Fermer

SI ISRAËL VOUS HABITE,
NOUS VOUS AIDONS A Y HABITER

SALON DE VOTRE IMMOBILIER EN ISRAËL

Dimanche 23 novembre 2014 à partir de 10h00

Espace Congrès CAP 15

3 Quai de Grenelle 75015 PARIS

ACTUALITES / DEPECHES

Marine Le Pen : alliée de l’Iran , contre l’Amérique et Israël

lundi 10 février 2014, par Complotisme

La vision du monde de Marine Le Pen reflète celle de son principal conseiller et éminence grise en politique étrangère, le conspirationniste Aymeric Chauprade, chassé du Collège Inter-Armées de Défense de l’armée française.

hamid.soltaniLa vision du monde de Marine Le Pen semble lui être soufflée par l’homme assis à ses côtés : Aymeric Chauprade, qui a enseigné la géopolitique au Collège de Défense Conjointe de l’Armée Française, jusqu’à ce qu’il s’en fasse expulser, après avoir rédigé un livre dans lequel il exprimait sa vision conspirationniste : la possibilité que les attentats du 11/09 puissent avoir fait partie d’un complot délibéré, ourdi par Washington, dans le but de déclencher une guerre américaine contre le reste du monde.

Chauprade est pressenti pour devenir le meneur du groupe FN au Parlement Européen, après les prochaines élections générales en France.

Marine Le Pen, dirigeante du Front National (FN), celle dont on dit qu’elle a de fortes chances de remporter une partie confortable des sièges, lors des élections municipales et européennes, en France, a tenu une conférence, le 22 janvier, lors de laquelle elle a présenté la politique étrangère de son parti, où elle a fait un plaidoyer enflammé pour que la France rompe ses relations avec l’Arabie Saoudite et s’allie avec l’Iran.

Assise à côté de son conseiller en politique étrangère, Aymeric Chauprade, Le Pen a défendu l’idée que la France devrait réduire ses relations avec l’Arabie Saoudite, « le meilleur allié de l’Amérique » et « un pays dangereux dirigé par des clans extrémistes, qui, depuis les origines du Wahhabisme, n’ont qu’un seul objectif : dominer l’Islam global et le transformer en Jihad contre les autres civilisations ».

Marine Le Pen (à droite) et son conseiller en politique étrangère Aymeric Chauprade. Image source : Wikimedia/Marie-Lan Nguyen (Le Pen) ; Wikimedia/Realpolitik-tv (Chauprade).

Marine Le Pen partage, apparemment, l’idée que le monde est, actuellement, sous la menace de deux types malfaisants d’impérialisme global, qui tentent de soumettre la France : l’”euro-mondialisme” américain et l’Islamisme. Selon le point de vue de Le Pen, aussi bien les Américains (l’Union Européenne n’étant qu’un outil entre les mains de l’Amérique) et les Islamistes veulent dominer le monde et détruire la souveraineté comme l’identité de la France.

Sa vision semble opérer une équivalence morale entre les Etats-Unis et l’Islamisme ; que l’un comme l’autre sont aussi avides de dominer le monde et que, parfois, ils s’utilisent cyniquement l’un l’autre pour parvenir à leurs propres fins.

Durant cette conférence, Marine Le Pen a appelé ses “ compatriotes musulmans modérés ”, à aider le Front National dans le combat contre les Islamistes violents, qui, avec le soutien de l’Arabie Saoudite, tentent d’imposer leur volonté au monde et à la France. Afin de contrer les Saoudiens, a déclaré Le Pen, la France doit s’allier à l’Iran .

Les Saoudiens, a t-elle expliqué, veulent, de façon très agressive, isoler l’Iran, mais la situation des femmes est de loin bien meilleure en Iran qu’en Arabie Saoudite, au Qatar, ou même au Koweit et dans les Emirats Arabes Unis. Apparemment, elle est complètement ignorante, aussi bien des viols dans les prisons iraniennes, de la coutume des "mariages" arrangés pour à peine une heure, comme forme de prostitution légale sur le plan religieux chi’ite, et du fait qu’il n’y a pas plus d’un an, l’Iran a voté une loi qui autorise les hommes à épouser leurs filles adoptives dès l’âge de 13 ans, ou même plus jeune (la « norme » est de 9 ans), avec la permission de sa famille. Tout ce qu’un homme a, par conséquent, à faire pour tirer parti de cette pédophilie légalisée, consiste à « adopter » sa victime, la marier, puis la violer légalement.

