Ivanka Trump : assez juive pour le Rabbinat?©

28
1670

Ivanka s’est converti au judaïsme aux Etats-Unis par l’intermédiaire d’un rabbin orthodoxe. Mais le rabbinat israélien a la préséance de ne pas accepter de conversions venant de lui, au motif qu’il ne serait  «pas assez rigoureux” selon le Rabbinat qui a décrêté que : ‘La conversion d’Ivanka nécessite des contrôles supplémentaires”.


L’été dernier, les autorités religieuses israéliennes avaient rendu une décision mettant en doute la qualité de sa conversion au judaïsme. Mais depuis que son père a été élu président, ils ont changé de ton. Ce qui n’a pas manqué d’étonner les militants qui font pression depuis longtemps sur l’establishment rabbinique pour qu’il fasse preuve de plus de tolérance envers les convertis.
 

La fille du président Donald Trump s’est convertie au judaïsme sous la houlette d’un célèbre rabbin orthodoxe à Manhattan avant son mariage en 2009 avec Jared Kushner, un juif observant.

Mais en juillet dernier, le tribunal rabbinique du gouvernement israélien a rejeté la légitimité d’une autre conversion accordée par le même rabbin. Bien que cela n’ait pas eu d’incidence directe sur Ivanka Trump, il importait de savoir si le puissant establishment religieux d’Israël allait la reconnaître comme juive. Ou pas.

Mais au début du mois de décembre, quelques semaines après la victoire électorale de Trump, les principaux rabbins d’Israël ont déclaré qu’ils allaient modifier les règles de reconnaissance des conversions effectuées à l’étranger, et ils ont choisi de commencer par… Ivanka Trump.

“Selon les nouvelles règles proposées … sa conversion sera certifiée sans avoir besoin de contrôles supplémentaires”, a déclaré le rabbinat.

Les activistes israéliens sont convaincus qu’il s’agit d’une mesure opportuniste et que ce subit changement de politique semble être une opération de charme pour obtenir les faveurs du nouveau président des États-Unis. Le mari d’Ivanka Trump a été nommé conseiller principal de Trump et devrait se concentrer sur les efforts de paix israélo-palestiniens.

Un comité rabbinique israélien s’est déjà réuni à plusieurs reprises pour discuter de cette “nouvelle politique ” en matière de conversions, à un rythme plus intense que d’habitude, selon les activistes.

Le moment choisi pour une réforme est certainement suspect et probablement opportuniste, s’inquiète le rabbin Seth Farber, directeur de l’ITIM, une organisation qui représente les convertis qui cherchent à obtenir la reconnaissance de leur conversion par le rabbinat d’Israël.  “Ma plus grande crainte est que le rabbinat trouvera un moyen de trouver Mme Trump casher, reconnaîtra sa conversion, tout en ignorant les cas des milliers d’autres convertis auxquels ils refusent la certification, au motif qu’ils ne sont pas assez Juifs pour eux”.

“La Semaine juive”, un journal new-yorkais, a cité une source anonyme liée à l’équipe de transition présidentielle de Trump, selon laquelle les hauts gradés avaient exprimé leur inquiétude concernant la légitimité de la conversion d’Ivanka Trump et que les efforts israéliens pour reconnaître sa conversion, favoriseraient des liens plus étroits entre la famille Trump et Israël.

Un porte-parole de Trump n’a pas adressé de demande de confirmation, et le Rabbi Levi Shemtov, un rabbin de Washington, qui est proche d’Ivanka Trump, a refusé de commenter.

Ivanka and family

Un porte-parole de l’un des principaux rabbins d’Israël a déclaré que les changements proposés seraient mis en place sur le long temps et ne sont pas une quelconque conséquence  directe de l’élection de Trump.

“Même avant Ivanka Trump, on en parlait”, a déclaré le porte-parole du Rabbinat Pinchas Tennenbaum, ajoutant que l’attention des médias sur le sujet rendaient toute l’affaire encore plus problématique, “et nous prenons la question très à cœur.”

Dans la mesure où Ivanka Trump ne vit pas en Israël, pour elle, cette reconnaissance est pour elle d’une importance toute relative. Mais pour les convertis qui vivent en Israël, la décision du rabbinat affecte leur vie quotidienne. S’ils ne sont pas reconnus comme juifs, ils ne sont pas autorisés à se marier en Israël, et ils ne peuvent pas bénéficier d’une sépulture religieuse.

