Le JDD encourage le rappel de l’ambassadeur en Israël©

14
1921

 

Le 18 mai, 66% des lecteurs de ce journal, ou du moins, des cliqueurs ont répondu positivement à ce nouveau sondage, orienté par une question inductrice et perverse, -et certainement conjuguée aux condamnations sans savoir du tiède Macron – pour nuire aux relations diplomatiques relativement correctes entre la France et Israël, à l’heure où on apprend que le Hamas revendique comme ses membres 53 terroristes parmi les 62 tués de lundi 14 mai

La France doit-elle rappeler son ambassadeur en Israël?
Oui : 66%
Non : 34%

 

Nombre total de votes : 33461

(à cette heure, ils ne seraient plus “que 49%”, c’est dire la santé mentale préoccupante de ce pauvre pays qui a déjà oublié le Bataclan, en plébiscitant ainsi les groupes terroristes aux visées identiques)

 

 lejdd.fr/international/la-france-doit-elle-rappeler-son-ambassadeur-en-israel-3653795

La France doit-elle rappeler son ambassadeur en Israël?

Image en ligne
8 Boulevard Saint Simon 93700 Drancy

Le Président                                                      Drancy le  16 mai   2018
Sammy GHOZLAN
Le BNVCA reçoit de très nombreuses protestations d’internautes, auditeurs d’Europe 1 , téléspectateurs de LCP ou lecteurs du JDD,scandalisés par un sondage lancé via le site d’Europe 1 par la chaîne parlementaire LCP et le Journal du Dimanche JDD ,qui invite à voter et commenter l’enquête organisée par ces médias sur le thème “LA FRANCE DOIT ELLE RAPPELER SON AMBASSADEUR EN ISRAEL”
Le message annonce que les commentaires les plus pertinents seront diffusés sur LCP mercredi soir dans l’émission “Ca vous regarde “à 19h0; animée par Arnaud Ardouin.
Ce type de sondage est d’autant plus choquant qu’il discrimine l’Etat juif, et absout l’organisation islamo terroriste Hamas qui gouverne Gaza.
Ce mouvement qui utilise ses enfants et ses femmes comme boucliers humains sacrifie les palestiniens sur l’autel d’un retour illusoire et impossible .
40000 gazaouis dont certains sont armés tentent de violer la frontière qui sépare Gaza d’israël, pour envahir le territoire souverain de l’Etat juif.
La France comme les pays de la coalition bombardent leurs ennemis pour protéger nos frontières situées à 10.000 km du conflit. Le droit, la justice et la légitimité sont aujourd’hui du côté d’Israel qui défend  sa frontière de la menace d’invasion, et protège ses citoyens situés à 100 mètres seulement du danger islamo terroriste gazaoui.
Toute cette agitation, tous les discours accusateurs donnent le sentiment que les médias en cause font la guerre contre Israel à la place des palestiniens.Qu;ils digèrent mal la brillante victoire d’Israel au concours Eurovision., que la souveraineté du peuple juif sur Jérusalem les dérange au plus haut point.
Le BNVCA condamne les méthodes utilisées par certains médias qui violent les règles élémentaires de leur code de déontologie,en diffusant des fausses informations , sans contrôler ni les faits ni la source, prenant pour argent comptant les “fake news” , les images montées et les reportages bidouillés que leurs fournissent les activistes du Hamas .
Le BNVCA va demander aux autorités compétentes et au CSA de faire diligenter un enquête sur la fausse information de la mort d’un bébé à Gaza, prétendument victime des gaz lacrymogènes lancée par  les soldats israéliens. Selon une agence de presse I24 news la malheureuse fillette de 8 mois souffrant d’une malformation cardiaque est morte naturellement. Mais sa famille aura a  été soudoyée par le Hamas  moyennant des compensations financières, pour témoigner faussement , devant les caméras que la mort  était due à l’absorption de gaz lacrymogènes.
 Diffamez, diffamez, il en restera toujours quelque chose  semble être la devise de certains médias..

Le BNVCA qui recense depuis 18 ans les actes antisémites a prouvé que l’incitation à la haine d’Israel est la source du passage à l’acte anti-juif., et la cause du départ des français juifs pour des contrées moins hostiles.

