Maïmonide ou l’autre Moïse

0
100

Notre contributeur régulier, le professeur Maurice-Ruben Hayoun, a écrit de brillantes chroniques sur les thèmes les plus divers, passant de la religion à la politique, de la philosophie au billet d’humeur, d’essais à des narrations de séjour à New-York ou Israël.

Né en 1951 à Agadir, Maurice-Ruben Hayoun est un philosophe, spécialisé dans la philosophie juive, la philosophie allemande et judéo-allemande de Moïse Mendelssohn à Gershom Scholem, un exégète et un historien français. il est également Professeur à  l’université de Genève. Son dernier ouvrage: Franz Rosenzweig (Agora, universpoche, 2015).

Il est également spécialiste de Moïse Maïmonide, “l’autre Moïse”, un rabbin séfarade du xiie siècle (Cordoue, – Fostat, ), considéré comme l’une des plus éminentes autorités rabbiniques du Moyen Âge.

Une chronique a d’ailleurs été publiée sur lui ici-même : La place de Maïmonide dans l’histoire de la philosophie juive.

Et il a eu l’occasion encore récemment d’évoquer cette autorité rabbinique lors de son passage à la télévision sur France 2 (“islam”).

Son ouvrage central sur “Maïmonide ou l’autre Moïse “, vient d’être réédité aux Editions AGORA.

Une analyse riche, profonde, érudite et aux forts échos contemporains, ce livre donne des clefs pour comprendre la vie et les écrits de Maimonide, l’un des plus grands penseurs juifs de tous les temps.

Moïse Maïmonide, ce penseur médiéval parmi les plus remarquables ayant modelé la vocation intellectuelle, spirituelle et religieuse de l’Europe, priait en hébreu, pensait en grec et écrivait en arabe. Epris de Dieu, autant que de vérité, il a véhiculé un message aussi universel que celui de la Bible et a contribué cette tension féconde entre tradition religieuse et spéculation philosophique.

Son engagement biblique fort, sa fidélité intelligente aux sources trouvent une résonance particulière dans cette phrase de Jean Hyppolite :

“Nous sommes tous des juifs dans la mesure où nous avons le souci de l’universel, où nous ne nous résignons pas à être seulement.”

Cet ouvrage éclaire la vie et l’oeuvre de Moïse Maïmonide, qui continue d’exercer une influence majeure en milieu musulman et chrétien.

Moïse Maïmonide fera également partie des sujets abordés par le professeur Maurice-Ruben Hayoun, dans le cadre d’un cycle de conférences à la Mairie du 16ème arrondissement de Paris, sur le thème « L’Europe, plus une culture qu’un continent – Aux racines de la culture européenne.

Ce nouveau cycle de conférences se penche sur l’humus spirituel et les valeurs premières qui gisent au fondement de ce continent.

Mais l’Europe n’est pas seulement un continent, c’est aussi et surtout une culture, axée autour de courants spirituels et d’écoles philosophiques, qui passent à juste titre pour sa constitution théologico-politique ou éthique.

Les réflexions qui seront exposées dans la salle des mariages de la Mairie du 16ème arrondissement couvrent la critique biblique, la littérature éthique, la philosophie médiévale sous son triple aspect, gréco-arabe, chrétienne et juive au miroir des pères spirituels de l’Europe : Thomas d’Aquin, Maimonide, Averroès et Maître Eckhart.

Le programme est le suivant :

Jeudi 23 novembre – 19h : L’allégorie philosophique d’Ibn Tufayl, Vivant fils de l’éveillé (Hayy ibn Yaqzan)

Jeudi 14 décembre – 19h : Qui était Maître Eckhard?

ENTREE LIBRE – Dans les salons de la Mairie

Mairie du 16e Arrondissement : 71, avenue Henri Martin

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here