L’Egypte à la veille des élections présidentielles

0
87
FILE PHOTO - Egyptian President Abdel Fattah al-Sisi delivers a statement following a meeting at the Elysee Palace in Paris, France November 26, 2014. REUTERS/Philippe Wojazer/File Picture

Le 26 mars 2018 auront lieu en Egypte de nouvelles élections et sans nul doute le président actuel, Abdel-Fatah el-Sissi, sera élu. En effet, la réélection d’el-Sissi est garantie par la majorité écrasante des électeurs, puisque ses opposants à la présidentielle ont été éliminés pour diverses raisons, les uns après les autres. 

Le premier est le Général et ancien Premier ministre, Ahmad Shafik. Il fut arrêté à son retour au Caire après avoir passé plus de quatre ans aux Émirats arabes unis.

Le second candidat, Sami Anan, est un ancien chef d’état-major de l’armée égyptienne et adversaire acharné d’el-Sissi. Il fut assigné à résidence et l’objet d’une enquête « pour incitation » contre le corps armé. Il a également été accusé de corruption dans la collecte des signatures nécessaires qui lui permettaientt de participer à la course présidentielle.

Selon la Constitution égyptienne, les candidats ne peuvent participer aux élections présidentielles que s’ils parviennent à obtenir le soutien d’au moins 20 membres de l’Assemblée du peuple (Parlement) ou être soutenus par 25 000 électeurs inscrits.

Abdel Moneim Aboul Fotouh, ancien membre de la confrérie des Frères Musulmans, et chef du parti Egypte fortem a lui aussi tenté sa chance et exprimé son intention de se présenter contre el-Sissi. Il fut arrêté juste après son retour de Londres et accusé de planifier des réunions secrètes avec des dirigeants de la confrérie musulmane exilés au Royaume-Uni. Selon la police leurs intentions étaient de déstabiliser  l’Egypte et de plonger le pays dans le chaos permanent.

Lire la suite sur lphinfo.com

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.