L’installation de l’ambassade des USA à Jérusalem, la reconnaissance officielle deJérusalem comme capitale de l’Etat, juif, cette  vérité, cette évidence , ne sont que des prétextes invoqués par lles palestiniens pour embraser la région.
Les médias, les diplomates,auraient ils préféré que les juifs d’Israel soient les victimes des envahisseurs palestiniens .
le BNVCA exige de ces médias qu’elles présentent des excuses, et rectifient leurs informations car celles ci déclencheront inévitablement des agressions antisémites.
. Cela a déjà commencé.

VOTEZ ET COMMENTEZ l’enquête express organisée par LCP et le JDD. Les commentaires les plus pertinents seront diffusés sur LCP mercredi soir dans l’émission Ça vous regarde à 19h30.

Des dizaines de Palestiniens sont morts lundi dans des affrontements avec l'armée israélienne.
Des dizaines de Palestiniens sont morts lundi dans des affrontements avec l’armée israélienne.(Reuters)
Partager sur :

Plus de 50 Palestiniens tués par l’armée israélienne, des milliers de blessés, c’est le funeste bilan de la marche organisée lundi 14 mai par les Palestiniens le jour du transfert de l’ambassade américaine à Jérusalem. Donald Trump n’a pas plié, malgré une forte contestation de la communauté internationale, l’ambassade américaine d’Israël a été transférée de Tel-Aviv à Jérusalem. L’initiative de Washington est inacceptable pour les Palestiniens. Jour de fête pour les uns, tragédie pour les autres, le jour où la décision se concrétise intervient au moment où les Israéliens fêtent la création de leur Etat et que de l’autre les Palestiniens commémorent la Nakba (la “catastrophe” selon les Palestiniens).

Merci pour votre vote.  A bientôt sur le JDD.

 
  • La France doit-elle rappeler son ambassadeur en Israël?
    Oui
    54%
    Non
    46%

     

    Nombre total de votes : 8088

Les associations de défense des droits de l’homme accuse l’armée israélienne d’un “usage disproportionné de la force”  contre des “manifestants non armés”. En France, l’Etat condamne les violences, mais les députés de la France insoumise au travers de la voix d’Éric Coquerel ont appelé à une condamnation plus forte d’Israël et à rappeler l’ambassadeur d’Israël à Tel Aviv. Est-ce que la France doit durcir ses positions vis-à-vis d’Israël? Quel sera l’issue de ce conflit? Les invités d’Arnaud Ardoin en débattent ce soir en direct de 19h30 à 20h30 sur LCP :

Les invités :
-François Pupponi, député NG du Val d’Oise, vice-président groupe d’étude d’antisémitisme, vice-président du groupe France-Israël
-Jean-Paul Lecoq, député GDR de Seine-Maritime, membre de la commission des affaires étrangères, membre du groupe d’études à vocation internationale France-Palestine
-Richard Prasquier, président d’Honneur du Crif et Président du Keren Hayessod France.
-Philippe Subra, géographe, spécialiste de géopolitique de l’aménagement du territoire, travaille à l’Institut Français de géopolitique de l’Université Paris 8, Julieta Fuentes et Philippe Subra sont les auteurs du livre Israël. L’obsession du territoire(Armand Colin, 224 pages, 25 euros).

lejdd.fr/international/la-france-doit-elle-rappeler-son-ambassadeur-en-israel-3653795

14 COMMENTS

  1. Le JDD continue !
    Le JDD est fidèle à sa ligne éditoriale de soutien à Emmanuel Macron. La parution de dimanche met largement en avant les réformes à l’école du ministre de l’éducation nationale. Et comme on a tendance ces temps-ci à présenter le Président de la République comme un ” politique” implacable à qui on ne l’a fait pas, malgré sa jeunesse, un article pour expliquer que Macron s’est fait ” bluffer” par un arnaqueur…Suite au prochain numéro pour vanter les mérites du mouvement EN MARCHE !
    Marc Guedj

  2. Le simple fait de poser la question est de l’antisionisme donc, selon Macron, de l’antisémitisme.

    En effet, la question n’a pas été posée pour la Turquie, qui massacre les Kurdes de Syrie. Elle n’a pas été posée pour l’Arabie Saoudite et l’Iran, qui commettent des atrocités au Yemen. Elle n’a pas été posée pour l’Iran, qui pend des dizaines d’homosexuels. Etc.

  3. Avec toutes ces fèques niouz, le jour n’est pas loin où les merdias de Françarabia réaliseront un sondage sur les “meurtres rituels” que font les israéliens sur les palestiniens, voire même un sondage sur “Faut-il enseigner les protocoles des Sages de Sion au lycée” ?
    Les Françarabiens n’en peuvent plus de baver de jalousie devant toutes les réussites d’Israel, alors ils essaient de calomnier ce pays.