L’establishment orthodoxe israélien ne reconnaît pas les conversions effectuées par les courants libéraux et conservateurs du judaïsme, auxquels appartiennent la plupart des juifs américains. Et ils jugent lertains courants orthodoxes pas assez “casher”. Mais les fonctionnaires de l’immigration adoptent des directives plus tolérantes et permettent même aux réformistes et aux convertis conservateurs d’obtenir la citoyenneté en Israël en tant que juifs.

De nos jours, de nombreux Israéliens rejettent l’autorité du rabbinat, jugée trop rigide et obsolète. Beaucoup d’Israéliens choisissent pour leur mariage d’avoir recourt à des cérémonies civiles à l’étranger, afin d’éviter d’avoir à faire au rabbinat. D’un autre côté  de nombreux juifs ultra-orthodoxes rejettent la certification de cashrout du rabbinat, qu’ils jugent trop laxiste. Certains Israéliens perçoivent le rabbinat comme corrompu. L’ancien grand rabbin d’Israël, Yona Metzger, a été condamné à trois ans et demi de prison cette semaine, suite à des accusations de corruption. (NDLR Il aurait notamment grassement monnayé des conversions.)

“Le rabbinat est une institution fossile qui ne parvient pas à répondre aux besoins et aux défis contemporains “, a déclaré Nahum Barnea, chroniqueur du Yedioth Ahronoth. “La plupart des Israéliens considèrent la question de la validité de la conversion au judaïsme d’Ivanka Trump, ou pas, comme une blague.”

Dans le cadre de la réforme proposée, le rabbinat établirait un cahier des charges clair qui définirait quels seraient les rabbins à l’étranger qui seraient jugés aptes à effectuer des conversions. Ce qui viendrait en remplacement de  la pratique actuelle qui consiste traiter de la question au cas par cas, et à évaluer chaque converti individuellement.

Tous les juifs nés à l’étranger qui cherchent à se marier en Israël doivent bord pouvoir produire un certificat de judéité en bonne et due forme par le rabbinat, qui cherche à s’assurer qu’ils sont bien Juifs. Entre 2013 et 2015, quelque 5 000 personnes ont demandé au rabbinat de les reconnaître comme juifs, selon les chiffres du rabbinats.


Les critiques disent que les tribunaux rabbiniques israéliens refusent de reconnaître comme Juifs des dizaines de convertis chaque année, au motif que leurs conversions orthodoxes ne seraient pas assez strictes et, dans certains cas, remettent en question leurs motivations et leurs niveaux d’observance.

La question a atteint fait les manchettes, l’année dernière,quand un tribunal rabbinique israélien a refusé de reconnaître la conversion d’une américaine de 31 ans, Nicole Zeitler.

Tout en travaillant à New York, elle s’était convertie au judaïsme u terme d’une année et demie d’étude qui comprenait des leçons d’hébreu, un questionnaire hebdomadaire sur des sujets juifs et des réunions deux fois par semaine avec le rabbin Haskel Lookstein, rabbin phare de la communauté orthodoxe américaine et qui a également supervisé la conversion d’Ivanka Trump.
” C’était très intensif” a déclaré Zeitler.
Puis elle a fait son alya en Israël, s’est fiancée à un Israélien, mais un tribunal rabbinique lui a refusé le mariage, rejetant la conversion accordée par Lookstein.

Cette affaire a provoqué un tollé en Israël. Le président du parlement israélien et chef du parti travailliste d’Israël, qui connaît personnellement Lookstein, a demandé au rabbinat de reconsidérer sa décision. Finallement la cour suprême rabbinique a persuadé Zeitler de refaire une conversion en accéléré et de réciter une profession de foi spéciale, plutôt que de reconnaître la conversion de Lookstein.

“L’establishment rabbinique israélien est un établissement ultra-conservateur. Le rabbin Lookstein est considéré comme un rabbin orthodoxe plus ouvert”, a déclaré Farber. “Il appuie là où ça fait mal de façon maladroite, ce qui provoque les autorités rabbiniques de la mauvaise façon.” Lookstein a refusé de commenter et a remercier Farber de ne pas parler en son nom.

Elad Kaplan, un avocat de ITIM qui a représenté Zeitler au tribunal rabbinique, estime que la promesse du rabbinat de résoudre la controverse qui règne au sujet des conversions est directement liée à l’élection de Trump.

