Israël 70: Orthodoxes et sionisme, un sondage intéressant

1
74

Un sondage sur l’indice du sionisme dans la population israélienne a été réalisé à l’occasion du 70e anniversaire de l’Etat d’Israël.

Sans surprise, la population qui s’identifie au sionisme-religieux a atteint un chiffre record avec 95% des personnes interrogées qui se définissent comme sionistes.

Ce taux est supérieur à celui de la population juive globale qui se définit à 86% comme sioniste. (ce taux est le même chez les natifs d’Israël – sabras – que chez les immigrants).

Mais la surprise est venue de la population orthodoxe, où près de la moitié des personnes interrogées (45%) a répondu qu’elle s’identifie au sionisme. Il s’agit d’une donnée très encourageante, vu que les valeurs sionistes ne sont absolument pas enseignées dans le réseau éducatif orthodoxe et que ces 45% évoluent dans un milieu a-sioniste voire antisioniste.

Ce chiffre confirme aussi les mouvements de fond qui s’effectuent dans la société orthodoxe depuis un certain nombre d’années, société qui est loin d’être monolithique, avec de plus en plus d’orthodoxes qui effectuent un service militaire, entreprennent des études supérieurs ou des formations professionnelles et qui entrent dans le monde du travail et donc dans la société.

Finalement, ces 45% sont moins “visibles” et moins bruyants que la petite minorité qui manifeste régulièrement et entache tout ce secteur, mais ils indiquent la direction que prend la population orthodoxes pour les années à venir.

Shraga Blum

Photo Abir Sultan / Flash 90

1 COMMENT

  1. Bravo:
    Le critere majeur chez un juif à plus forte raison israelien est d’etre sioniste.
    Etre sioniste c’est avoir le sentiment d’appartenance à une nation dans le cadre des frontieres d’Israel.
    Comment peut-on repreocher à un peuple un tel sentiment ?
    Comment peut-on encore croire que l’on peut vivre en galout sur le long terme avec ce que les autres peuples nous ont fait subir.
    Comment peut-on croire que les arabes une fois majoritaires nous laisseront vivre en paix ? A-t-on si vite oublié l’histoire ?
    Comment ne pas comprendre que notre seul refuge est Israel, qu’avec la volonté d’hachem, tsahal est notre bouclier (maggen chelanou).
    Comment peut-on vivre sous la protection de soldats qui risquent leur jeune vie tout en leur crachant dessus ?
    Hashem yebarekh khayaleïnou ve khayaloteïnou ni kol tsara vé yichlakh atslakha bekol ma’asé yadeïhem

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here