénonciation par paquets à la Gestapo? Et la milice dans le Vercors, Et la Carlingue, etc. La moitié de la France comme ci et l’autre moitié comme ça : c’est à ça que sert de faire correctement le ménage. De Gaulle était alors un hors-la-loi condamné à mort… Il a stoppé l’épuration sans quoi le massacre se poursuivait pendant des décennies. C’est une convention en vue de la paix sociale, mais il ne faut pas se raconter n’importe quoi. Le problème de Marine, ce sont les origines vichystes d’une grande partie du FN,l’autre étant l’OAS, etc. De toutes façons, cela restera sujet à polémiques : qu’appelle t-on la France avec un gouvernement de collaboration? Pourquoi cacher les choses?

      • La France avec un gouvernement de collaboration cela s’appelle « l’Etat français » comme indiqué sur le timbre sec du certificat que vous présentez. La France, elle, existait sous la forme du Gouvernement provisoire de la République française et du Conseil national de la Résistance. De Gaulle a permis la continuité de la nation, malgré les traîtres, les collabos, les soumis, les lâches et les indifférents, et la France a survécu et a même été admise à la table des vainqueurs. Dire que « la France » est responsable, c’est avaliser Vichy et  » l’Etat français ». Ceux qui ont combattu – mon père en était – il en reste peu car ils étaient peu nombreux je vous l’accorde et l’âge les a rattrapés le savaient bien, eux!

        • Inutile de se prévaloir du label de « résistant » de votre père pour brader une partie de la vérité : la collaboration n’était pas qu’à Vichy, mais bien dans les milliers de lettres de dénonciation de bons Français de souche. Dans la résistance, les Juifs notamment Polonais y étaient au premier chef et les seuls à défendre Paris. Maintenant la vérité est beaucoup plus en clair-obscur qu’on ne le dit et il y avait même à la fois des Juifs et des membres de l’Oeuvre Française (Extrême-Droite donc nationaliste et anti-boches)à Londres. L’autre partie est que l’épuration incomplète a été voulue par De Gaulle lui-même comme on a pu réinstaller d’anciens Nazis aux manettes en Allemagne. Une « histoire officielle » du Français résistant dont vous nous resservez les heures de gloire a donc masqué l’autre part d’ombre durant plus de 55ans sous De Gaulle-Mitterrand et consorts, amis de Bousquet, l’homme de la Déportation. C’est au nom d’une vérité sans concession que le Gaulliste Chirac a souhaité faire « toute la lumière ». Vos appels à revenir en arrière, derrière Le Pen, ne servent donc pas l’éclairage réciproque des deux revers de la même médaille

  2. Cela commence à être lassant ce déchainement contre M.Lepen car le vrai danger vient d’ailleurs. Il vient de l’islamisme et de tous ceux dont le comportement est trop mou ou trop lâche pour leur opposer une résistance. Il vient d’institutions « juives » qui veulent nous faire croire qu’elles défendent les intérêts de notre communauté. N’est-ce pas le CRIF qui a reçu avec les honneurs l’assassin de juifs Abbou Mazen?
    Que chaque juif vote donc dans quelques jours avec sa propre conscience sans se fier aux mots d’ordre manipulateurs.

  3. Ma conviction personnelle partagée par bon nombre de nos concitoyens est que la France est proche d’une révolte de la classe moyenne et de sa conséquence, tous les ingrédients sont réunis et nous Juifs qui avons le statut de boucs émissaires permanents, nous allons nous trouver « entre le marteau et l’enclume »
    Il nous faut sortir de cette posture infernale dans laquelle on nous a enfermé.
    Je ne m’étendrai pas sur l’antisémitisme que nous vivons au quotidien entretenu et voulu par la majorité des politiques Français.
    La différence du traitement médiatique muselé par le pouvoir en place, entre Théo qui s’est fait effleuré l’anus et la défenestration de Sarah en est la parfaite illustration.
    Ils nous entraînent vers l’abime.
    Imaginons un instant que par réaction à cette situation qui se dégrade et qui nous dégrade, que dans un élan de survie, nous nous préparions à quitter la France tous ensemble pour d’autres cieux plus cléments.
    Que nous votions Marine afin qu’elle soit élue et qu’elle procède à l’assainissement de la situation qui prévaut.
    A SITUATION RADICALE IL FAUT OPPOSER UN POUVOIR RADICAL.

    • ……posture infernale dans laquelle on nous a enfermé.

