La Dépêche du Midi fait passer les terroristes pour des victimes

8
38

La Dépêche du Midi fait passer les terroristes pour des victimes

A Palestinian demonstrator raises a knife, during clashes with Israeli police, in Shuafat refugee camp in Jerusalem, Friday, Oct. 9, 2015. Recent days have seen a string of attacks by young Palestinians with no known links to armed groups who have targeted Israeli soldiers and civilians at random, complicating Israeli efforts to contain the violence, which has been linked to tensions over a sensitive Jerusalem holy site. (AP Photo/Mahmoud Illean)

Le journalisme est un art, et comme l’a si bien dit Balzac : “Qui dit art, dit mensonge.”

Voilà qui nous amène à l’article publié par la Dépêche du Midi ce matin – dont l’auteur est à la fois un piètre journaliste et un excellent menteur – au sujet de l’attentat meurtrier à Jérusalem hier.

La scène de l'attentat hier à Jérusalem

La scène de l’attentat hier à Jérusalem

En effet, dans cet article, le “journaliste” rappelle à juste titre que l’attentat d’hier s’inscrit dans la vague terroriste qui a frappé Israël depuis octobre 2015. Seulement voilà ce qu’il écrit à ce sujet :

la-depeche

“Vague qui a coûté la vie à 247 Palestiniens”

Devant un tel travestissement de la vérité, on ne peut que s’interroger sur la faculté de raisonnement et de compréhension du journaliste qui a écrit cet article. A-t-il passé les derniers mois coupé du reste du monde sur une île déserte suite à un naufrage ?

Le plus probable est qu’il s’agit d’une tentative délibérée de faire passer les terroristes palestiniens pour  des victimes. Voici la vidéo d’une “victime” palestinienne :

Comment expliquer autrement un tel niveau d’incompétence journalistique ? “Cette vague de violence” a été causée par des attaques terroristes menées par des palestiniens, et la majorité de ces Palestiniens tués l’a été en perpétrant ou tentant de perpétrer des attaques. Ne pas le préciser revient à dire que les Palestiniens ne sont que les victimes innocentes de la violence israélienne. Quant aux autres palestiniens tués,  ils l’ont été au cours d’affrontements violents avec l’armée ou la police parce qu’ils lançaient des cocktails molotov et autres projectiles.

De plus, il est important de clarifier que la “victime” soudanaise est en réalité un assaillant qui a poignardé un soldat de Tsahal à Ashkelon en février 2016 et a essayé de lui voler son arme avant d’être abattu par un autre soldat.

terrr1

L’assaillant soudanais abattu en février 2016

Nous avons contacté la Dépêche du Midi pour demander une correction immédiate de cet article.

La Dépêche du Midi fait passer les terroristes pour des victimes

8 COMMENTS

  1. L’ensemble des quotidiens belges et suisses reproduisent le même article, issu de la même agence de presse, mot pour mot avec les mêmes 247 morts palestiniens, un jour peut-être additionneront-ils les victimes annoncées soit 247x 10, pour faire bon poids.

  2. On peut consulter cet article en ligne sur le site de la Depeche du Midi. On constatera alors qu’Il s’agit d’un article de l’AFP que la Depeche du Midi s’est contentée de reprendre. D’ailleurs, la terminologie est tout a fait spécifique à l’AFP.

    C’est l’AFP le véritable coupable.

    • mais comme la Dépêche appartient à Jean Michel Baylet ci-devant Secrétaire d’Etat à la ruralité et je ne sais quoi d’autre du bientot défunt gouvernement Cazeneuve/Hollande, que la directrice éditorialiste n’est autre que l’ex Madame Baylet actuelle compagne officielle de l’ancien ministre des affaires étrangères Laurent Fabius pour qui Al-Noosra faisait du bon boulot on ne peut s’attendre à autre chose.

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here