Le Hamas tente de pirater les Israéliens avec un faux Code Rouge

0
922

Le Hamas tente de pirater des Israéliens avec une fausse application de mise en garde contre les roquettes

Une société israélienne de cybersécurité avertit que le logiciel qui reproduit l’alerte Code Rouge prend le contrôle des téléphones portables et ne peut pas être supprimé

 

Une fausse application d’avertissement de fusée conçue par le Hamas pour pirater les téléphones d’Israéliens (Screencapture / ClearSky)

Une fausse application d’avertissement de roquette conçue par le Hamas pour pirater les téléphones d’Israéliens (Screencapture / ClearSky)

 

Une société israélienne de cyber-sécurité a averti jeudi que le groupe terroriste du Hamas essayait de pirater des Israéliens par le biais d’une fausse version de l’application d’avertissements de Code Rouge.

L’avertissement est survenu au plus fort des violences entre Israël et le Hamas depuis 2014, le groupe terroriste ayant tiré environ 180 projectiles sur Israël.

Le Hamas essayait de tirer profit de cela et a lancé une application contrefaite qui imite le vrai logiciel avertissant les Israéliens des roquettes et des mortiers entrants, a déclaré ClearSky Cyber ​​Security.

“Lorsque vous téléchargez l’application (fausse), elle prend le contrôle du téléphone portable et permet à l’opérateur de tracer l’appareil, de prendre des photos, d’enregistrer des sons et de passer des appels”, a déclaré Boaz Dolev, PDG de ClearSky.

Le PDG de Clearsky, Boaz Dolev (Courtoisie)

Dolev a prévenu qu’une fois que l’application prend le contrôle du téléphone, il est impossible de l’enlever, même si l’application a été supprimée. Il a exhorté les Israéliens à faire preuve de prudence et à ne télécharger que des applications provenant de sites-magasins reconnus comme Google ou Apple.

ClearSky a averti que cela pourrait être la première étape d’un effort concentré du Hamas pour lancer des cyber-attaques contre Israël dans le cadre de la série de violences en cours.

Cependant, la firme a déclaré qu’il semblait que l’application malveillante a été découverte à un stade précoce et n’avait pas infecté beaucoup de téléphones.

Le Hamas a tiré des dizaines de roquettes et d’obus de mortier sur les communautés israéliennes du sud de la bande de Gaza mercredi soir et jeudi, notamment un tir de barrage qui a frappé Sderot et un autre à Beersheba, marquant la première fois que la ville a été frappée depuis la guerre de 51 jours en 2014.

Le Hamas a déclaré jeudi soir qu’un cessez-le-feu avait été conclu pour mettre fin aux deux jours d’intenses combats avec Israël, alors même que le cabinet chargé de la sécurité a demandé jeudi au Tsahal de “continuer d’agir” contre les groupes terroristes à Gaza.

La chaîne de télévision Al-Aqsa du Hamas a rapporté jeudi soir qu’un cessez-le-feu avait été établi “sur la base du calme mutuel”.

Israël a nié qu’un cessez-le-feu avait été conclu, mais un haut responsable israélien a déclaré à la radio israélienne que le calme serait respecté.

JForum avec agences

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.