Fermer cette fenêtrre
S'inscrire à la Newsletter de Jforum
ACTUALITES / DEPECHES

Netanyahu piégé par Obama ?

mardi 27 novembre 2012, par Pilier de Défense

Hier soir dans le sud d’Israël, à Ashdod, à Ashkelon, à Sderot, la fureur envahissait les rues.

De nombreux sympathisants du Likoud ou d’Israël Beitenou se sont estimés trahis, très déçus d’avoir passé des jours entiers dans les abris, des années entières sous les tirs de missiles, pour qu’un cessez-le-feu intervienne très tôt, alors que le Hamas et le Jihad islamique, malgré les coups qu’ils ont reçu, soient toujours debout, et célèbrent leur "victoire".

hamid.soltaniBien plus que lors de la seconde guerre du Liban, plus encore qu’après l’opération Plomb Durci, la population du sud se sent abandonnée, dindon de la farce.

Il flotte en Israël une impression de défaite, de capitulation. Peut-être la première vraie défaite, la première vraie capitulation de l’histoire d’Israël.

Les discours de victoire du Hamas et du Jihad islamique ne sont pas vécus comme de la simple propagande, mais comme ayant une part de vérité.

Pour la simple raison que les organisations terroristes de Gaza et la société israélienne, n’ont pas les mêmes références.

"Qu’est-ce que 100 millions de morts pour la Chine" disait Mao Tsé Toung.

De la même façon, qu’est-ce que 150 morts pour la bande de Gaza ? Qu’est-ce que l’élimination d’une vingtaine de leaders ?

Qu’est-ce que 150 morts, la destruction de bureaux, de sites et de maisons pour une organisation qui a fait elle-même un mort et plusieurs blessés dans son propre camp hier soir en célébrant sa "victoire" par des tirs de liesses (un mort dont la grande presse ne parlera pas d’ailleurs) ?

Qu’est-ce que 150 morts, des éliminations ciblées et des sites détruits pour des organisations terroristes qui utilisent les civils comme boucliers humains et cherchent volontairement à les faire tuer ?

Le Hamas et le Jihad islamique ont été touchés, mais pas vaincus, et leur motivation semble renforcée.

Ce matin, une roquette a même été lancée en direction d’Israël et l’alerte d’Ashkelon s’est déclenchée.

On a parlé ensuite d’une fausse alerte car le tir est retombé à l’intérieur de la bande de Gaza et provenait sans doute d’une petite organisation.

Ajoutons à cela qu’un membre de la police des frontières a été poignardé par une femme arabe ce matin à Jérusalem et que des violences ont en ce moment lieu devant le commissariat.

Peut-on réellement parler d’une trêve respectée comme le font tous les grands médias.

Il semble que le combat se soit simplement déplacé, pour un moment.

En Israël, deux hommes sont désignés responsables de la situation à court terme : le premier ministre Benyamin Netanyahou et son ministre des affaires étrangères Avigdor Lieberman.

Hier soir du haut de son balcon, un jeune Israélien s’exclamait : "C’est pour ça que nous avons voté Lieberman ? Pour ça ?" (Source : Aroutz 10).

Ce matin déjà, sur les réseaux sociaux, une photo de militaires israéliens formant le slogan "Bibi looser" a fait le buzz.

La rue populaire, qui vote traditionnellement à droite, pour le Likoud, voire pour Lieberman, se sent trahie, trompée.

Elle se sent d’autant plus comme telle que Benyamin Netanyahou avait remporté les élections en 2009 en critiquant le fait que des roquettes ont continué à tomber sur le sol d’Israël après le cessez-le-feu de Plomb Durci.

Pour Avigdor Lieberman, le renversement du Hamas était même un point de programme de son parti.

Ceux qui, en dehors d’Israël, ont le culot de penser qu’Israël aurait cherché une opération juste avant les élections, devraient revoir leur copie.

Fin 2008, l’opération Plomb Durci est déclenchée par un gouvernement sous l’égide de Kadima.

En février 2009, Kadima ne peut pas réunir de majorité.

Il a perdu les élections.

Il pourrait bien arriver la même chose à l’alliance Netanyahou – Lieberman (Likoud – Israël Beitenou).

Netanyahou et Lieberman viennent peut-être de se couper de leur base et de perdre de nombreux sièges potentiels à la Knesset.

Après le cessez-le-feu à Gaza, le Premier ministre israélien fait l’objet de nombreuses et sévères critiques au sein de son propre parti le Likoud. "De quoi a-t-il peur ?

Nous avons parcouru le sud du pays pendant 8 jours pour dire aux habitants que nous allions déchirer le Hamas et, finalement, nous avons capitulé.

Netanyahou a déçu beaucoup de monde", a déclaré un haut responsable du Likoud qui a requis l’anonymat.

Pour les sympathisants d’une droite laïque, c’est même la deuxième fois que Netanyahou capitule : il y a quelques mois dans l’affaire de l’enrôlement des Haredim d’abord, face au Hamas et au Jihad islamique maintenant.

Sans bouleversement politique au sein du Likoud – mais il est trop tard aujourd’hui pour créer un nouveau parti ou changer de leader -, qui peut croire que les sympathisants de droite du sud d’Israël et peut-être de tout le pays, donneront leur voix à l’alliance Netanyahou – Lieberman au mois de janvier ?

Dès le début de l’opération, Avigdor Lieberman a eu une phrase incomprise par de nombreux sympathisants.

Il a déclaré qu’Israël n’avait pas l’intention d’entrer "dans des choses dramatiques avant les élections" (sources : Aroutz 2, Aroutz 10).

Si Netanyahou et Lieberman ont pensé aux élections, qu’ils se rassurent, il n’est plus du tout sûr qu’ils les gagnent.

Ce matin jeudi, le chef d’état major Benny Gantz indiquait que Tsahal se tient toujours prêt si nécessaire. Netanyahou a affirmé lui aussi que si le cessez-le-feu n’était pas respecté, l’armée reprendrait ses actions.

Du déjà vu.

Quelques entorses au cessez-le-feu ont déjà eu lieu, elles ont été mises sur le compte de ce qu’on appelle en Israël des "queues", des restes.

C’est comme admis au Moyen-Orient, l’heure n’est pas l’heure.

Un soldat a même été blessé hier soir dans un tir de roquettes autour de 21h30, après l’heure fixée.

S’agit-il du soldat blessé inconnu ?

Celui dont personne ne veut se rappeler ?

Si des tirs reprennent avant les élections, on voit mal les mêmes politiciens faire alors ce qu’ils n’ont pas osé faire à présent. Ce sera leur mort politique.