  4. […] De quoi être écoeuré de la mentalité collaborationniste pro-Hamas de 55% des lecteurs de ce journal, ou du moins, des cliqueurs de ce nouveau sondage orienté pour nuire aux relations diplomatiques relativement correctes entre la France et Israël, à l’heure où on apprend que le Hamas revendique comme ses membres 53 terroristes parmi les 62 tués de lundi 14 mai…Lire la suite sur jforum.fr […]

  5. Une petite remarque, cependant..
    Dans votre titre, plut^$ot que de dire le JDD EXIGE,il serait plus juste de dire le JDD ENCOURAGE …
    Marc Guedj

  6. Rien de surprenant que de constater l’insistance avec laquelle le JDD tente de discréditer l’Etat d’IsrAël et sa diplomatie. Au fil des semaines, cet hebdomadaire du groupe Lagardère fait une promotion éhontée de la politique d’Emmanuel Macron,avec comme tête d’affiche le très ambigü rédacteur en chef Hervé Gattegno…Le Quai d’Orsay condamne la politique israélienne, le JDD apporte largement son soutien.. PITOYABLE ! Dans ces conditions, la position de la journaliste Anna Cabana ne doit pas être très confortable, passant, simultanément à la caisse, du JDD et de Ila chaine franco-israélienne ITV 24 …
    Marc Guedj

  7. Mille accusations fausses sont lancées contre les Juifs depuis l’Antiquité. Alors on lance des slogans tels « Apartheid », mais il est possible de consacrer quelques lignes au sujet du juge palestinien qui a mis en prison l’ancien premier ministre Ehud Olmert, il y a aussi à la tête de la police et de l’armée Israélienne des Palestiniens. L’acquisition de la nationalité israélienne est très ouverte comme en témoignent les israéliens chrétiens et musulmans d’origine ethnique différente, chacun ayant les même droits, formant même des corps d’élite de l’armée israélienne comme le Bataillon Druze ou la Brigade Bédouine, composée d’arabes bédouins musulmans à qui la surveillance de la frontière du sud est confiée. La variété de langues, d’origines et de cultures au sein de la société israélienne en font un des « melting pot » les plus vastes et réussis au monde et de l’histoire. Le parlement israélien est composé de parlementaires arabes qui jouissent d’une totale liberté de parole à la Knesset, allant même parfois à l’encontre des intérêts israéliens. Apartheid?
    Puis surtout « occupation » et « viol des lois internationales ». Pourquoi ne pas se pencher réellement sur ce sujet? Mark Twain, de Baker Tristram et de Jacques Finn, qui ont laissé des textes décrivant la Palestine du 19eme siècle en termes sinistres. Au sujet de « l’occupation »: les territoires en Cisjordanie, ont été annexés par les Jordaniens. La région était laissée libre, après la défaite ottomane lors de la première guerre mondiale. La terre aujourd’hui disputée était peu habitable selon Lewis French, directeur britannique du développement de la « Palestine » en 1931, puis Chateaubriand ou Churchill témoignent d’un paysage qui est désert.
    Il y a de nombreuses photographies qui rendent le même constat.
    La Grande-Bretagne a reçu un mandat de la Société des Nations pour promouvoir la création d’un foyer national juif dans cette terre ancestrale peu habitée.
    Israël a conquis la Cisjordanie à la guerre des 6 jours, non à des Palestiniens car en 1967 il n’existait pas de Nation arabe ou d’Etat du nom de « Palestine ». Et le 31 juillet 1988, le roi Hussein abandonne toute revendication sur la « Cisjordanie » qui avait été annexée en 1950.
    Les Nations Unies, en 1967, ont rejeté les tentatives arabes et soviétiques répétées pour déclarer qu’Israël était l’agresseur. La résolution 242 du Conseil de sécurité des Nations Unies ne demandait pas un retrait unilatéral israélien. En fait, les Nations Unies appelaient à une solution négociée, permettant à Israël d’obtenir des « frontières sûres et reconnues », c’est-à-dire des frontières défendables.
    Ainsi, bien que cette ligne soit communément appelée la « frontière de 1967 », elle n’a jamais constitué une frontière internationale. Il n’existait qu’une ligne d’armistice, celle du cessez-le-feu de la guerre 1948-1949. Ainsi, le terme «frontières de 1967» utilisé par la presse et les chancelleries est erroné.
    L’obstacle à la paix à ce jour est la violence des Palestiniens qui refusent toujours de reconnaître l’Etat d’Israël. Chaque fois qu’Israël a renoncé a un territoire «occupé», les Arabes ont déclenché une escalade de la terreur et de la violence contre les Juifs: la bande de Gaza, le sud Liban.
    Le Président Sadate était sérieux dans son désir d’aboutir, Israël a restitué le Sinaï à l’Egypte. La préoccupation de l’Etat Juif est la sécurité. La raison en est que s’il n’y a plus de sécurité, il n’y a plus d’Israël.
    La société européenne, entretient une inimitié ambiante envers Israël, telle qu’elle se répercute dans les médias et les « réseaux sociaux ». Je ne suis pas juif mais outré qu’il soit à nouveau de bon ton d’accuser le peuple juif des pires méfaits.
    Nos Médias sont-ils le bras droit de cette propagande anti-juive?
    Y a-t-il des dysfonctionnements dans la couverture de l’histoire d’Israël avec des omissions récurrentes, des inflations récurrentes, des décisions prises en fonction de considérations qui n’étaient pas journalistiques, mais politiques comme l’entend Shraga Blum pour i24? ».

