Logiciel Pegasus: son créateur est une société basée en Israël, NSO

0
154
Le logiciel Pegasus n’a pas été développé dans un garage. D’après l’enquête menée par Lookout et Citizen Lab, c’est même du travail de pro.
Au sens propre. Son créateur est une société basée en Israël, NSO, et propriété depuis 2010 d’un groupe américain, Francisco Partners Management.

Et son fond de commerce, c’est la « cyber-guerre ». NSO et ses dirigeants font profil bas et peu d’informations sont disponibles les concernant. Son activité consisterait à développer des logiciels espions, vendus à des gouvernements, des services de l’armée et des agences de renseignement. Bref, des clients à pouvoir d’achat, dans des pays où les droits de l’Homme ne sont pas toujours la préoccupation

Lire la suite sur israelvalley.com

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here