Si des tirs reprennent plus tard, dans six mois, deux ans, voire quatre ans, peut-être avec des missiles plus nombreux et de plus longue portée, Netanyahou pourra-t-il jouer sur la mémoire courte ?

Les choses recommenceront-elles avec des défilés diplomatiques ? Les résidents du sud, eux, n’oublient pas qu’ils vivent depuis des années sous les tirs et les alertes.

Reste enfin, toutefois, une botte secrète, dont nous n’avons pourtant nulle information mais qui, si elle existe, pourrait alors relever l’image du premier ministre. Il s’agirait du cas où, pour obtenir l’accord de Netanyahou sur le cessez-le-feu, Obama aurait dû lâcher du leste … sur l’Iran.

Il s’agirait du cas où Obama se serait engagé à un soutien total d’Israël en cas d’attaque sur les installations nucléaires de l’Iran, les Etats-Unis s’engageant alors pleinement à protéger Israël de toute attaque et à entrer en guerre s’il le faut.

Possibilité diplomatique ou simple rêverie ?

Netanyahou s’est-il suicidé politiquement ou bien a-t-il une botte secrète ?

Est-il un homme politique sans courage, un fin stratège ou un génie ?

De facto Obama est le grand vainqueur de cette affaire :

- Il renforce ses liens avec le frère Mohamed Morsi, qui l’a aidé pour faire accepter par le Hamas la fameuse trêve, alors qu’il avait des munitions à revendre.

- Il oblige l’Égypte à avoir la même politique à l’égard d’Israël à des variantes près qui ne sont pas négligeables, comme un soutien plus fort au Hamas, la contrepartie étant l’affaiblissement de l’Iran.

- Il impose à Israël via un chantage sur les munitions des missiles de l’Iron Dôme de cesser les hostilités, même s’il promet d’accroître cette aide dans le futur.

- Il décrédibilise Israël face à l’Iran. Car un Israël qui ne peut régler son compte au Hamas, ne peut s’en prendre à l’Iran. La dissuasion israélienne est fortement compromise. Ce qui fait l’affaire d’un Obama qui ne veut à aucun prix un conflit avec l’Iran.

- Mais surtout il interdit à Israël de concrétiser sa victoire par une opération terrestre, qui nécessitait un délai supplémentaire pour le pilonnage de Gaza de 4 à 5 jours, et d’une dizaine de jours pour l’opération elle-même. Obama avait menacé Israël de la considérer comme étant l’agresseur en cas d’invasion de Gaza.

- Mais le plus savoureux pour Obama, c’est l’échec ressenti comme tel de Netanyahu à la veille des élections où il était le grand favori.

Netanyahu passe ainsi à la caisse et paie son soutien à Mitt Romney.

Netanyahu "looser", ça doit faire plaisir à Obama, alors qu’il était celui qui l’avait mouché aux États-Unis notamment devant l’AIPAC.

L’Iran, c’est une autre affaire.

Aujourd’hui Obama semble s’être vengé, et va aider les adversaires de Bibi dans les élections à venir.

Il est à parier que le Hamas d’ici là ne donnera pas à Netanyahou une autre occasion de faire le ménage à Gaza, et qu’il va entretenir ses lauriers pendant quelque temps encore.

Le double jeu d’Obama à l’égard d’Israël, fait de lui le grand vainqueur aujourd’hui.

Quant à Bibi, il risque de payer cher cette reculade.

Misha Uzan / M. Cohen – Jforum / Correspondant spécial en Israël

Tags : Netanyahou, Lieberman, cessez-le-feu, tirs, roquettes, missiles, guerre, opération, pilier de défense, Israël, Gaza, Hamas, Jihad islamique, Egypte



Retour Page d'accueil du site

Vous pouvez réagir à cet article, le Forum est un espace de liberté et d'échange, toutefois il est soumis aux règles suivantes :
Tout commentaire à caractère raciste, antisémite, diffamatoire, injurieux et grossier pourra donner lieu à la suppression de votre compte .
Tout commentaire n'engage que son auteur et Jforum n'est en aucun cas partie prenante dans les divers propos de vos commentaires.
LES ARTICLES DE JFORUM

29 Messages de forum

  • Netanyahu piégé par Obama ? 23 novembre 2012 02:27, par Hznaty

    Bien que je ne sois pas favorable a ce cessez le feu , je ne suis pas d’accord avec vous pour dire que Nos dirigeants n’ont pas pris la bonne decision. Le souci d’eviter une entree dans Gaza etait surtout du a mon avis a epargner nos soldats. Les terroristes les attendaient j’en suis sur.. Ils ont du pieger des routes, des maisons et a D.ieu ne plaise, nous aurions perdu beaucoup des notres. De plus, ces terroristes cherchent a enlever des soldats afin de les echanger dans le futur... Mais , soit dit en passant, si les conditions du cessez le feu ne sont pas respectees, alors la, nous mettrons tout le paquet pour leur faire sentir de quel bois Israel se chauffe. Quant aux prochaines elections, j’aimerais revoir a la tet du pays cette meme formation qui a fait de l’excellent travail.. Alors, n’envenimez pas la rue avec vos commentaires negatifs ... Le peuple jugera ...

    Merci tout de meme pour l’information que vous nous donnez...

    Répondre à ce message

    • Netanyahu piégé par Obama ? 23 novembre 2012 10:11, par Misha

      Très honnêtement, vous dites que si le cessez-le feu n’est pas respecté, alors on leur rentrera dedans. C’est ce qui a été dit par Sharon en 2005, par Olmert en 2008, par Netanyahou aujourd’hui. 13 roquettes sont tombées après 21h, une a été lancée jeudi matin sans retomber sur le territoire d’Israël.

      Personne n’a bougé.

      Il est possible qu’il y ait un calme pour quelques mois voire quelques années (espérons), mais ce sera pour se réarmer et se renforcer.

      Si personne n’a réagi au bout de la 3e fois, pourquoi réagiraient-ils plus à la 4e ?

      Répondre à ce message

  • Netanyahu piégé par Obama ? 23 novembre 2012 03:53, par masca38

    Quel que soit le premier Ministre Israélien en place. D’accord pour cette trêve, d’accord pour ce cessez le feu mais sous réserve que l’état d’Israël soit reconnu par l’ensemble des Pays et par le Hamas. D’accord pour la Paix, mais regroupement de la Palestine sous un commandement unique, avec reconnaissance de l’état d’Israël qui devra s’engager à protéger son voisin sur le plan financier et sur le plan défense. Afin de garantir la Paix dans cette régions et dans le monde entier, il est également urgent de stopper la création d’une arme nucléaire chez les voisins proches ainsi que l’armement usuel.

