La communauté juive en Pologne appelle à une dénonciation de l’antisémitisme

0
23
Des skinheads polonais ont attaqué mercredi soir deux membres du personnel de l'équipe israélienne Hapoel Petak Tikva après un match amical Capture d'écran YouTube
Les dirigeants de la communauté juive en Pologne ont envoyé une lettre au chef du parti nationaliste, Jaroslaw Kaczynski, lui demandant de dénoncer les tendances croissantes antisémites dans le pays.

Anna Chipczynska, à la tête de la communauté juive de Varsovie, a déclaré jeudi à l’agence de presse Associated Press qu’aucune réponse n’avait été apportée à la lettre, en dépit de son envoi qui remonte à la semaine dernière.

Dans la lettre rédigée par Chipczynska et Leslaw Piszewski, responsable de toutes les communautés juives en Pologne, il est écrit que les dirigeants craignent que la Pologne ne devienne « un pays moins sûr pour les Juifs ».

Deux hommes devant le monument dédié aux combattants juifs du ghetto de Varsovie, lors d’une cérémonie de commémoration le 18 avril 2013 Janek Skarzynski / AFP

Ils notent par ailleurs « une intensification des attitudes antisémites en Pologne, une brutalité de langage et de comportement, certaines étant dirigées contre notre communauté ».

Au début du mois, des membres de l’équipe de football israélienne Hapoel Petach Tikva ont été attaqués après un match amical à Suchochin près de Varsovie, ce qui a été qualifié d' »incident antisémite » par l’ambassade d’Israël.

Un porte-parole du gouvernement polonais avait condamné l’attaque et affirmé que la police avait ouvert une enquête.

Avant la Seconde Guerre mondiale, la Pologne abritait la plus grande communauté juive d’Europe.

Une étude publiée par le Pew Research Center en juin 2015 a montré que dans une enquête menée auprès de six pays européens, la Pologne avait le pourcentage le plus élevé de personnes ayant une opinion défavorable sur les Juifs.

En effet, les conclusions de l’étude ont montré que 78% des Européens avaient une opinion favorable à l’égard les Juifs, mais seulement 59% des personnes interrogées en Pologne éprouvaient un sentiment positif envers la communauté tandis que 28% des sondés la considéraient de manière négative.

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here