Le Président du CNES présentera le satellite Venµs chez IA Israël. Vidéo

1
40

Jean-Yves Le Gall, Président du CNES, présentera le satellite Venµs chez IAI

Jean-Yves Le Gall, Président du CNES

 

 

 

 

Jean-Yves Le Gall, Président du CNES

Le satellite Venµs sera présenté jeudi 25 mai chez IAI en Israël en présence de Jean-Yves Le Gall, Président du CNES, du Directeur général du ministère de la science et de la technologie israélien, et du Président d’IAI Yair Shamir. Venµs est la mission franco-israélienne dédiée au suivi fin et régulier de la végétation terrestre. Décollage prévu en 2017 depuis Kourou. Tous les 2 jours, pendant 2 ans et demi, le micro-satellite Venµs (Vegetation and Environment monitoring on a New Micro-Satellite) fournira des images de plus de 100 sites distribués sur l’ensemble de notre planète : des forêts, cultures, espaces naturels protégés…

Les images acquises dans 12 bandes spectrales, par une caméra fournie par le CNES, seront à haute résolution spatiale (entre 5 et 10 m au sol) et temporelle (tous les 2 jours). Aucun capteur embarqué sur un satellite en orbite ne combine actuellement une telle fréquence de revisite et finesse spatiale pour le suivi de la végétation – en contrepartie, toute la planète ne peut être observée –.

En suivant de manière précise le développement et l’état de la végétation, Venµs permettra de déterminer l’influence de facteurs environnementaux, des activités humaines et des changements climatiques sur les surfaces continentales. Mission contributrice au programme européen de surveillance globale pour l’environnement Copernicus, Venµs pourrait permettre de développer des systèmes d’alerte précoce sur l’état des cultures et de la disponibilité en eau dans une perspective de gestion durable des territoires et de sécurité alimentaire.Cette mission scientifique sera suivie d’une mission technologique d’un an. L’altitude du micro-satellite sera abaissée à 410 km afin d’évaluer les performances d’un propulseur plasmique à effet Hall développé par l’Agence spatiale israélienne pour contrecarrer la perte d’altitude due aux frottements du satellite avec l’atmosphère résiduelle de la Terre.

———–

Le lancement de Venµs par Vega depuis le Centre spatial guyanais est confirmé au mardi 25 juillet par Arianespace.  Il s’agira d’un lancement double. VENµS partira avec OPTSAT-3000, satellite fabriqué par Israël et destiné à la Défense italienne.

La mission VENµS (Vegetation and Environment monitoring on a New Microsatellite) observera des sites scientifiques en haute résolution spatiale et haute fréquence temporelle pour l’étude de la végétation.

Cette mission innovante préfigure le futur des satellites européens d’observation de la Terre (nouvelle génération post SENTINEL) avec des caractéristiques inédites et les nouvelles méthodes et chaînes de traitement d’exploitation des données.

En outre, pour l’agence israélienne, Venµs a également un objectif technologique de qualification en vol d’un moteur à propulsion électrique (IHET).

israelscienceinfo.com

1 COMMENT

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here