Le Centre Simon Wiesenthal appelle la France à condamner la nouvelle provocation antijuive d’Abbas

2
374

Le Centre Simon Wiesenthal a exhorté mardi les dirigeants européens, en particulier la France et l’Allemagne, à condamner la nouvelle provocation antijuive du dirigeant palestinien Mahmoud Abbas.

“Quelles que soient l’état de santé d’Abu Mazen, sa dernière blague montrant un soldat israélien gazant un bébé palestinien prouve à quel point le président de l’Autorité palestinienne nourrit le cancer de la haine envers l’Etat juif, son peuple et ses valeurs. La validation de cette caricature par lui montre à quel point il y a peu de différence entre l’AP et le Hamas. Tous deux continuent à faire subir un lavage de cerveau à une nouvelle génération d’enfants, à savoir que les Israéliens sont des intrus et des nazis”, a fustigé le Centre Simon Wiesenthal dans un communiqué.

SimonWiesenthalCntr

@simonwiesenthal

Leaders Call on France and Germany to Lead EU in Condemning Mahmoud for Displaying Horrific Cartoon https://goo.gl/6qgHg3 

“Les tactiques du grand mensonge employées dans la prétendue “Marche du retour” n’ont rien apporté de pratique aux Palestiniens, sauf que l’homme de la rue en Turquie et ailleurs au Moyen-Orient est convaincu que les juifs sont des meurtriers de sang-froid qui méritent des attentats terroristes ou d’autres attentats à la bombe contre des Juifs, à l’intérieur d’Israël et ou du monde entier”, a-t-il ajouté.

Hospitalisé à Ramallah depuis lundi, le dirigeant palestinien a publié une photo de lui lisant un journal où figure une caricature dans laquelle un soldat israélien empoisonne un bébé palestinien sur une table, reprenant l’infâme accusation antisémite de crime rituel.

Début mai, Mahmoud Abbas avait provoqué l’indignation de la communauté internationale après avoir tenu des propos antisémites et révisionnistes.

Faouzi Ahmed

2 COMMENTS

  1. Ce type complètement ravagé n’en est pas à sa première frasque, n’oublions pas qu’il a déjà osé traiter l’ambassadeur US de “fils de chien”, insulte antisémite caractérisée très fréquente chez les arabes, et que l’on retrouve également sur le prospectus des manifestants soit disant pacifiques du hamas, que les médias français avaient pris soin d’occulter.
    Au final, Abbas ne vaut guère mieux que le hamas. Il pue de la même manière.

    http://www.tribunejuive.info/hamas/dans-le-point-linsulte-fils-de-chien-adressee-aux-israeliens-est-zappee

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.