L’AFP efface Israël d’une carte sur la crise avec le Qatar

7
5995

L’AFP efface Israël d’une carte sur la crise avec le Qatar

MISE A JOUR :

Après la première correction insuffisante, l’AFP a publié une deuxième version de la carte où Israël apparaît bien. Mais tous les dégâts ne sont pas réparés puisque la carte originale, sans Israël, reste toujours en ligne sur les sites de médias clients de l’AFP (dont La CroixTV5 MondeL’UnionLa République des Pyrénées et d’autres en langues étrangères).

 

*  *  *

 

L’AFP a été contrainte de (mal) modifier une carte du Moyen-Orient suite à une lettre de protestation du Centre Simon Wiesenthal.

La carte de la « Crise diplomatique dans le Golfe » mettait en évidence les Etats ayant rompu avec le Qatar le 5 juin et nommait tous les autres Etats de la région, sauf un : Israël, qui était remplacé par Cisjordanie et Gaza, en italique pour dénoter sans doute leur actuelle non-reconnaissance internationale. Un traitement dont ne bénéficiaient pas d’autres entités autonomes de la région, comme le Kurdistan syrien ou l’Etat islamique.

 

 

« Nous ne pouvons qu’espérer que c’était l’acte d’un loup solitaire antisémite ou d’un employé jihadiste en herbe. L’inaction sur ce problème sera interprétée comme un soutien de l’AFP à la politique iranienne déclarée d’exterminer l’Etat juif et un encouragement à ses partisans, » avait écrit le directeur de l’ONG pour les relations internationales, Shimon Samuels, dans un courrier au PDG de l’AFP, Emmanuel Hoog, rappelant que le procédé utilisé par l’Iran d’effacer l’Etat d’Israël des cartes était défini par beaucoup comme une « intention génocidaire. »

L’AFP corrige… à sa manière

L’AFP a effacé la carte originale et procédé à une correction « a minima ».

 

L’agence a supprimé les mentions de la Cisjordanie et de Gaza et leur a retiré le code gris foncé qui les désignait comme faisant partie des Etats de la région. Mais elle n’a pas rajouté le nom d’Israël, seul Etat internationalement reconnu sur ce territoire.

Israël, pourtant situé au milieu des pays représentés, a les mêmes code couleur et absence de légende que la Bulgarie ou la Géorgie, Etats apparaissant en périphérie sur la carte. Qui plus est, le plateau du Golan administré par Israël (que l’on soit d’accord avec cela ou pas, ce sont les faits et une carte doit représenter les faits) est traité comme s’il faisait toujours partie de la Syrie ; mais après tout, les frontières de la Syrie n’existent de toute façon plus que sur les cartes de l’AFP.

Et si l’AFP a effacé la carte d’origine, elle subsiste dans les médias qui avaient repris le contenu de l’agence : La CroixTV5 Monde, et des journaux régionaux comme L’Union et La République des Pyrénées n’ont pas effectué de mise à jour. Il en est de même à l’étranger, où la carte traduite en plusieurs langues a été diffusée (Hindustan Times par exemple).

 

Est-ce suffisant ?

Si comme InfoEquitable vous pensez que tous les Etats de la région ont leur place sur la carte, partagez cet article et interpellez l’AFP afin qu’une correction digne de ce nom soit apportée.

Vous avez aimé cet article ? Suivez InfoEquitable sur Facebook et Twitter.


Auteur : © InfoEquitable.

7 COMMENTS

  1. il y a longtemps que l’Agence France Palestine déverse son venin avec des bureaux au coeur de Jérusalem;
    les médias du monde arabo musulman sont omniprésents sur les chaînes satellitaires sans contrepartie israélienne, ajouté des news Yahoo où vous trouverez que des articles sur la Palestine (pas la jordanienne ou lisraelienne) mais l’utopique 3 eme palestine, et aucun sur Israël, ajouté aux commentaires minables des “lecteurs” qui doivent sortir de la prestigieuse université de seine st Denis, vous aurez en partie compris ce monde absurde!

  2. L’AFP vomit des “informations” au mepris de toute éthique journalistique. Il est inconcevable qu’une agence portant le nom de la France se conduise comme une vulgaire agence de propagande. Pitoyable !

  3. Surtout que ni la Cisjordanie, ni la Bande de Gaza ne sont des “Etats” comme le suggère de le montrer sur cette carte.

    Imbécillité d’autant plus grande, que ces deux territoires “Bande de Gaza” et “Cisjordanie” ou plutôt “Judée, Samarie”, sont des territoires Israéliens. Peut être sont-ils contestés, mais bien israéliens au sens du Droit International.

    En effet, la Jordanie pays qui occupait la Cisjordanie s’est retiré en 1967 et l’Egypte autre pays occupant s’est retiré de la “Bande de Gaza”, … Ensuite, deux accords de paix sont venus entériner la récupération de ces territoires par Israël.

    Il n’y a pas plus clair en “Droit International”

  4. Il n’y a rien à attendre de l’Agence France Palestine
    Bientôt la France s’appellera la RAF
    République Arabe des Francaouis

  5. L’AFP prend maintenant ses rêves pour des réalités. Non contente de diffuser des mensonges et des demi vérités sur Israël à longueur d’année et d’alimenter la plupart des médias français elle passe à la vitesse supérieure en publiant “sa” carte régionale.

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.