    Répondre à ce message

  • Netanyahu piégé par Obama ? 23 novembre 2012 06:47, par KM

    Pour plus d’informations sur OBAMA, lire les 2 excellents livres de Guy MILLIERE : 1. L’irrésitible ascension d’OBAMA et le Désastre OBAMA. Tout y est dit sur le personnage !

    Répondre à ce message

  • Netanyahu piégé par Obama ? 23 novembre 2012 06:57, par ChicMontana

    Tzahal est puissant, capable en une chiquenaude d’écraser ces rats du hamas et Cie mais voilà les leaders n’ont pas les coudées franches le support obamesque est à géométrie variable. De la bouche je confesse qu’Israel a le droit à se défendre, c’est même inscrit dans la chartre (hypocrite) de l’ONU lequel au nom d’un humanisme de pacotille prétend légitimer l’action de terroristes, reconnu comme tels par les USA au détriment d’un Etat membre. Celui qu’il faut accuser de de lâcheté ce n’est pas Bibi, c’est Baba ! Mais revenons aux conséquences durables de ces deux pas en arrière. Le Sud du pays n’a aucune espèce de garantie que les tirs de missiles et autres coups fourrés ne vont pas reprendre dans un proche futur. Il faut donc se préparer à devoir y retourner mais attention dans l’intermède les bandits se renforcent, deviennent plus audacieux, s’affranchissent de leurs craintes d’affronter le lion d’Israël. Le risque de pertes humaines va dont grandissant à chaque rendez-vous manqué. Ce dont a besoin Israël c’est une ligne de conduite juste et sans compromission. Israël a droit à toute, je dis bien l’intégralité, de sa terre d’y faire régner l’ordre d’en haut ainsi qu’il est préconisé dans la Torah. Qu’il soit connu de toutes les nations qu’il n’est aucunement question de céder à l’islam un pouce d’espace de J’lem qui est, qui sera éternellement, dans sa totalité la capitale de l’état Juif d’Israël, que jamais l’on ne délaissera aucune part de la Judée et de la Samarie aux arabes qui sont des prédateurs émérites. Tenir ferme, rester debout et faire face. Si D.ieu est pour nous qui sera contre nous...

    Répondre à ce message

    • Netanyahu piégé par Obama ? 24 novembre 2012 15:43, par ben amnivkhar

      Shalom Mr tony Montana hhh qui a une pensée balafrée, je suis un juif Marocain de Mogador, et je veux que vous sachiez une chose très importante, les Musulmans ne sont pas faibles où bien des lâches comme la majorité des notre, ils veulent libérer leurs territoires occupés et ils vont réaliser cela, car les naturey carta et monsieur yéshayahu leibowitz et uri avinery ne sont pas tous bêtes et vous, vous êtes l’érudit le khakham qui vois que la politique israélienne est encore sage et équilibrée, non mon ami je vous le dis directement nous devons reconnaître que nous avons perdu la guerre contre Hamas et Kassam, oui et cela c’est à cause de la politique israélienne qui va vraiment détruire le peuple d’israel la chose que nous nous voulons jamais quelle soit arriver un jour mon ami, les arabes deviennent de plus en plus fort et unis, et dans l’union des musulmans même les bombes nucléaires ne seront capable de les stopper où bien de les éliminer, donc la seule solution que nous avons c’est de faire la paix avec nos cousins de Musulmans, et d’essayer de les convaincre de la nécessité de reconnaître israel comme pays natal de tout les juifs du monde, c’est cela la sagesse et si vous coulez savoir plus, cherchez les livre de monsieur yeshayahu leibowitz et vous comprendrez beaucoup de choses, la haine est destructive pour tout le monde.

      Répondre à ce message

      • Netanyahu piégé par Obama ? 1er décembre 2012 22:54, par James

        Reponse a ben amnivkhar : Oui vous avez raison, les arabes ne sont pas faibles car ils sont fanatiques. La decision de Mr Netanyaou etait sans choix car il a ete soumis a un chantage. Oui, Netanyahu a ete piégé par Obama ! Mais je vous conseille de reviser votre language car vous parlez a tort de ’’ leurs territoires OCCUPES’’ ! Vous adoptez le language des antisemites et vous ne le realisez meme pas !! Depuis quand ces territoires sont OCCUPES ? et qui sont les occupants ? Apres la partition britannique, Les palestiniens juifs recurent 10% de terre (Israel). Et que faites vous de la Trans-Jordanie (90%) ? donnee au palestinians musulmans ! C’EST CA, LEUR ETAT PALESTINIEN !!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!! ARRETEZ DE PARLER D’OCCUPATION DONT LE TERME A COMMENCE A EXISTER DEPUIS BUSH !!!! AVEC UNE AUTRE EXPRESSION ENCORE PLUS IDIOTE ’’ 2 ETATS VIVANT COTE A COTE EN PAIX’’ DE QUELLE GUEULE ON SE FOUT Mr ben amnivkhar ? Israel n’a rien perdu et meme si nous n’avons pas continue a nettoyer Gaza, n’oublions pas que les arabes se multiplient comme des lapins et les uns remplacent les autres ! La menace est infinie !

        Répondre à ce message

  • Netanyahu piégé par Obama ? 23 novembre 2012 07:31, par Benhamou schmoel

    Non et Non. Faisons lui confiance ; il vaut mieux avoir une frustration momentanée pour un futur meilleur .Netanyahu est intelligent .Soyons patients. Netanyahu veut dire en hébreu "Dieu a donné".La réaction à chaud est légitime ;mais avec le temps : nous verrons.Contentons nous pour l’instant d’un MIRACLE D’ISRAEL passé sous silence. Miracle Israel qui traduit phonétiquement c’est mi-rac-El :"avec seulement Dieu"(de l’anglais et du français à l’hebreu) et Israel Ysera El et en anglais Is-real :c’est vrai.Oui il y a eu un vrai miracle aprés cette averse de roquettes de proximité (+de 1500) on a dénombré moins de victimes qu’un accident de la route.d’une journée. Shabat shalom

    Répondre à ce message

    • Netanyahu piégé par Obama ? 23 novembre 2012 10:18, par Misha

      Espérons. Mais dites ça à ceux qui se reçoivent des bombes de terroristes sur la tête depuis 12 ans sans que personne ne bouge. Combien de temps pourront-ils faire confiance ? Netanyahou a fait sa campagne en 2008-2009 sur l’écrasement du Hamas. En 4 ans il ne l’a pas fait.

      On dit souvent, attendons et voyons. Je le comprends. Mais j’ai toujours dans ma bibliothèque Le Prince de Machiavel, qui me rappelle que ce n’est pas toujours la meilleure solution.

