Israël : découverte d’un grand théâtre romain

0
16

Le théâtre est situé à l’extérieur des murs de la ville ancienne, les archéologues pensent qu’il a été principalement utilisé pour les rites religieux plutôt que comme lieu de divertissement.

“Les fouilles en dehors de la ville au cours des dernières années sont en train de se dérouler comme dans un roman policier”, a déclaré le Dr Michael Eisenberg de l’Université de Haifa, qui est responsable de l’équipe travaillant à Sussita. Le Dr Eisenberg a présenté les nouvelles découvertes lors de la conférence annuelle des chercheurs de l’université Zinman Institute of Archaeology.

«D’abord nous avons trouvé un masque de Pan, puis la porte monumentale conduisant à ce que nous avons commencé à supposer était un grand complexe public – un sanctuaire. Et maintenant, cette année, nous trouvons un bain public et le théâtre qui pourrait être associé avec le dieu de la médecine Asclepius ou avec des dieux de la nature tels que Dionysos et Pan.

Ces résultats suggèrent qu’il y avait un grand sanctuaire en dehors des murs de la ville, ce qui change tout ce que les chercheurs connaissaient sur Sussita.

Si notre hypothèse est correcte, il est tout à fait possible que des milliers de visiteurs du théâtre ne soient pas venus pour voir le dernier spectacle en ville mais prendre part à des rituels honorant des dieux du panthéon gréco-romain.

À l’époque romaine, Sussita était une ville importante dans cette région à l’est de la mer de Galilée (Lac de Tibériade) et les Hauteurs du Golan.

Aucune ville romaine qui se respecte n’aurait été complète sans un théâtre mais jusqu’à présent, l’emplacement du théâtre était demeuré introuvable.

C’est le Dr Alexander Iermolin, un membre de l’équipe qui a découvert le masque Pan l’année dernière, qui a remarqué une dépression de basalte recouverte d’une énorme couche de débris.

Après plusieurs jours de fouilles, deux découvertes ont été faites prouvant incontestablement que les chercheurs avaient trouvé les restes du théâtre:
– Un passage limité par un mur semi-circulaire construit de basaltes qui servait de division entre les blocs inférieur et supérieur de sièges
– Un des couloirs voûtés qui traversait la zone de sièges, permettant au public d’atteindre leurs blocs de sièges (le vomitorium).

Une petite excavation a révélé les fondations de plusieurs rangées de sièges, bien que les sièges eux-mêmes ne soient plus existants. La porte date du début du deuxième siècle av. J.-C. et l’excavation de la sonde suggère que c’est aussi la période où le théâtre lui-même a été construit.

Par David ILLOUZ – koide9enisrael

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here