Les “moutons de Yaakov” bientôt de retour en Israël *

0
487
Jacob Sheep are shown in this handout photo provided by the Friends of Jacob Sheep in Abottsford, British Columbia, March 1, 2016. Picture taken March 1, 2016. REUTERS/Pat Tessier/Friends of Jacob Sheep/Handout via Reuters
Un couple d’israéliens a réuni un troupeau au Canada et aurait réussi à négocier avec la bureaucratie israélienne pour importer ces animaux dans leur pays d’origine.

130 moutons qui vont donc bientôt rejoindre les hauteurs du Golan en provenance du Canada, grâce aux efforts de Jenna et Gil Lewinsky, qui ont réussi à contrecarrer toutes les obstacles administratifs pour réintroduire cette race de mouton dans son pays d’origine.

Selon la Bible, Yaakov avait reçu un troupeau de moutons mouchetés et tachetés comme salaire.
La race a complétement disparu en Israël.
Le couple, basée près de Vancouver, a déclaré que le projet avait initialement été bloqué par le ministère de l’agriculture d’Israël parce que le Canada ne figurait pas sur la liste des importateurs de moutons.
Cependant, l’ambassade d’Israël au Canada a facilité le dialogue entre le couple et le ministère en  envoyant ” des recommandations fortes ” (selon le porte-parole de l’ambassade Eitan Weiss).

L’ambassadeur d’Israël au Canada Rafael Barak a visité la ferme à Abbotsford, en Colombie-Britannique, à environ 70 kilomètres (40 miles) à l’est de Vancouver, le jour de la naissance d’un agneau.

Enfin, l’année dernière, le ministère de l’Agriculture d’Israël a changé sa position et a déclaré lundi qu’il avait contacté son homologue canadien dans le cadre du processus d’importation.
Le couple a commencé à élever ces moutons après en avoir reçu quelques-uns en cadeau d’une ferme du patrimoine. Jenna Lewinsky a déclaré qu’il était anormal que cet animal national du peuple juif revienne sur la terre d’Israël. Leur retour sera un moment très important et historique après 2.000 ans d’absence.
Le couple a annoncé que les moutons arriveront en Israël cette année, sous réserve qu’ils aient passé les examens médicaux, ils seront ensuite utilisés à des fins éducatives et patrimoniales.

Ethan Lou et Leslie Adler

Reuters

 

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.