      Shabat Shalom

      Répondre à ce message

  • Netanyahu piégé par Obama ? 23 novembre 2012 07:49, par Lipowski

    Au sud rien de nouveau !

    Je ne suis pas fier de ce titre, comme je ne suis pas fier de ce cessez le feu. Je voulais appeler ces lignes « Ehud Netanyahou », finalement j’ai préféré plagier Erick Maria Remarque qui dénonçait l’absurdité de la guerre de 1914. Aussi, rien de nouveau puisqu’on est revenu à la situation de départ et qu’on ne maîtrise plus rien. Le masque vient de tomber Israël est battu et les habitants du sud d’Israël doivent prévoir de chercher ailleurs leur droit légitime à la sécurité. Mais pas seulement eux, tous les israéliens doivent désormais savoir que leur future salle de séjour sera le mamad. Que s’est-il donc passé ? Comment en est-on arrivé là ? c’est simplement qu’il n’y a plus d’homme politique en Israël !!!!! Depuis Shamir, ce ne sont que des politiciens qui sont passés au cabinet du premier ministre, de vulgaires politiciens plus préoccupés par leur porte feuilles que par l’avenir d’Israël. Qu’il est beau cet « Ehud Netanyahou », qui galvanisait ses troupes contre Rabin, ses ouailles qui défilaient avec des panneaux représentant Rabin en SS coiffé d’un kéfié. Cette haine qu’il a encouragé contre ce premier ministre et qui est montée jusqu’à l’assassinat. Comme il peut être fier aujourd’hui, Rabin na pas fait pire ! Pas plus qu’Olmert d’ailleurs qui a tant tergiversé en 2006 pour finalement demander à l’ONU un cessez le feu… On va voir comment il va pouvoir expliquer cette reculade. L’autorisation du musulman Obama... On croit rêver... Golda Meir disait je préfère présenter des excuses que des condoléances, comme elle avait raison !!!! C’est vrai certains se sentent soulagés, leurs enfants allaient partir faire une sale guerre, une guerre en milieu urbain, la pire guerre, celle qui se transforme en hachoir à viande. C’est triste à dire mais cette reculade coûtera bien plus cher la prochaine fois. Car ne nous y trompons pas, si Israël a montré sa faiblesse, le Hamas a montré ses intentions. Le prix à payer sera bien plus élevé qu’aujourd’hui les civils seront directement au front. Et ce n’est pas dôme de fer qui les protégera. Une roquette palestinienne ne coûte que quelques dollars, un missile Raphaël plusieurs dizaines de milliers de dollars. Et l’efficacité absolue n’est pas au rendez vous. Tirer sur une mégapole comme Tel Aviv ne demande pas de réelle précision une portée suffit, et cette fois ils l’ont, 90 kilos d’explosif dans une agglomération, ça fait des dégâts. Que feront donc nos dirigeants quand des millions d’israéliens arrêteront de travailler et vivront dans la terreur ? Le Talmud dit que celui qui ne se souvient pas, vous savez la suite !!! Et bien, on va attendre, attendre le résultat et attendre qu’à la première salve sur le sud, notre nouvel Ehud proteste auprès des frères musulmans d’Egypte et qu’il demande à l’ONU des motions. Et il attendra comme ont attendu les habitants de Sarajevo… Comme a attendu la Tchécoslovaquie en 1938, comme le s polonais en 1939 !!!!

    AU SUD RIEN DE NOUVEAU !!!!! AU CENTRE TOUS AUX ABRIS !!!!

    Répondre à ce message

  • Netanyahu piégé par Obama ? 23 novembre 2012 07:59, par Bzcom

    Cette analyse de l’évènement est incomplète car elle ne prend pas en compte le risque de nombreuses pertes dans l’armée israélienne au cas où elle serait entrée dans Gaza. Il y a de nombreuses familles en Israel dont un fils au moins avait été rappelé par l’armée. Aucune de ces familles ne souhaitait que Tsahal pénètre à Gaza, car elles savaient que le risque de perdre leur enfant était réel. Il est probable que Netanyaou et Liebermann ont mis ce paramètre sur la balance en acceptant de signer le cessez le feu. Mais la critique est aisée et il est très facile de les accuser maintenant car bien sûr, il faut toujours un coupable...

    L’autre point fort de la décision de Netanyaou est, sur le plan diplomatique, d’avoir su composer avec l’opinion internationale qui pour la 1ere fois, n’a pas mis Israel au banc des nations et n’a pas critiqué son action militaire.

    Ceci étant, il ne faut pas douter qu’en cas de reprise des tirs de roquettes, Tsahal n’hésitera plus à entrer dans Gaza, quel qu’en soit le prix à payer, et nettoiera à fond cette zone.

    En attendant, on peut remercier Netanyaou et Liebermann d’avoir admirablement géré ce conflit tout en préservant la sécurité des soldats de Tsahal.

    Répondre à ce message

    • Netanyahu piégé par Obama ? 23 novembre 2012 08:42, par mildred

      je suis tout a fait d ;accord la critique est facile mais il faut voir tout le probleme dans l’ensemble en n’acceptant pas la treve on se mettait a dos aussi l’Egypte Obama et sa clique auraient une excuse pour blamer bibi en plus personne etait chaud pour perdre des vies humaines bombardement oui quoique on dise on a detruit pas mal la paix on ne l’aura pas tant qu’il y aura l’Iran et ces fanatiques ils representent satan mais je crois qu’il faut etre vegilent et continuer a rendre coup pour coup on aspire a la paix mais si on a pas le choix cela sera la guerre d’autre part pour la premiere fois on a reconnu le droit d’Israel a se defendre quand a bibi je voterai encore pour lui

      Répondre à ce message

    • Netanyahu piégé par Obama ? 23 novembre 2012 10:22, par Misha

      Je comprends que nous ne voulions pas en Israël que notre frère, notre fils, notre ami ou nous-mêmes, allions mourir pour les terroristes du Hamas. Mais alors que fait-on ?

      Peut-on risquer de mettre en danger le pays parce que nous ne sommes plus prêts à envoyer nos soldats ?

      Dans ce cas il faut le dire clairement. Si c’est le cas il existe encore une autre solution, mais il faudra du courage politique pour la prendre. Je préfère ne rien dire pour le moment.

      Ceci étant, notre armée est forte et nos soldats n’ont pas peur, c’est la société civile qui a peur.

