l’Iran a demandé l’aide d’Israël pour apaiser les tensions avec les USA

0
8

La République islamique a cherché à rétablir les contacts avec l’administration américaine en 2006 via IsraëlEn 2006, l’Iran est indirectement entré en contact avec Israël, via des intermédiaires, en formulant une requête surprenante: aider à désamorcer les tensions et établir des contacts avec l’administration américaine.

Le message a été lancé par des officiers supérieurs de la Garde révolutionnaire iranienne (IRGC) à un homme d’affaires israélien ayant un passé diplomatique en Israël. Ce dernier a immédiatement transféré le message à la plus haute autorité du Bureau du Premier ministre.

Pour prouver leur sérieux, les Iraniens étaient prêts à discuter de toutes les questions stratégiques avec leurs homologues américains: le programme nucléaire, l’Irak, l’Afghanistan et même de leurs relations avec le le Hezbollah libanais.

Ehud Olmert, alors Premier ministre, a décidé de ne pas répondre, après délibérations au plus haut niveau diplomatique et de sécurité. Etant donné que l’administration du président George Bush s’opposait à tout contact avec l’Iran, qui faisait partie de l »Axe du Mal », Israël a conclu que son implication dans la négociation d’un dialogue entre l’Iran et les Etats-Unis provoquerait la colère de Washington.

Cet incident, révélé ici pour la première fois, n’aurait cependant eu aucune conséquence sérieuse. Il révèle toutefois l’image que reflète Israël, même parmi ses ennemis les plus acharnés: l’image d’un pays perçu comme ayant le plus d’influence sur l’Amérique.

Yossi Melman / i 24 news Article original

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here