      NOUS, enfin ceux qui sont Dénégateur du Réel et Idéologues Gauchistes (devenus Riches !!!) patentés depuis un Siècle!!! avons pris cette Posture.
      On prend une Posture: On n’est pas enfermé dans une posture, On est enfermé dans une Situation-de…..
      Ceci dit, je crois qu’il eût été plus intelligent et réaliste de créer une Position fortifiée Hors Partis (et quasi Communautariste de mise en demeure des « Autres », de prendre parti pour ou contre Nous! OU BIEN DE NOUS EN ALLER ….en Israël…ou bien où vous voudrez ou cela soit « faisable »?
      Voir la blague du juif devant la mappemonde d’unez agence de voyage à Lisbonne en 1940……!
      Un juif intelligent sérieux réaliste et anticipant ne peut pas voter en France. Ailleurs, pas davantage non plus! Le suffrage universel est une blague…

    • Ca fait deux fois qu’on nous fait le même bourrage de crâne sur deux articles différents : est-ce que les militants des partis, genre celui de cette bourrique de Le Pen, la fifille à son Papa, l’ancien éditeur de disques nazis ne nous prendraient pas pour des demeurés? Tu sais, Harry, la Becassine je la connais comme ma poche.. Alors lâche l’affaire. Tu fais ton meeting de dignitaire du PPF où tu veux, mais pas ici. Capiche?

  4. les « hussards noirs de la république » étaient eux aussi en majorité anti-sémites:
    ma mère, pupille de la nation et jeune institutrice, apprend un matin de novembre 1940 par une affichette apposée sur le portail de son école que les juifs n’ont plus le droit d’enseigner; le directeur de l’école confirme, elle doit quitter sa classe séance tenante
    elle est partie sous les yeux de dizaines d’instits goguenards
    pas un seul ne lui a serré la main
    ces mêmes enseignants laïques syndiqués et droits-de-l’hommistes que nous voyons aujourd’hui faire sur ordre une place aux enseignant d »arabe dialectal

    • Bravo pour ce témoignage qui en dit long sur la sottise des Français-juifs-Démocrates-Républicains-Centristes VOTANT pour les escrocs en lice que vous savez en espérant faire passer les faux-culs modérés de Droite anti juifs passifs et actifs depuis 50 ans….et vomissant sur les Nationalistes qui osent faire comme eux qui soutiennent Israêl qui ne veut pas d’immigration musulmane ou africaine! A JUSTE TITRE!
      Je crains que ces juifs français Nantis-de-Gauche-bidon, ne se fassent jeter avec pertes et fracas pour crimes de déloyauté et deux-poids-deux-mesures inacceptables!
      A mon âge, 77ans, je m’en tamponne de ce qui va leur arriver! Mais je les aurai prévenu bien à temps! Il y a 20 ans..
      Mélenchon-Ultra Gauche =45% d’anti capitalisres sic anti banquiers sic anti mondialisation sic et BDS et Cie,resic
      La Droite qui « n’en à rien à foutre des youtres » et ceux qui ne les aiment: pas de Védrinne, via Villepin, à qui vous voudrez..soit +/- 50%…..il reste 5% d’amis sincères…………(????). mais très occupés par leur agenda….!!!!!!!!!!!!!
      Ils bougeront quand ils auront le temps…. et des bénéfices à en attendre… sauf 1% qui fera «  »comme en 1943 mais pas bien avant » » !

  5. Combat d arriere garde faite par des Juifs qui s accroche encore a la france .Combat inutile pour un pays qui devient plus ouvertement antisemite ,et qui laisse ses concitoyens musulmans faire le sale boulot de fond ,a savoir ,expulser les Juifs comme pendant le regime de vichy , le nouveau vedhiv ceta le stade de france dans le 93 .
    Malheureusement ,nos Juifs ne veulent rien voir ,comme trop souvent !
    Lepen ou non ,pour nous le resultat est le meme ,les Juifs en france vont vers une situation d instabilite !

  6. Mr Hajdenberg, nous sommes tous deux, les exemples effarants de victimes de la « France Lamentable » que vous décrivez mais ce qui m’étonne encore davantage que la sottise focale d’une MLP, c’est la sottise perverse et suicidaire de la masse de nos amis juifs « Pollak » (au sens large Empire Polonais MAIS PAS RUSSES car il n’a jamais existé de JUIFS RUSSES) qui persitent dans un gauchisme effréné et dément que la COMMUNAUTE se garde bien de critiquer!!!!!!!!!!!!!?????????????????
    Alors je vous demande, à RJ, que faites-vous pour que vos auditeurs ne votent pas pour ces ordures post- staliniennes, pogromistes-candidats de la Gauche Eternelle « Armleder »… qui est notre véritable ennemie car Masse de Manoeuvre des meneurs antisémites de la Sorbonne à St Nicolas-du-Chardonnet ??????????????

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here