Le Pen a prétendu qu’il est dans l’intérêt vital de la France que l’Iran n’acquière pas d’armes nucléaires, mais que l’Iran devrait être autorisée à développer l’énergie nucléaire pour des applications civiles. Elle ne semble dangereusement pas au courant, au mieux, du fait que le programme nucléaire iranien n’a aucun objectif pacifique. Comme elle l’a cependant, mentionné elle-même, l’Iran possède » les deuxièmes plus grandes réserves de gaz et de pétrole au monde, mais elle n’a pas réussi à expliquer comment ni pourquoi un pays qui dispose d’une telle abondance de gaz et de pétrole aurait le moindre besoin d’énergie nucléaire pour assouvir ses besoins civils. Si l’Iran voulait, tout simplement, développer ses capacités énergétiques pour des objectifs civils, il n’aurait nul besoin d’enrichir de l’uranium ni du plutonium. Les Iraniens enrichissent de l’uranium et du plutonium, dans un seul et unique objectif, et il n’a absolument rien à voir avec des objectifs civils.

Le boycott de l’Iran, proclame Le Pen, devrait cesser immédiatement. Les entreprises françaises devraient vite retourner en Iran (le Medef s’y est rendu cette semaine) et suivre l’exemple de l’Allemagne et même de l’Amérique, qui sont si désireux de jouer un rôle important en Iran. Les Allemands se positionnent discrètement, ce qui prouve, d’après elle, que leurs politiques internationales sont « mieux avisées que les nôtres ». En suivant cette logique, elle aurait aussi, assurément, considéré les pays qui ont contribué à la puissance du Troisième Reich en faisant des affaires avec son régime, dans les années 1930, « bien plus perspicaces que les nôtres ».

L’idée profondément désinformatrice de Le Pen, selon laquelle l’Amérique tente de soumettre la France la rend aveugle au fait que la République Islamique d’Iran est, au moins, aussi despotique que l’Arabie Saoudite, un aussi grand parrain du terrorisme international islamiste ; qui a, au moins autant, sinon plus, l’intention d’"anéantir Israël", et tout aussi déterminé à imposer sa version de l’Islamisme radical au monde. « L’Arabie Saoudite soutient, partout, les Salafistes extrémistes », souligne Le Pen. « Il est évident que l’Arabie Saoudite soutient Al Qaïda et qu’elle le fait depuis très longtemps ». Elle oublie, cependant, de mentionner que l’Occident est, au moins, autant menacé par les groupes chi’ites soutenus par l’Iran, tels que le Hezbollah, qu’il ne l’est par des groupes terroristes sunnites, comme Al Qaïda, et, de surcroît, qu’une partie de cette mouvance du Jihad Global est sous l’égide de Téhéran.

La vision du monde de Le Pen, semble t-il, a lourdement été influencée par l’homme assis auprès d’elle, lors de sa conférence de presse : Aymeric Chauprade, âgé de 45 ans, Docteur en géopolitique, qui a enseigné au Collège Inter-armées de Défense de l’armée française, avant d’en être chassé, en 2009, pour avoir écrit un livre, dans lequel il exprimait ses thèses conspirationnistes : la possibilité que les attentats du 11/09 fassent partie d’un complot délibéré conçu par Washington pour déclencher laa guerre de l’Amérique contre le reste du monde.

Dans la perspective de Chauprade, l’Amérique est, au moins, aussi nocive et destructrice que les Islamistes. Le 30 janvier, une semaine après la conférence de presse de Marine Le Pen, Chauprade a posté une vidéo de son crû, dans laquelle il mentionne même Israël. Il déclare qu’autant les Etats-Unis qu’Israël sont les alliés des Saoudiens, dans leurs tentatives pour détruire les régimes arabes modérés, qui tentent de moderniser l’Islam.


France / Arabie Saoudite : une dangereuse alliance par realpolitiktv

La France, déclare Chauprade, comporte six millions de Musulmans sunnites, vivant sur son territoire. Ce n’est pas dans l’intérêt de la France que les Saoudiens parviennent à radicaliser ces gens. D’où, la France doit rompre ses relations avec l’Arabie Saoudite et s’allier avec l’Iran. Il ajoute que, ironiquement, les Etats-Unis se désengage discrètement d’Arabie Saoudite – alors que, dans de récents articles éditoriaux, il semble plutôt que ce soit les Saoudiens qui se désengagent des Etats-Unis, craignant que le soutien passif des Etats-Unis à l’Iran nucléaire, fassent des USA un allié en lequel on ne puisse avoir aucune confiance. Les Saoudiens supposent que l’Iran vont les prendre pour cible, bien avant Israël, dans le but de conquérir les puits de pétrole saoudiens. Selon Chauprade, les Etats-Unis tentent d’acquérir encore plus d’influence en Iran, parce que les Américains ont remarqué l’énorme potentiel stratégique de l’Iran, ce qui prouve bien, en fin de compte, que ce serait plus avantageux pour atteindre leurs buts impérialistes, que l’Arabie Saoudite.

