La lettre à François Hollande que Netanyahu n’a PAS écrite ©

1
407

La Lettre au Président Hollande que Netanyahu n’a PAS écrite 

 

Après l’attentat terroriste de Nice, commis par Mohamed Lahouaiej Bouhlel, que Daesh a revendiqué et qui a fait 85 morts, le Premier Ministre israélien Binyamin Netanyahu a fait une déclaration en disant : “Israël condamne fermement ce terrible attentat terroriste. Les Israéliens s’unissent au peuple français. Israël veut aider le gouvernement français à combattre ce mal jusqu’à ce qu’il soit vaincu”. [1] [2]. Il n’a pas dit qu’Israël se tenait uni aux côtés du Président et du gouvernement français. 

Si Netanyahu ne s’était pas conformé aux subtilités diplomatiques, il aurait pu écrire le texte qui suit au Président français :

Président Hollande,

“J’aimerais transmettre mes condoléances aux blessés et aux familles des gens assassinés dans l’attentat terroriste de Nice commise par Mohamed Lahouaiej Bouhlel, et que Daesh a revendiqué[3]

“En vous écrivant, cependant, je ne peux pas me contenter d’exprimer ma solidarité avec la France ou son gouvernement. Plusieurs pays, dont la France, soutiennent directement des organisations qui sont engagées dans l’incitation anti-israélienne, appellent au boycott d’Israël et ne reconnaissent pas le droit à l’existence d’Israël. Il est dans mes intentions que nous puissions approfondir ces questions[4].

“Les Ministres français, et en particulier le Premier Ministre Manuel Valls, ont fait de leur mieux pour trouver les mots justes, face à la communauté juive locale, concernant le combat contre l’antisémitisme. Répondant à l’environnement de plus en plus antisémite qui se développe en France, M. Valls a déclaré : “J’ai dit avec mes propres mots, avec mon cœur et je continuerai de le répéter, parce que c’est une conviction profonde : sans les Juifs, la France ne serait plus la France[5]“.

“Mais les sympathies pour le terrorisme s’expriment, cependant, à des niveaux moins élevés que le gouvernement français. A Aubervilliers, le terroriste palestinien Marwan Barghouti a été gratifié du titre de citoyen d’honneur de la ville[6]. A Valenton, c’est à la fois un square et une rue qui ont pris son nom[7].  En glorifiant Barghouti, les municipalités de ces villes se comportent en légitimateurs du terrorisme palestinien meurtrier contre les civils israéliens. Barghouti est actuellement en train d’accomplir une peine équivalant à cinq condamnations à vie pour la planification  de trois embuscades à l’arme à feu qui ont fait cinq tués. Après avoir été condamné et emprisonné, il a été réélu en tant que membre du Parlement de l’Autorité Palestinienne. En outre, l’Autorité Palestinienne et l’OLP ont récemment lancé une campagne visant à obtenir le Prix Nobel de la Paix pour l’assassin Barghouti[8].

M. Valls semble, avec justesse, beaucoup se préoccuper des terroristes qui ont assassiné des gens en France. En novembre 2015, il a averti que la France risque des attentats biologiques et chimiques, de la part des terroristes[9]. Il a déclaré qu’il est ouvert à l’idée d’imposer une interdiction temporaire au financement étranger de la construction de mosquées en France[10]. Pourtant, il a récemment fait l’éloge de Yasser Arafat et déposé une gerbe sur sa tombe, même si on sait pertinemment qu’Arafat a signé des chèques versés aux terroristes palestiniens meurtriers, bien après avoir reçu le Prix Nobel de la Paix[11] [12].  [Le mois prochain, la France remettra la Légion d’Honneur à Hanan Ashrawi, ancienne Ministre et porte-parole d’Arafat].