      Répondre à ce message

  • Netanyahu piégé par Obama ? 23 novembre 2012 08:20, par hann burt

    Je trouve cette analyse un peu tartufienne, surfaite et hasardeuse. Le gouvernement israélien a des responsabilités devant son peuple et il doit peser consciencieusement ses pas et évaluer toute sorte de périls possibles. Quel avantage aura-t-il à décimer une population de gazaouis en bombant son torse ? Nous les juifs, nous n’avons pas construit un pays pour copier nos voisins sauvages et tuer aveuglément que bien que nous ayons à faire à des fanatiques et à des ennemis impitoyables.Le but de Tsahal, n’est pas d’aller à la chasse au gibier avec un fusil comme Tartarin de Tarascon ! Les commentateurs de cet article ne sont ni des officiers de Tsahal, ni des diplomates initiés à ces questions de stratégie militaire et diplomatique. Non, les ministres israéliens ne sont pas des naïfs, ce sont de bons stratèges. Face à deux plateaux de la balance ils ont su choisir le bon coté. Ne nous laissons pas berner par les pseudo-victoires du Hamas. C’est faux ! Les dirigeants de ce groupe de terroristes pratiquent un logos dés informationnel bien rôdé coté arabe. Souvenons-nous de Saddam Hussein. Il criait victoire contre l’Amérique avant-même d’entrer en guerre contre elle ! Nous connaissons la suite... Le Hamas a reçu des coups terribles et il ne lui reste que la parole pour se défendre ! Son arsenal de roquettes a été anéanti, et il fera tout pour démontrer le contraire. Qu’aurait gagner de plus Tsahal ? Ossama Ben Laden a été rayé du monde, ses sbires luttent toujours. Du moment qu’ils narguent la vie et lui prèfèrent la mort, laissons leur le rêve de rencontrer des vierges ¨ ! Obama, n’a pas piégé Netanyahou, ce dernier est bien plus intelligent et il le prouvera encore. Pour bombarder l’usine de Khartoum, c’était nickel ! Obama n’est pas éternel et il y a de grandes douleurs qui disparaissent d’elles-mêmes, patience. Enfin, donnons raison à Boileau "la critique est aisée et l’art est difficile", Applaudissons Chateaubriant " Les siécles passent, le peuple juif demeure".

    Répondre à ce message

  • Netanyahu piégé par Obama ? 23 novembre 2012 08:25, par BIBI 01

    Surement mais pas si simple ; il eut ete piege par n’importe quel dirigeant US, et pourtant je suis loin d’apprecier cette marionnette (talent-tueuse) des gauchistes americains. Betakh, qu’il fallait sectionner la bande de Gaza comme un saucisson ; Tsahal a de bons Mohels pour ca, qui aurait pu eviter d’entrer dans les zones urbaines piegees. Et aurait derange totalement l’approvisionnement de contrebande des gangsters. Oui mais apres ? Comment en ressortir ? Avec l’opprobre internationale, les hurlements de ceux qui se croient a Gaza occupes quand il n’y a plus d’occupation et qui seraient confortes dans leur parano. Bibi-Liber ont voulu eviter de marcher sur ce chewing-gum qui leur aurait logtemps colle a la semelle. De toutes facons et quoi qu’on fasse, pour les reubs c’est toujours la victoire chaque fois qu’ils sont sonnes, leur facon de croire qu’ils n’ont pas perdu la face. Apres le bilan technique favorable a Tsahal, on dira qu’il n’y a que des perdants : Israel est frustre, le hamas est assomme, l’Iran enrage, Nasrallah fulmine avec ses joujous moins credibles, Assad a fait long feu de cette diversion ratee. Il reste comme gagnant et grande star, la Kipat-Barzel. Quant a Obama, veuillez ajouter Bengazhi a son nom.

    Répondre à ce message

  • Netanyahu piégé par Obama ? 23 novembre 2012 08:25, par Michel

    Piégé ou pas ? Est-ce vraiment la question.

    Obama n’a pas obtenu l’accord de Bibi sans contreparties, c’est le premier point. et je dirai aussi, de façon simpliste, il faut laisser une chance au produit. Nous savons tous de la troisième manche sera la bonne, car il y aura une troisième manche. On endors le Hamas et ses affidés en leur laissant croire que l’on est affaibli et on attend le bon moment. Que les terroristes chantent et dansent, c’est leur habitude. Pour eux, des morts et des immeubles détruits, ce n’est rien. Pas pour nous. La différence entre l’ombre et la lumière.

    Beaucoup en Israël et ailleurs souhaitaient voir entre Tsahal dans Gaza. A ceux qui le demandent, je leur dis simplement d’y aller. Ce n’est pas une partie de plaisir que de progresser en territoire ennemi urbain. Ce ne sont pas des batailles de blindés, mais du porte à porte. Il suffit de se pencher sur l’histoire pour constater que de telles opérations sont difficiles à gérer.

    Attendons, le Hamas va se croire puissant et invincible. Notre heure n’est pas encore venue, elle viendra.

    Répondre à ce message

  • Netanyahu piégé par Obama ? Pas que ! 23 novembre 2012 08:26, par Chalellouche

    Boker Tov,

    Si effectivement ce que vous interprétez des calculs d’Obama peuvent sembler pertinents, l’analyse quant à l’échec ou réussite mitigée de l’opération israélienne à Gaza est mal venue et fait preuve d’un défaitisme peu en phase avec la réalité

    Pourtant vivant en Israël, je suis un de ceux qui aurait souhaité qu’on entre à Gaza !

    Mais à la réflexion mon analyse est qu’il ne faille pas béatement s’arrêter aux "150 morts" des terroristes, comme le rédacteur semble le faire ironiquement ; pas assez importants à son sens !

    Mais il ne tient aucun compte du principal :

    Importance de l’infrastructure terroriste de Gaza détruite,

    - camps militaires visibles ou sous terrains,

    - immeubles "innocents" abritant des ogives détruits

    - symboles de "l’autorité", Parlement, demeures des dirigeants

    - nombre de chefs de renom éliminés (Ismaël Âne-niais, se terrant comme un rat)

    - symboles financiers (la banque islamique)

    Et j’en oublie.

    Et, en écrivant, il me vient même un sourire à imaginer toutes ces cafards creusant, tels des forçats, des tunnels, transportant sous terre des ogives ou autres, en se courbant etc

    Et tout cela détruit par les bombardements de TSAHAL

    Oui je sais, pas tout, pas tout, il aurait fallu quelques jours encore

    Et j’imagine les dirigeants du hamas encore vivants ou ceux méditant sur leur sort en enfer se demander comment ces diables de Juifs les ont piégés, savaient où se trouvaient leurs armements cachés etc

    Oui j’ai appris qu’on en a assassiné 6 d’entre eux accusés d’espionnage : et à part un, peut être, les autres des conflits personnels !