Et, quand cela arrivera, prévient Chauprade, les Américains pourraient utiliser les bonnes relations de la France avec les Saoudiens et leur parrainage du terrorisme international comme un bon moyen d’embarrasser la France.

Dans cette vision du monde “géopolitique” simpliste de principal conseiller de Marine Le Pen en politique étrangère, le plus Grand Satan de tous semble bien être l’Amérique, à égalité avec Israël, la seule démocratie du Moyen-Orient, mais le plus proche allié des Etats-Unis, le « petit Satan » de Dame Le Pen.

Cela ne constitue guère une surprise, alors, que le programme nucléaire de l’Iran et les activités terroristes du Hezbollah ne gênent pas du tout les cercles dirigeants du FN.

Chauprade, à ce propos, est l’un des candidats de tête du FN pour les élections au Palrment Européen, en mai prochain et il est pressenti pour être le chef du groupe FN au Parlement Européen, lorsque Marine Le Pen, actuelle dirigeante du groupe FN au Parlement européen, transitera vers l’Assemblée Nationale, à la suite des prochaines élections générales en France.

Par Peter Martino

6 février 2014 at 4:00 am

gatestoneinstitute.org

Adaptation : Marc Brzustowski.



Retour Page d'accueil du site

Vous pouvez réagir à cet article, le Forum est un espace de liberté et d'échange, toutefois il est soumis aux règles suivantes :
Tout commentaire à caractère raciste, antisémite, diffamatoire, injurieux et grossier pourra donner lieu à la suppression de votre compte .
Tout commentaire n'engage que son auteur et Jforum n'est en aucun cas partie prenante dans les divers propos de vos commentaires.
LES ARTICLES DE JFORUM

58 Messages de forum

  • Merci MarcBRZ et JForum d’éclairer ses lecteurs et de mettre en lumière le double jeu de Marine Le Pen .

    Que nos coreligionnaires réfléchissent à deux fois avant de voter pour ces racailles qui essayent de nous endormir .

    C’est dans leurs gênes ils ne changeront jamais .

    Répondre à ce message

  • Ce serait à mon avis pas mal que le FN est quelques sièges au parlement européen, car il faut quand même reconnaître avec honnêteté que l’islamisme prend du terrain de jour en jour, et c’est ainsi que petit à petit ils cherchent à dominer tous les pays du monde à travers l’islam et ainsi détruire la souveraineté comme l’identité de la France, et comme l’identité de pas mal d’autres pays. Les pays islamistes veulent anéantir Israël pour commencer, et ensuite, imposé la version islamique radical pour le monde entier. Il faut rester honnête et le reconnaître, et se mobiliser pour ne pas le permettre. mais comme hollande et son gouvernement n’est pas du tout à notre écoute, moi je crains LE PIRE.

    Répondre à ce message

  • M.Lepen est tres tres dangeureuse A Vienne elle a dance avec des neonazis Le jours ou elle sera presidente des francais les juifs seront en danger de mortDany de Carmiel qui n a point la double nationalite

    Répondre à ce message

    • 1°) L’histoire ne se répète pas

      Valls à Pierre Lellouche : "je t’emmerde !"

      P.Lellouche "On n’est pas le 6 février 1934 !"

      Par lefigaro.fr

      Violente passe d’armes dans les couloirs de l’Assemblée nationale aujourd’hui. Le site du Lab d’Europe 1 rapporte que le ministre de l’Intérieur, Manuel Valls a été pris à parti ce matin par le député UMP de Paris et ancien ministre, Pierre Lellouche, qui a évoqué l’interview accordée par Manuel Valls au JDD, ce dimanche 2 février, dans laquelle le ministre appelle à un "sursaut de la gauche", et se plaignait d’un climat politique comparable à "celui des "années 1930".

      "Tu y es allé un peu fort dans ton interview, on n’est pas le 6 février 1934 !", lui a dit Pierre Lellouche. Ce à quoi le ministre aurait répondu "Je t’emmerde !", selon le Lab. "Je t’emmerde aussi. On n’est pas le 6 février 1934", aurait rétorqué le député.

      http://www.lefigaro.fr/flash-actu/2...

