L’Autorité palestinienne augmente les salaires des terroristes

1
249
Alors que de nombreux pays occidentaux ont ralenti voir suspendu le versement de leur subvention à l’Autorité palestinienne par manque de transparence, cette dernière leur donne raison en publiant son budget pour l’année 2017. L’un des seuls secteurs dont le budget a été augmenté cette année par les argentiers de Ramallah : l’aide aux familles des terroristes

Le subterfuge n’en est plus un. Les dirigeants palestiniens affichent désormais au grand jour la manœuvre. Les terroristes qui ont succombé au cours d’un attentat anti-israélien sont un véritable jackpot pour leur famille. Idem pour les terroristes qui auraient survécu, mais dans une moindre mesure. Eux aussi depuis leur cellule, savent que l’Autorité palestinienne verse quelques subsides à leurs proches, en guise de salaire.

C’est précisément pour cette raison que de nombreux gouvernements occidentaux font marche arrière. Après avoir copieusement arrosé les finances palestiniennes, l’absence totale de transparence les contraint à repenser les aides allouées. Ainsi, le Danemark, la Hollande, la Suisse et même la très pro-palestinienne Norvège ont récemment fermé le robinet.

Donald Trump a même fait de ce sujet, son nouveau cheval de bataille. Il a réclamé de Mahmoud Abbas « l’arrêt de l’encouragement financier au terrorisme ».

Le budget alloué à la terreur est à la hausse

Apparemment, le message n’a pas été reçu. Car en étudiant de près l’évolution du budget de l’Autorité palestinienne, le financement de la terreur palestinienne a le vent en poupe.

Augmentation de salaire. En 2017, le budget consacré par l’Autorité palestinienne au financement des terroristes emprisonnés a augmenté de 13%. Il est passé de 488 millions de shekels en 2016, à 550 millions de shekels en 2017. Quant au fond consacré aux familles des « Shahidim » comprenez, aux proches des terroristes abattus, il a aussi été révisé à la hausse. De 660 millions de shekels l’année dernière, il est passé à 687 millions de shekels en 2017. Soit une hausse de 4%.

Le président de l’Autorité palestinienne se plaint régulièrement auprès de ses bailleurs de fonds, du manque chronique de moyens pour son peuple. Il aura consacré cette année, 1 milliard 237 millions de shekels à la terreur, soit un peu plus de 309 millions d’euros.

David Sebban

1 COMMENT

  1. il y a quelque chose qui ne va pas dans la democratie israelienne ,personne ne se souleve contre l’inertie du gouvernement,et de l’armée
    par contre on manifeste pour l’adoption des enfants avec 10000 personnes completement derangées. c’est la seule democratie qui met les juifs dans une merde incroyable!!!
    recuperer votre pays en demenageant les dechets qui vous entourent,ceci est visible a jerusalem,mais aussi en galilée,ou les juifs n’osent plus y aller ,trop d’arabes!!!
    comment laisser crever une famille qui s’appretait a passer chabbat,sans raser les villages de dechets aux alentours
    ne vous plaignez plus si vous ne le faites pas!!!!

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.