    Et puis pour tous ceux assis dans un fauteuil et qui souhaitaient qu’on entre à Gaza (et je répète que j’en étais), il fallait voir lors d’une soirée musicale à laquelle j’assistais - la vie doit continuer même sous le terrorisme - la salle croulant sous les applaudissements à l’annonce, en direct, du cessez le feu.

    Nombre de ceux qui y étaient et que je connais, soulagés que leurs fils ou maris "rentrent à la maison"

    Et avec un peu de jugeote, il faudrait transposer la destruction des infrastructures de Gaza au Liban. Le Hesbollah, au vu des dégâts y réfléchira à deux fois avant de nous agresser, sachant qu’étant à présent au pouvoir au Liban, ce dernier aussi subirait des destructions apocalyptiques.

    Chabbath Chalom

    Répondre à ce message

    • Netanyahu piégé par Obama ? Pas que ! 23 novembre 2012 09:02, par mildred

      tout a fait d’accord la guerre dans les villes est un prix a payer trop fort la vie de nos soldats "enfants peres" est trop prescieuse en plus il y aurait beaucoup de morts de civils j’aurait voulu moi aussi les aplatir mais j’ai vue mon amie pleurer et prier que son fils revienne et sa joie quand elle a sut qu’il rentrait a la maison d’autre part je crois qu’il ne faut pas croire a tout ce qu’on voit ou lire ces " enf......" doivent montrer a leur peuple qu’ils sont plus fort meme si tout est detruit qu’ils vivent comme des rats d’egouts. ils sont laches mettent les civils en premiere ligne cela n’est pas nouveau voir la guerre de bizerte mais ils sont fort pour martiriser leur peuple se mettre plein les poches avec tous les dons qu’ils recoivent de gens naifs et betes enfin nous on doit etre fort optimiste et croire en Dieu

      Répondre à ce message

  • Netanyahu piégé par Obama ? 23 novembre 2012 09:08, par yapasbon

    Une paix, même sans illusion sur le futur, est toujours bon à prendre. Quelle gloire y aurait-il eu si Israël était entrée dans Gaza, aurait perdu 200 soldats, aurait fait 5000 morts côté palestiniens, aurait détruit ce qu’elle aurait pu trouver d’arsenaux militaires ? Le résultat aurait été le même : en fin de compte, Gaza aurait crié victoire dès le retrait israëlien, aurait eu toute la communauté internationale de leur côté, Israël aurait été encore un peu plus isolé, et il est certain que de nombreuses communautés juives de par le monde auraient elles aussi souffert les attentas et autres. Rappelons le cas du Hizbollah : Tzahal était entré au Liban, y avait détruit une bonne partie du Sud de Beirut, avait fièrement montré toutes caches d’armes et de roquettes trouvées, puis était sortie du Liban (il fallait bien en sortir un jour), le Hizbollah a crié victoire au-dessus de leurs décombres, etc. Le résultat a été que la paix existe assez bien sur la frontière avec le Liban, alors que le Hizbollah est de nouveau armé, mieux que le Hamas sans doute (car il a bénéficié de la proximité de la Syrie et n’a pas subi d’embargo d’armes). Pourquoi y a-t-il la paix relative ? Primo parce que la Syrie avait elle aussi intérêt à calmer le jeu, et Secondo parce que le Hizbollah est sorti vainqueur de l’affrontement et a donc pu garder la tête haute. Avec Gaza cela sera pareil : l’Egypte est sorti comme gagnant comme médiateur et a intérêt à calmer le jeu (car ne veut pas de conflit avec Israël), et le Hamas a gardé la tête haute. Résultat : j’ose pensé que le calme va durer. Rappelons aussi le cas de la guerre de Kippour : elle a eu lieu parce que, essentiellement, le monde arabe avait été insulté par la défaite de celle des Six Jours. Mais dès lors que la guerre de Kipour avait pu être considérée comme une "victoire", alors la paix a été possible après 1973. J’espère qu’il en sera autant ici, que le Hamas se joindra à l’Egypte pour négocier quelque chose de durable, même sans reconnaissance d’Israël, mais avec une frontière paisible au sud.

    Répondre à ce message

  • Netanyahu piégé par Obama ? 23 novembre 2012 09:21, par deretour

    Pourquoi écrire un article pareil ? La situation de Natanyaoui est une situation compliquée . c’est même la plus difficile de tous les premiers ministres de la terre !! On ne peut pas dire que je suis dans le style donner tout pour avoir la paix ... ah oui et les autres ?

    Mais je n’ étais pas d’accord pour entrer dans Gaza actuellement . Je constate aussi que Natanyaou n’envoie pas son armée à l’aventure d’une façon répétée ! Il maîtrise bien les situations , ne perd pas la tête . Il continue sa politique de développement économique (en construisant ) C’est cela le plus important pour lui . et de conserver en trés bon état une bonne armée . Une armée en bon état .......n’est pas une armée en état de faiblesse !!! Il faut aussi penser à la vie et au moral des soldats .

    Les arabes pensent avoir gagné ? Mais même quand il ont perdu ......ils fêtent la victoire !!

    Répondre à ce message

  • Netanyahu piégé par Obama ? 23 novembre 2012 10:37, par Misha

    Je constate dans beaucoup de vos réactions la peur d’envoyer nos soldats au combat pour faire du porte-à-porte comme nous l’avons fait pendant la 2e intifada.

    Je comprends ce sentiment et je le partage en partie comme chacun en Israël.

    Toutefois cela signifie que nous ne sommes plus prêts à nous battre.

    Si ce cessez-le-feu apportait une garantie de non réarmement, je pourrais comprendre, mais ce n’est pas le cas.

    Je ne peux pas croire que Netanyahou ait cédé sans contrepartie, si c’est le cas c’est inquiétant.

    Si nous ne sommes plus prêts à envoyer nos soldats et réservistes, il convient de trouver un autre moyen de combattre le terrorisme tout de suite, car il ne s’arrêtera pas après ce cessez-le-feu.

    Il existe un moyen mais il constituerait une redéfinition de la place de Tsahal en Israël. Et aujourd’hui ce à quoi je pense n’est pas sur la table.