“Ce serait certainement gênant pour l’état d’Israël et le rabbinat si la famille d’Ivanka Trump en visite en Israël n’était pas reconnue comme une famille juive par les autorités israéliennes officielles en Israël “, a déclaré Kaplan.

En ce qui concerne Zeitler, elle a reconnu que le fait que les  rabbins décident soudainement de changer les règles sur les conversions justement maintenant, c’était “un peu lourd”.

“D’autre part, je suis heureuse que Trump soit président, et si ça peut changer les choses dans le système, tant mieux “, a-t-elle dit. “De toutes façons c’est en général comme cela ça se  passe dans le monde, pour que les choses changent, non ? Quelqu’un de super célèbre et important doit être juif, et tout à coup les choses évoluent enfin dans le bon sens.

Associated Press sur YNET traduction JForum

28 COMMENTS

  1. Hélas vos commentaires démontrent les contradictions des opinions sur les conversions.

    Je suis d’accord avec la plupart, mais je rajoute les points suivants :

    De nombreux Rabbins et Consistoire vivent hors du monde et dans leur monde, au point d’être indifférent au monde Juif, en dehors d’eux et de leur communauté, style Breslev et Loubavitch.
    Ils vivraient presque sur une île indifférent que le Peuple et Israël on pour principale soucis existentiel N°1 leur Démographie.
    Pourtant, plusieurs pays reconnaisse le judaïsme des deux parents.

    N’en déplaise à beaucoup, l’Histoire selon mes lectures le démontre, avant l’an 135 ac jc, c’était par le Père la transmission.
    Le cas des Cohen, des Levi.., Rois Juif;et autres Noms célèbres.. Ménaché..
    Pourquoi en France en particulier les rabbins, ou à la syna on demande le nom du père et non celui de la mère, c’est ridicule,
    Je m’appelle DUPONT par mon père et ma mère BENHAÎM, ou COHEN…., Si ma mère est Juive et mon père est goy.

  2. Cet article est puant et les commentaires peu intéressants .
    Si elle a fait le pas de se convertir ( que ce soit avec tel ou tel beth din ) vu son statut de fille de riche c est que peut etre , elle :
    a des valeurs morales
    voit dans le judaisme la vérité
    Imaginez ce qu’elle a du peu que peu affronté, elle est fille d un milliardaire et jolie donc pas forcément besoin de jared … je pense que si elle s efforce de faire shabat kashrut et taarath mishpara aucun beth din ne pourra lui faire de reproche sur sa teoudath gerouth … apres son statut actuel il est difficile de la juger… le temps sera nous montré ce qu’elle vaut …

  3. BRAVO Yacotito !!!! Suis tout à fait d’accord avec vous !!!!! Les gens qui ont des “oeillères ” me rappellent hélas les “Islamistes” !!!!!!!

  4. Je reponds à Danielle:
    Quand vous serez seule sur terre a cause de votre intransigeance face à plusieurs milliards de musulmans, je ne pense pas que vous maintiendriez votre position.

    Je pense au contraire qu’il faut s’adapter à notre temps: celui qui vit dans le passé est condamné à disparaitre.
    Il faut accepter comme juifs à part entière les enfants dont seul le pere est juif
    il faut assouplir les conversions alors que les barrières que mettent nos religieux frisent le ridicule
    il faut accepter les prieres des femmes au kotel avec le sefer torah et les tephelim, egalement les zones mixtes. Il est comique de voir des femmes qui defendent l’idée contraire. on se croirait chez nos cousins d’en face.
    il faut rendre mixtes les places à la syna et compter les femmes dans le minian, car Il y a partout en galoute des petites communautés ou le minian est rarement atteint

    La jeunesse de nos jours est moderne, en s’obstinant à rester dans le passé elle va aller voir ailleurs. Prenez en conscience avant qu’il ne soit trop tard