“Un rapport publié par le Quartet – la Fédération de Russie, les Etats-Unis, l’Union Européenne et les Nations-Unies – mentionne spécifiquement : “Au cours de la récente vague de violence qui a débuté en octobre 2015, il y a eu 250 attaques et tentatives d’attentats de la part des Palestiniens contre des Israéliens. Au moins 33 Israéliens ont été tués au couteau, par des tirs d’armes à feu, des véhicules-béliers et des dépôts de bombes. Dans la période la plus intensive, on a relevé trois à quatre attaques par jour à travers Israël, Jérusalem et la Judée-Samarie… Aucun, dirigeant palestinien n’a constamment ni clairement condamné ces attaques terroristes spécifiques[13]. Des rues, des squares et des écoles ont pris le nom de Palestiniens qui ont commis des actes de terrorisme[14]. Pourtant en 2015, votre collègue du même parti que vous, Anne Hidalgo, Maire de Paris, a décoré le Président de l’AP Mahmoud Abbas, en reconnaissance de ses contributions à la paix entre les Palestiniens et les Israéliens [15] [16] [17].

“En 2016, au moins 300 millions de $, entre 7 à 10% du budget de l’Autorité Palestinienne, ont été alloué aux prisonniers, à leurs familles et aux familles des terroristes, auxquelles ont fait référence comme aux “familles des martyrs[18]“. Le Président de l’AP, Mahmoud Abbas a été enregistré et filmé alors qu’il chantait “les louanges de ceux qui méritent tous les honneurs et l’estime”, en parlant des meurtriers de masse qu’il nomme publiquement un par un[19]. En réponse aux activités de l’Autorité Palestinienne qui encouragent le terrorisme en Israël, tout en condamnant le terrorisme à l’étranger, j’ai dit “Ici, en Israël, non seulement l’Autorité Palestinienne s’abstient de condamner les attaques à la voiture-bélier, mais elle les encourage. L’AP élève le statut des meurtriers et des terroristes qui conduisent des voitures-béliers, elle les paie et, s’ils sont tués, elle verse des pensions à leur famille[20].

“S’il y avait un prix Nobel du Terrorisme, le peuple palestinien l’aurait reçu depuis longtemps. La liste des attentats terroristes commis par des Palestiniens est tellement longue que je ne peux en mentionner que quelques-uns, dans cette lettre. Ils ont été responsables du kidnapping et du meurtre de onze athlètes et responsables israéliens et du tir mortel contre un policier ouest-allemand, au cours des Jeux Olympiques de Munich à 1972. Ils ont aussi placé une bombe dans un réfrigérateur dans un square central à Jérusalem, qui a tué 15 personnes en 1975[21]. Les Palestiniens étaient aussi les pirates de l’Achille Lauro en 1985, quand ils ont passé un Juif Américain paraplégique par-dessus bord. Les récents attentats au couteau ont déjà été mentionnés.

“Votre gouvernement a voté délibérément une résolution de l’UNESCO qui nie toute relation entre les Juifs et le Mont du Temple à Jérusalem[22].  Cette résolution fait référence au lieu le plus saint du Judaïsme comme n’étant qu’une entité musulmane. Maintenant, la France prétend que cette déclaration officielle était une “erreur”. Tenter de corriger le mensonge que votre gouvernement a soutenu, est, au mieux secondaire, compte-tenu des dégâts que vous avez déjà fait en soutenant, en tout premier lieu, cette résolution.

“Le Conseil des Droits de l’Homme de l’ONU a récemment voté en faveur d’une résolution soutenant la Commission d’Enquête sur le Conflit à Gaza, qui a publié un rapport accusant Israël et l’organisation terroriste islamonazie du Hamas d’avoir probablement commis des crimes de guerre au cours de l’Opération Bordure Protectrice, il y a deux ans. La France a soutenu cette résolution qui met Israël et le Hamas sur le même plan, au même niveau[23]

“Le temps est venu de se focaliser sur la prévention des attentats terroristes potentiels en France et de montrer que vous êtes capables de le faire, au lieu de prévoir des initiatives concernant le conflit palestino-israélien[24], d’établir des logements illégaux dans les zones sous notre juridiction[25], ou d’exprimer des jugements sur la façon dont nous devrions nous comporter envers les Palestiniens. Vous avez demandé, par le passé, notre aide dans le combat contre le terrorisme. Nous allons, bien entendu, vous épauler, mais donnez- nous la crédibilité publique pour le faire et arrêtez d’aider indirectement nos ennemis les plus mortels”. 