    Répondre à ce message

  • Netanyahu piégé par Obama ? 23 novembre 2012 10:45, par cayam2

    QUEL HONTE CE TRIUMVIRAT ..BIBI.. BARAK..LIEBERMANN.. ET VOUS CROYEZ QU ILS ONT FAIT DU BON TRAVAIL ..MOI JE NE LE PENSE PAS ..CAR J ESPER QUE LES DECUS DU LIKUD ET D ISRAEL BEITENOU VOTERONT POUR LE NOUVEAU PARTI DE DROITE NATIONALISTE CREE PAR DES TRANSFUGES DU IHOUD LEUMI ..PAR CONTRE TOUS CETTE DROITE NATIONALISTE DEVRAIT TOUS ETRE REUNIS POUR AVOIR LE MAXIMUM DE DE DEPUTES POUR LE 23 JANVIER 2013 POUR FAIRE BLOC CONTRE LA GAUCHE ..AVODA ..MERETZ ..KADIMAH ..HAATZMAUT ..YAIR LAPID QUI ONT COMME LEITMOTIV DE DONNER LA JUDEE SAMARIE AU FATAH COMME EL SOUHAITE ENCORE SHIMON PERES QUI DIT QU IL FAUT DONNER CONFIANCE ENCORE A ABOU MAZEN ..TU M ETONNES LA GAUCHE D OSLO EN A QUE POUR EUX LES PALOS ..ILS OTN PEUR DE S ATTAQUER AU PROBLEME EN LES EXPULSANT D ISRAEL ..REGARDEZ TROUVEZ VOUS NORMAL QUE LES ARABES HABITANT ISRAEL ETUDIANTS DES UNIVERSITES DE HAIFA ET DE JERUSALEM ET MEME DES ENFANTS DE JERUSALEM EST ONT TOUS MANIFESTE ET DANSER POUR LE HAMAS .. TROUVEZ VOUS CELA NORMAL ?? MOI NON .. ISRAEL NA MEME PLUS D AUTORITE CHEZ ELLE .. PAR CONTRE POUR ENVOYER LA POLICE ET TSAHAL CASSER LES IMPLANTATIONS JUIVES DE JUDEE SAMARIE SUR INSTRUCTIONS DE CETTE COUR SUPREME GAUCHISTE ET PROCHE DE SHALOM ACHAV DE DEMANTELER TOUT CE QU IL YA DE JUIF S EN JUDEE SAMARIE .. ET AVEC CA LE BIBI ET LE LIKUD NE FONT RIEN CONTRE CETTE MONTEE DE NATIONA.LISME CHEZ LES ARABES ISRAELIENS CELA POURRAIT ETRE DANGEREUX POUR ISRAEL .. MOI JE PENSE QU IL FAUDRAIT QUE TOUTES LES ECOLES ARABES SOIENT INSTRUITS EN HEBREU ET QU IL LEUR AIT INTERDIT APPRENDRE DANS LA LANGUE ARABE ...QUI EST UN LANGUE NATIONALISTE ET QUI ONT LA HAINE DU JUIF ..ET AVEC CA LES JUIFS SONT TROP GENTILS AVEC EUX ..QUE CA SOIT LA GAUCHE POURRIE D OSLO QUI LEUR ONT FAIT TANT DE CADEAUX COMME DU LIKUD DE BIBI ..TOUS LA MEME MERDE ...§§

    MEME CE SHASS ILS ME DEGOUTENT CAR ILS PENSENT QU A EUX ..SI J ETAIS ISRAELIEN JE NE FERAIS PLUS CONFIANCE NI A LA GAUCHE D OSLO NI AU CHASS NI AU LIKUD /ISRAEL BEITENOU .. JE DONNERAIS MA PREFERENCE A UN PARTI PLUS A DROITE QUE LE LIKUD POUR LA FIERTE D ISRAEL ET DU PEUPLE JUIF ET QUE CE PARTI DIRA NON AU DIKTAT DES USA ...TOUT CA PARCE QUE LES USA DONNENT 3 BIOS DE US DOLLAR A ISRAEL COMMLE A L EGYPTE TOUT CA DEPUIS QUE LE TRAITRE MENACHEM BEGIN A DONNE LE SINAI A SADATE ET SADATE L A FORCER A PARLER D AUTONOMIE DU PEUPLE PALESTINIEN ..MOI J ACCUSE CE LIKUD DEPUIS BEGIN QUI UN PARTI DEFAITISTE ET QUI ACCEPTE LES DIKTATS DES USA OU DE L EUROPE TOUT CA POUR REHAUSSER LA CAUSE PALESTINIENNE §§

    MOI JE SUIS TRES DECU DE BIBI QUI S EST VENDU A OBAMA ET A CEDE A HILLARY CLINTON POUR FAIRE REHAUSSER LE PRESTIGE DU HAMAS ET DE TOUT CE PEUPLE INVENTE PALESTINIEN .. JE DIS AUSSI YEN A MARRE QUE TSAHAL DOIT EPARGNER CES CIVILS PALESTINIENS TSAHAL DEVRAIENT DIRE QUE TOUT CIVIL PALESTINIEN SONT DES TERRORISTES PARCE QU ILS ONT LA HAINE DU JUIF ET D ISRAEL ..IL FAUT LEUR RENTRER DEDANS SANS AVOIR PITIE D EUX .. PAR CONTRE NON PAS DE PITIE CROYEZ MOI CES PALOS DE M..... C EST UN PEUPLE INVENTE A ELIMINER ET SI ISRAEL NE FAIT RIEN CONTRE EUX ..MOI J AI PEUR QU ISRAEL ACCEPTE ENCORE QUE LES PALESTINIENS ONT UN STRAPONTIN A L ONU CE BIBI EST TELLEMENT FAIBLE QUE TOUT CELA ME FAIT PEUR §§

    SHABATH SHALOM A TOUS

    Répondre à ce message

  • Netanyahu piégé par Obama ? 23 novembre 2012 11:02, par Pafilou

    L’analyse proposée par l’article vaut ce qu’elle vaut et est surtout valable pour les jeunes (au premier rang desquels on trouve les soldats bien évidemment) et pour ceux qui pensent avec leur cœur. La réaction épidermique est compréhensible car personne, rationnellement parlant, ne voit le bout du tunnel : on ne peut pas avoir aucune confiance à la parole donnée par des arabes et encore moins lorsqu’il s’agit de terroristes. En outre, ce cessez-le-feu donne l’impression que l’opération s’est arrêtée trop tôt.

    Cela étant, en tant qu’ancien militaire (de France), je pense qu’il faut être réaliste et que l’opération militaire a mal commencé. Je m’explique. Face à la débilité maladive des terroristes islamistes, les frappes "chirurgicales" n’ont pas un effet dissuasif fort. Les arabes (de Gaza et d’ailleurs) peuvent constater que leur tentative a été vaine puisqu’ils n’ont réussi à faire les dégâts escomptés et qu’ils ont perdu de combattants et de matériel, mais leur maladie mentale ne les arrêtera pas quelle qu’ait été la décision prise.

