Il faut sauver le soldat Zemmour

6
441

La campagne de signalement massive orchestrée par le CCIF auprès du CSA à propos des récentes interventions télévisées d’Eric Zemmour ne peut pas rester sans réaction et doit nous pousser à nous unir au-delà des divergences politiques.

Car, faut-il le rappeler, rien dans la loi française n’interdit de critiquer une religion.

Il nous appartient de sauver les esprits critiques en nous manifestant auprès du CSA. Pour ce faire, remplissez le formulaire en ligne à l’aide des mentions suivantes et reprenez le texte ci-dessous ou rédigez le vôtre :

Type de média : Emission de télévision
Nom du média : France 5 TV
Titre de l’émission : C à vous
Date de l’émission : 06/09/2016
Horaire de l’émission : 20h00

« Mesdames et Messieurs du CSA, Je viens vous signaler mon désaccord avec les personnes qui souhaitent interdire la parole de Monsieur Zemmour au motif qu’il critiquerait la religion musulmane de façon trop véhémente. En acceptant de museler la critique argumentée et raisonnée d’une religion, a fortiori quand tous les jours dans le monde, des gens tuent au nom de cette religion et que ses plus hautes autorités religieuses légitiment les persécutions à l’encontre des non-musulmans, vous introduiriez alors dans notre droit la notion de blasphème qui est incompatible avec la liberté d’opinion. »


bd voltaire

6 COMMENTS

  1. il est par contre étonnant que l’on ne puisse pas publier des messages en hébreux sur ce site… serions nous limité à être des franco-français d’extrême droite??? presque religieusement catholique! lol

  2. Identité malheureuse !
    Je ne doute pas que Zemmour va avoir des soutiens à la pelle dans la communauté de France, après son dernier délire ” interdire les prénoms musulmans ” !
    Le défenseur du judaïsme va avoir du boulot pour convaincre quelques uns de nos frères à oublier, Yoram, Ilan Schlomo, Meir, Jacob, Simha etc…
    Marc Guedj

    • La différence est que la majorité des juifs en France portent encore des prénoms français, même si la tendance ces dernières années est au prénom hébraïque. En revanche je n’ai jamais rencontré un français musulman s’appelant Jean-François, Jacques ou Eric…

    • Le diagnostic de Zemmour sur les prénoms, concernant l’intentionalité idéntitaire, légitime ou non, ce n’est pas le probleme, est, je le regrette, parfaitement exact et pertinent. Et il n’a pas parlé de les interdire.

  3. Seul à combattre contre un peuple de zombies endormis par le modéré Tariq Ramadan,
    un peuple qui croit dur comme fer qu’il s’agit d’une affaire de voiles et de burkinis… !

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.