L’Iran commande au Hezbollah de se concentrer sur le Golan©

0
654

L’ objectif est d’éliminer les forces rebelles de la province de Quneitra le long de la frontière israélienne, a rapporté mercredi NzivNet. Samedi dernier, l’Observatoire syrien des droits de l’homme a rapporté que les forces du régime avaient pris pour cible le village d’Ofanya dans la campagne de Quneitra avec des mitrailleuses lourdes. L’hypothèse est que l’Iran coordonne une stratégie qui a bien fonctionné ailleurs dans la guerre syrienne: découper le Golan syrien en secteurs et isoler et détruire les forces rebelles dans chaque secteur séparément, empêchant l’arrivée de renforts et de fournitures.

Les Iraniens, qui commandent à la fois les unités de l’armée syrienne et le Hezbollah poussent ces forces sans relâche vers la frontière sud avec Israël, malgré les récentes attaques israéliennes contre le Hezbollah, les postes syriens et iraniens. L’Iran garde un objectif : franchir chaque ligne rouge israélienne qui mène à sa frontière.

Jusqu’à présent, le mouvement de troupes réel contrôlé par l’Iran sur le terrain a été modeste dans la région de Quneitra, avec un renfort d’environ 30 combattants, deux chars et un canon de campagne. Dans le même temps, le régime a été contraint de retirer une division d’infanterie des combats du Golan, qui a ensuite été déployée pour se défendre contre les attaques des rebelles au nord de Damas. D’où l’impatience de l’Iran à prendre la main au sud.

Israël, pour sa part, est libre de répondre aux attaques et aux mouvements de troupes ordonnés par l’Iran: l’accord de cessez-le-feu de 1974 avec la Syrie a établi une zone tampon où aucune force militaire n’est autorisée. Jusqu’à présent, l’armée israélienne n’a riposté qu’avec un tir limité contre les tirs en provenance du côté syrien, ce qui semblait être non intentionnels et provenir des combats autour de Quneitra.

Une réponse israélienne plus agressive aux manœuvres de l’Iran au nord de la frontière pourrait entraîner la région dans des affrontements plus intenses.

David Israël – JewishPress – traduction JFORUM

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.