  8. Quel triste spectacle de voir de voir une majorité des médias français agir comme tel….Honte a toi petite presse aux ordres de certains ….Honte a toi médiocre journaliste qui osent mentir sans la moindre retenu-
    Vous êtes tombé bien bas …..à mes yeux vous représentez le néant….Zéro….Rien

  9. Dans le genre sondage débile : l’O.M. devrait-il balancer ses joueurs à la mer et les remplacer par des migrants ?

  10. Amis juifs, je suis de plus en plus atterrée de ce que devient cette nation où mes ancêtres vivent depuis l’époque carolingienne ! La France agonise et il n’y aura pas de miracle comme au temps de Jeanne d’Arc ou de Jean Moulin, pour la sauver… Je suis dans la deuxième partie de ma vie, et donc trop âgée pour choisir un autre pays, mais vous qui avez la chance depuis 1948, d’avoir un pays comme Israël et quelques autres alliés fidèles comme les USA, partez, pendant qu’il en est encore temps, car la situation ira en empirant. Déjà, on compte par “pertes et profits” les passants poignardés dans les rues de nos villes, les prêtres égorgés dans nos églises, les enfants assassinés dans leurs écoles ; qu’est ce que ce sera demain ?

  11. Toujours collabos , toujours antisemite , il est temps que l ambassadeur de ce pays degage d Israel .
    Il faut exiger un visa d entrer pour se rendre chez nous , y compris pour les voisins de ce pays !

  12. L’outrecuidance de ces journaleux est vraiment impayable ! Il n’ont pas encore compris que c’est la France qui est un véritable boulet a tous les niveaux, qui a davantage besoin d’Israël que l’inverse …

  13. Tout dépend de quelle France s’agit il, il y a la France libre et celle collaborationniste.
    Nous sommes dans la même configuration historique ,sauf que les nazis ont été remplacés par les Islamonazis, avec bien entendu la même presse au demeurant antisemite. Pas de quoi tomber des nus, nous ne voulons pas percevoir le déclin d’un pays qui en moins d’un siècle est passé d’un empire à une nation moyenne et très bientôt à un pays en sous développement.Il suffit de quitter le centre de Paris pour en avoir un avant goût.Premier pays en implosion, la Suède, ensuite la Belgique et suivra la France.Allez Sur Google tapez « photos Paris 1950 » ensuite comparez avec « photos Paris 2015 » vous comprendrez ce que sera Paris capital des lumières éteintes en 2040.Vos petits enfants s’appeleront Mohamed ou n’habiterons plus ce pays qui a trahit ses meilleurs citoyens.Boomerang….

  14. CHOUETTE ALORS. C’était trop tard pour voter : j’aurai voté pour. Je suis pour qu’Israël rappelle son ambassadrice de France et que l’Etat Juif botte le derrière de l’ambassadeur de France hors d’Israël POUR TOUJOURS : il est temps qu’Israël rompt TOUTE relation avec cette France antisémite définitivement car ce pays vaut moins à mes yeux et aux yeux des juifs sionistes que des poux de cheveux.

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.