    Pourquoi ne pouvons-nous pas faire mieux ?

    C’est très simple d’un point de vue rationnel. Il y a encore trop de personnes en Israël et parmi les Juifs qui n’y vivent pas qui pensent qu’il faut faire très attention à la vie des civils et qu’il faut avoir le même égard pour les civils de Gaza, comme pour les Israéliens.

    Je considère pour ma part que cette façon de penser est obscène.

    D’une part, parmi les civils de Gaza, il y a de nombreux terroristes (il n’y a pas d’armée, mais des milices, les terroristes sont donc des civils). D’autres part, la majorité des autres civils soutient l’objectif du Hamas, c’est à dire, jeter les Juifs à la mer. Oser faire une quelconque comparaison entre les uns et les autres relève d’un manque maladif de discernement. J’en resterai là pour ce point.

    Mais le problème que nous avons c’est avant tout "Kippat Barzel".

    Comment ?

    Parce que nous oublions que cette protection n’est pas un prodige de technologie, mais un Bien que D. a bien voulu nous faire réussir. N’oublions qu’au début l’armée craignait de mettre en œuvre cette protection, car elle n’était pas sûre de son efficacité.

    Et que faisons-nous ?

    Au lieu de remercier Celui qui nous protège et de nous tourner vers Lui, nous regardons en permanence si l’opinion mondiale nous est favorable, si les américains vont continuer à nous soutenir et nous aider, comme si le Maitre du monde ne régissait le monde comme Il l’entend.

    Alors, allez plutôt prier avec ferveur dans vos synagogue ce Shabbat, faite le bien autour de vous et abstenez-vous de parler des membres du gouvernement qui vous ont déçu : ce serait du Lashon Hara qui n’apporte rien de bon.

    Shabbat Shalom.

    Répondre à ce message

    • Netanyahu piégé par Obama ? 23 novembre 2012 12:51, par Judith.131

      PAFILOU j’adhère totalement à ton message et ton rappel que la technologie des kipat barzel nous a été donnée par Hachem Me permets tu de faire un copié collé de ce rappel en citant sa source (c’est à dire toi) et de le mettre sur Juif.org car je ne pourrais dire mieux J’ai tél à une amie en Eretz, D’ganyah, qui dit, presque mot à mot la même chose Elle a été enthousiaste et m’a dit de te transmettre qu’elle te faisait un gros bisou Shabbat Chalom

      Répondre à ce message

  • Netanyahu piégé par Obama ? 23 novembre 2012 11:47, par pseudodo

    cette opération d’une semaine a eu un cout économique qui va plomber le budget.

    rentrer dans gaza aurait été une bataille encore plus couteuse (soldats tombés, kidnappés, image d’Israël ternie, coût en civils, coût économique ; risque d’attentats élevés dans les frontière d’Israël 4 millions d’arabes israeliens)

    le bilan n’est pas si négatif

    tentative d’embrasement régional du conflit avortée hamas décapité et désarmé / démarche d’abbas à l’onu affaiblie et décrédibilisé au nord le hisbala a vociféré mais n’a pas bougé barabarie du hamas révélée et dénoncée mondialement système iron dome eprouvé système fronde de David testé avec succès

    Israël est consolidée pour la prochaine bataille

    Leat Leat

    Répondre à ce message

  • Netanyahu piégé par Obama ? 23 novembre 2012 12:05, par kalou

    Shalom, Cela fait longtemps que je suis B.Neranyahu et je ne peux que constater qu’il n’a pas la tâche facile. Les nombreux partis avec les quels il doit composer, les civiles du sud qui vivent autre choses que ceux du nord et enfin la politique extérieur. Certainement qu’on veut lui tendre un piège et pas qu’un seul mais cet homme a déjà prouvé à maintes reprises qu’il était l’HOMME de la situation et je trouve assez injuste de le décrire comme un lâche ou un people qui se pavane pour se faire réélire. Je souhaiterais qu’il puisse compter sur D.ieu premièrement mais aussi sur l’entière population, que tous, y compris les partis politiques, soient derrière lui. Moi aussi je serais pour une décision radicale car je ne comprends pas que l’on puisse chercher des accords avec des terroristes et des assasins, car n’oublions pas qu’ils sont nombreux ceux qui veulent la destruction complète d’Israël. Normalement des gens de cette trempe sont en prison, c’est en tout cas ce que dit la loi. Monsieur B. Netanyahu est malheureusement obligé d’être diplomate et c’est là une bien difficile tâche que je ne saurais pas accomplire. Cette diplomatie, en ce qui le concerne ne l’empèchera pas d’agir durement lorsque toutes les promesses auront été trahies. Que Eloim vous bénisse, vous garde et protége Sa terre Shabbat Shalom Kalou

    Répondre à ce message

  • Netanyahu piégé par Obama ? 23 novembre 2012 12:39, par Abraham9

    Netanyahu piégé par Obama ?

    Shabbat Shalom, Ce n’est pas Obama qui a piégé Netanyahu mais la proximité des élections. Le même pièce s’était refermé sur le Président Simhon PEREZ (Guerre du Liban) et sur le 1er Ministre M. OLMER (Guerre de Gaza Plomb durci).

    Le Hamas savait dès la première réaction d’Israël que son intervention militaire serait de courte durée et qu’il n’y aurait pas d’envoi d’infanterie ni de cavalerie à Gaza pour cause d’élection. C’est pourquoi, il a provoqué sciemment Israël en envoyant, lui et ses complices, des rafales de rockets tout azimut sur Israël. Ce comportement irrationnel est peut-être un test commandé par l’Iran.

    Israël doit s’attendre que le front du nord se réveil sous peu. Le Hezbollah libanais attend les ordres de la voix de son maître les Ayatollah d’Iran. Il est vrai que l’Iran prise dans la nasse islamique des Frères musulmans chapeauté par la secte Wahhabiste qui domine actuellement les peuples Arabo-islamiques de la région, ne peut être crédible qu’en faisant de la surenchère par salafiste interposé et un flot de pétrodollars.

    Répondre à ce message

  • Netanyahu piégé par Obama ? 23 novembre 2012 13:48, par Eli.d.ashdod

    Et encore celui-ci :

    http://haabir-haisraeli.over-blog.c...

    Shabbat Chalom à tous.

    Eli d’Ashdod

    Répondre à ce message

  • Netanyahu piégé par Obama ? 23 novembre 2012 20:06, par Gerco

    Morsi est l’exécutant d’OBAMA. Il est payé pour cela

    Répondre à ce message

Réagir à cet article




Liens et Partenaires
| Plan du site | Contactez-nous | Suivre la vie du site RSS 2.0