“Je vous promets, M. le Président, qu’aucune ville israélienne ne prendra jamais le nom de Saïd et Chérif Kouachi, les meurtriers des membres de l’équipe rédactionnelle de Charlie-Hebdo. Je vous promets aussi qu’aucune ville israélienne  ne prendra le nom d’Abdelhamid Abaaoud, le cerveau des massacres de Paris en novembre 2015, ni de Mohamed Lahouaiej Bouhlel, ni d’aucun autre terroriste meurtrier de France. 

“Je vous promets aussi qu’en dépit du fait que des étrangers faisaient partie des victimes, je ne vais pas appeler à une conférence internationale sur le terrorisme en France, quant aux défaillances de votre gouvernement pour empêcher de tels attentats. Au vu de tout ce qui précède, je n’exprime essentiellement ma solidarité qu’aux blessés et aux familles des victimes de l’attentat de Nice, mais pas à la France et à son gouvernement en tant que tels”. 

 

Par Manfred Gerstenfeld

Le Dr. Manfred Gerstenfeld a présidé pendant 12 ans le Conseil d’Administration du Centre des Affaires Publiques de Jérusalem (2000-2012). Il a publié plus de 20 ouvrages. Plusieurs d’entre eux traitent d’anti-israélisme et d’antisémitisme.

Adaptation : Marc Brzustowski.

phoca_thumb_l_manfred-gerstenfeld-7_2


[1] www.timesofisrael.com/israel-condemns-horrific-nice-terror-attack-as-world-reels/

[2] Prime Ministers Office (July 15, 2016). PM Netanyahu Condemns Terror Attack in Nice http://www.pmo.gov.il/English/MediaCenter/Spokesman/Pages/spokeNice150716.aspx

[5] www.israelnationalnews.com/News/News.aspx/206168

[6] “Marwan Barghouti nommé Citoyen d’honneur de la ville d’Aubervilliers,” l’Humanité, 22 December 2014. [French]

[7] “Valenton Inauguration d’une rue Marwan-Barghouti, une première dans le monde,” l’Humanité, 18 September 2014. [French]

[8] www.palwatch.org/main.aspx?fi=887

[9] www.breitbart.com/national-security/2015/11/19/french-pm-warns-of-risk-of-chemical-attack/

[11] www.facebook.com/manuelvalls, 24 May 2016. Valls wrote: “Tribute to Yasser Arafat, leader of an entire people, brace actor of history.” 

[14] Report of the Middle East Quartet (01/07/2016).  Brussels. http://eeas.europa.eu/statements-eeas/2016/160701_03_en.htm

[16] www.lefigaro.fr/flash-actu/2015/09/21/97001-20150921FILWWW00336-mahmoud-abbas-decore-par-la-ville-de-paris.php

[18] www.gatestoneinstitute.org/8643/palestinians-crime 

[22] www.thecommentator.com/article/6303/unesco_s_resolution_of_hate_against_israel 

[23] www.timesofisrael.com/unhrc-endorses-gaza-report-with-european-support/To read the UNHRC report, www.ohchr.org/EN/HRBodies/HRC/CoIGazaConflict/Pages/CommissionOfInquiry.aspx

1 COMMENT

  1. En ce qui concerne hanan ashraoui , hélas, il semble qu’elle soit libre de se promener en Israël, comme bon lui semble. J ‘avais croisé cette infâme dans un magasin de vente d’alcools et de parfums à l’aéroport Ben Gourion, en mai 2013, où elle arborait un sourire radieux, sachant manifestement qu’elle était protégée. Elle doit à l’évidence faire partie de tous ces chefs tueurs de l’A.T.A.R. ( AUTORITË TERRORISTE ARABE DE RAMALLAH ) qui bénéficient d’une carte de libre circulation en Israël, depuis les “accords” d’Oslo.

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.