  5. Ce qui m’ inquiète c’est que nous constations 50% de mariages mixtes. Cela signifie que dans une génération , du fait des obstructions imposées par le rabbinat 🙁 refus de conversions, refus de permettre à des enfants de faire leur bar-mitzva alors que jusque là ces jeunes se sont crus juifs , l’ont revendiqué et défendu jusqu’au jour où un rabbin les rabroue du fait de la situation de leurs parents , hypocrisie de certains rabbins qui , dés lors qu’ils ont affaire à un juif, qu’il soit une fripouille ou un quasi agnostique , se montrent affables mais ignorent le conjoint non juif quoique respectueux de la religion de sa femme ou son mari etc… ) il faudra fermer plusieurs synagogues ou bien on ne pourra plus ouvrir les sépharim par manque de minian.
    Souvent il m’arrive de penser que ces rabbins sont inconscients et que leur immobilisme fait d’eux de quasi fossoyeurs du judaïsme. Les choses changeront quand pour reprendre un exemple simple les rabbins auront évolué et ne feront plus d’objection à ce que l’on prenne par ex sa voiture pour se rendre à la syna le shabat mais diront “prenez votre voiture votre vélo le bus votre cheval mais venez prier” .

  6. Je réponds à Marlène :
    On ne change pas une Thora vieille de 3000 ans.
    Ca n’a rien à voir avec l’évolution.
    Si pratiquer une religion c’est l’adapter à sa convenance, ca n’est pas le Judaisme.

  7. Comment devient-on rabbin? La question mérite d’être éclaircie au regard des innombrables dérapages judiciaires, sexuels, moraux auxquels nous assistons. Les épreuves comportent-elles des tests de QI et de moralité, ou seulement un contrôle de connaissances accumulées? Comme si on mesurait le talent d’un musicien au nombre de décibels.

    • Un Rabbin digne de ce titre est une personne détentrice des connaissances que nous n’avons pas, après pour le reste…. cest comme les avocats, les médecins, les politiques, etc… ils vous donnent des conseils, qu’ils ne s’appliquent forcémment à eux-mêmes. Nous prions quotidiennemnt pour avoir le discernement. l’humain est fragile par définition. “Béni soit celui qui place sa confiance en D…;” (et en lui seul)

  8. si un alchimiste convertit le plomb en or, il faut que ce dernier résiste à tous les tests. la conversion est un changement total, donc si une personne se convertit au Judaïsme, elle doit être à même de pratiquer l’ensemble des Mitsvot sans exception. sinon……ce n’est pas une conversion acceptable. de même que l’on est pas plus ou moins enceinte, on n’est pas plus ou moins converti. c’est noir ou blanc, il n’y a aucune nuance de gris.
    Avec le Tout Puissant, la tromperie ne passe pas ! On risque gros.
    Rabbi Moshé Ben Yosef

  9. Ce n est pas ridicule si ces rabbins etaient juifs ils se souviendraient d Amalek !

    Amalek a ete cree par ceux qui par calcul ont refuse une conversion sincere.

    C est dela d ou vient Amalek, l ennemi du peuple juif a exterminer.

    Les createurs d Amalek ne sont evidement pas juifs (ils ont simplement cree une religion de plus apres christianisme et l islam ferocement antisemite)… et de plus ce sont des genocidaires (antisionistes de tradition pour la pluspart.

    Que vous faut il de plus ? Qu ils tuent des enfants juifs, ils l ont fait faire par d autres depuis des centaines d annees en nous obligeant a vivre sans defense dans d autres pays.

    • Apres Comment le peuple juif a été inventé​? Schlomo Sand sort un nouveau livre comment Amalek a été inventé par les sionistes ? Pathétique votre haine et votre médiocrité ne mérite même pas qu’on s’intéresse à cette invention. Et dire que l’empire ottoman,le Maghreb…Vous ont protègeaient quand vous étiez des victimes des génocidaires en Europe. Le chantage à l’antisémitisme.

  10. Elle est complètement surréaliste, votre histoire, Monsieur!
    Ici, en France, les rabbins israéliens pointilleux dont vous parlez, n’auraient pas à se poser tant de questions; tout comme dans les années 40: l’on était toujours assez juif ( avec un aïeul juif, dans la famille) pour être bon à déporter.
    Aujourd’hui, comme vous le savez, les islamistes traquent activement, tout ce qui peut porter un nom juif, en vue de nuire, frapper, égorger, si possible, parce que sans doute juif. Ils ne se posent pas de questions pointues sur leur degré de kashrout. Et, lorsqu’ils défilent, le samedi, entre Bastille et République, en criant ” mort à Israel !”, flanqués de convertis à la haine d’Israel, d’extrême-gauche, verts et communistes , ils sont effrayants: à la prochaine occasion, toute cible apparemment juive sera bonne à torturer, puis à tuer.

