L’armée israélienne arrête 2 autres proches du terroriste de Halamish

0
15
Omar Al-Abed al-Jalil, the Palestinian teenager suspected of perpetrating the stabbing attack in Israeli settlement of Halamish Facebook
Les forces de sécurité israéliennes ont arrêté dans la nuit de samedi à dimanche deux proches du terroriste palestinien qui avait tué trois membres d’une famille israélienne dans l’implantation juive de Halamish, en Cisjordanie, le mois dernier, a annoncé l’armée.
Source : I24 News

Les deux individus, dont l’identité n’a pas été révélée, ont été arrêtés dans le village palestinien de Kobar, au nord de Ramallah, et sont soupçonnés d’avoir été au courant du projet d’Omar al-Abed, 19 ans, de tuer des civils israéliens, le 21 juillet dernier.

Ce jour-là, quelques heures après l’attaque, l’armée israélienne avait assiégé la maison du terroriste à Kobar, avant de l’évacuer dans le but de procéder à sa démolition.


Attaque au couteau à Halamish: Comment le… by i24news-fr

Les soldats israéliens avaient également arrêté un des frères d’Omar al-Abed, soupçonné d’avoir aidé le terroriste à mener son attaque.

Dans les jours qui ont suivi, l’armée a ensuite arrêté la mère d’Abed, Ibtisam, pour « incitation aggravée », après son apparition dans une vidéo largement partagée sur internet, dans laquelle elle faisait l’éloge du forfait de son fils.

Le père d’Abed, Abd al-Jalil, qui a été arrêté lors du premier raid, a déclaré au journal Haaretz le mois dernier que les actes de son fils étaient compréhensibles.

Le terroriste blessé par un soldat en permission

Le vendredi 21 juillet au soir, Abed a pénétré dans la maison de la famille Salomon à Halamish, avant de de poignarder à mort Yosef Salomon, 70 ans, et ses deux enfants, Chaya, 46 ans et Elad, 36 ans. La femme de Yosef, Tova, a été grièvement blessée à la poitrine et dans le dos, mais a finalement survécu.

Le terroriste a finalement été blessé par les tirs d’un soldat en permission, alerté par les cris venant de la maison, puis évacué vers un hôpital israélien.

Armée israélienneAttaque au couteau à Halamish vendredi 21 juillet 2017
Armée israélienne

Cette attaque est intervenue au terme d’une journée d’affrontements entre forces de l’ordre israéliennes et manifestants palestiniens, provoquée par la crise du Mont du Temple à Jérusalem, et la décision d’Israël d’installer des portiques de sécurité après une attaque terroriste sur le site qui avait coûté la vie à deux policiers israéliens.

Bien que de nombreuses personnalités, dont le Premier ministre Benyamin Netanyahou, se soient prononcées pour que le terroriste soit condamné à mort, le bureau de l’avocat général de l’armée, qui traitera l’affaire dans un tribunal de Tsahal, a déclaré que cette peine n’était pas compatible avec la politique israélienne, bien qu’elle soit prévue par la loi.

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here