  11. D’accord avec tous les commentaires : ces rabbins sont tout simplement DES CRETINS !!!! Montrez-leur un chèque et vous verrez leur réaction !!!!!!!

  12. Tout cela donne le vertige. Juda s’était marié avec une Cananéenne (Berechit 38:2). Il n’est dit nulle part qu’elle s’était convertie et que le rabbinat avait reconnu sa conversion. Mais alors, peut-être que l’ensemble des descendants de Juda n’est pas juif? Même doute avec Joseph. Sa femme était Egyptienne (Berechit 41:45) et Joseph était lors du mariage le seul Juif en Egypte. Peut-être qu’Ephraïm, Manassé et leurs descendants n’étaient pas juifs non plus. Et Moïse qui s’était marié à une fille d’un prêtre païen madianite? Il n’avait même pas circoncis son fils (4:25). Le vertige!

  13. Absolument ridicule et archaïque ces conversions orthodoxe. C’est tellement flagrant que les Rabbins vendront leurs culottes pour de l’argent.Chez le Rabbinat tout est question d’argent et d’influence. Laissez le peuple Juif tranquil et occupez vous de vos affaires religieuses entre vous. Ne semez pa la zizanie chez nous. Ivanna Trump est Juive parcequ’elle se sent Juive point a la ligne. Le Judaïsme est dans le coeur d’une personne et non pas entre les mains du Rabbinat.

  14. Raz-le-bol de cette rigueur imposée par le rabbinat; c’est à cause de leur attitude intransigeante que les Juifs d’aujourd’hui ne sont que dix millions dans le monde tandis que les musulmans sont plus d’un milliard; un exemple : mon beau-frère qui est juif qui est marié avec une Bretonne s’est vu refuser la Brit-Mila pour son petit-fils sous ce prétexte alors que son propre frère, dans la même situation, a été autorisé; le résultat de cette injustice manifeste des 2 poids , 2 mesures, il en a été vexé et il n’est plus jamais retourné à la synagogue et il a même abandonné la religion qui est devenue une source de discorde dans la famille; on est encore sous l’Inquisition ?

  15. Marlène:
    Il y a des c… partout, y compris chez nous.
    Nous sommes le peuple le plus inventif de la terre, mais helas il y a comme chez les autres bcp de c… qui se regardent le nombril sans penser aux conséquences pour leur peuple.
    Ne jetez pas la pierre, ici en France, les c… sont légion aussi.

  16. j’ai l’impression qu’il y en a beaucoup qui ne savent pas ce qu’est une conversion dans d’autres pays comme la France. Pour certains c’est un vrai parcours du combattant et qui dure un certain temps.
    Après il faut savoir si on veut être juif ou pas…là est la question.

  17. Et Gideon Levy, Shlomo Sand, Ronnie Brauman, esther Benbassa… sont-ils juifs?
    Convertie par un Rav orthodoxe! Que voulez-vous de plus? Pensez-vous qu’il ait accepté cette conversion par complaisance?

  18. Je comprends que plusieurs personnes se posent la question de savoir pourquoi tel “converti” serait reconnu par tel groupe de “rabbins” mais pas par un autre groupe.
    Il me semble que des questions fondamentales doivent être posées :
    – qui a dit qu’on était juif de mère en fils/fille ?
    – qui a dit qu’il y avait la possibilité de devenir juif ?
    – quelles sont les conditions ?
    – qui peut déclarer sur une telle personne : “désormais elle est juive”?
    – que se passe-t-il si on a été trompé par le converti (informations dissimulées, attitude radicalement différente après le” tampon” de conversion….)
    – que se passe-t-il si le concerti “laisse tomber” au bout d’un moment ?

    Mais la question la plus fondamentale est : si vous ne voulez vraiment pas que votre enfant se marie avec une personne non juive, à qui allez-vous faire confiance pour attester que cette personne convertie est vraiment juive désormais.
    Si bien sur vous acceper l’idée d’un tel mariage.

    Mais si vous ne faites pas cas de ce détail, si pour vous l’essentiel c’est qu’ils s’aiment, que la convertion c’est comme apprendre l’anglais ou “s’ouvrir au monde”…… alors devenez chrétien et ne vous mêlez pas des juifs….

  19. Un tel article est complètement con et cette histoire ferait bien d etre tue .

    D autant qu il faudrait connaître les alakhoth ( lois) pour se prononcer si telle ou telle conversation est valable.

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.