      2°) Qu’ont fait Chirac, Sarkozy ou Hollande contre ce danger de l’insécurité ? U.M.P. - P.S. ,c’est bonnet blanc , blanc bonnet, ils ne font rien pour arrêter l’immigration , les actes anti Juifs, le changement de peuplement de la France, sa décomposition ; qu’on prouve le contraire. 4 millions de crimes et délits par an (Laurent Obertone , France Orange mécanique ..)

      http://www.lefigaro.fr/actualite-fr...

      http://www.lefigaro.fr/actualite-fr...

      http://alternatives-pyrenees.com/20...

      3°) Rejeter catégoriquement, sans nuance, le F.N. , c’est attiser davantage l’antisémitisme des Français de souche, prôner l’abstention pour les prochaines élections et laisser le champ libre aux Islamistes et à leurs amis de tout poil autant dire une attitude incohérente ou de désertion.

      Ou bien alors qu’on propose des SOLUTIONS VALABLES , REALISABLES .

      Répondre à ce message

  • @ Jean

    " Ou bien alors qu’on propose des SOLUTIONS VALABLES , REALISABLES . "

    C’est une bonne question .

    Malheureusement je n’en vois pas à part se battre ou quitter ce pays . Pourquoi ?

    Regardez les manifs quelles soient contre l’antisémitisme ou pour défendre Israël contre la haine , nous sommes seuls . Et chaque année le nombre de Juifs diminue .

    Il n’y a pas de solution . Sauf peut être une :

    Une révolte au niveau de l’Europe avec à sa tête un vrai chef ( je n’en vois pas malheureusement ) pour préserver cette France que nous avons toujours connue et que nous aimons .

    Pour le moment hélas aucun pays ni parti n’a le courage de faire face à nos ennemis .

    Répondre à ce message

    • ( suite )

      Et vous Jean à part soutenir MLP quelle solution avez vous ?

      Répondre à ce message

      • Comme vous, je n’ai aucune solution.

        Et venir me "soulager" en répétant que M.L.P. n’aime pas les Juifs etc....n’est ni une solution ni vraie car à vrai dire , elle s’en f. des Juifs : ce qu’elle veut , c’est le pouvoir qu’elle finira d’avoir avec son Parti bien sûr.

        Il y a à sa droite et à sa gauche , évidemment, des gens dangereux qu’elle ....contiendra et combattra car , à la différence de son âne de père, elle est politique, elle.

        Donc , inutile d’aggraver les choses comme ça et de couper les possibilités d’un dialogue que , peut être , nous serons amenés à avoir car nous sommes de bons Français et nous n’avons rien à nous reprocher.

        Les Bobos juifs et communautaires ne nous représentent pas .

        Et surtout, vraiment, quel grief REEL , JUSTIFIE avons nous à faire au F.N. ?

        Vous supposez des liens de ces gens avec le Nazisme mais soit ils n’étaient pas nés soit ils étaient trop jeunes et la moindre action de leur part aurait été connue

        Donc le dossier d’instruction , à leur encontre, est aussi mince qu’une retraite de .....vieux .

        Répondre à ce message

        • Il y a des Juifs qui sont tentés de voter F.N.parce qu’ils ont peur de l’Islam ça me révolte, car à mon avis ils se trompent .A choisir je suis convaincu que le F.N. préfère les Musulmans (chiites en tout cas) aux Juifs. C’est vrai qu’à la faveur de la crise les fascistes reviennent en force et sans complexes. Entres l’alyah et l’assimilation nous sommes de moins en moins ,tandis que la doctrine ilamiste gagne du terrain. Quoi faire ? Il faudrait que LA REPUBLIQUE tous partis confondu à part les extrèmes, ainsi que tous les leader religieux se "mouillent". Je suis Sioniste et pessimiste . mon grand père disait "heureux comme un Juif en France". C’est vrai que nous sommes bien en France, mais c’est cyclique, on reçois des coups tous les50/60 ans ! Surement D.nous dit : "Sonne du grand chofar pour notre libération, élève l’étendart pour rassembler nos exils ; rassemble-nous des quatres coins de la terre, VERS NOTRE PAYS. Sois béni, ô Eternel qui rassemble les dispersés de son peuple Israël. Amen.

          Répondre à ce message

  • L’Amérique est-elle encore vraiment notre alliée et l’alliée d’Israel ?

    Répondre à ce message

  • Je voudrais bien savoir qui est l’auteur du titre, car j’ai eu beau relire l’article, il n’est pas question d’un moindre propos sur Israël, dans la bouche de Marine Le Pen. Nous sommes envahis d’assez de désinformation, il n’est nul besoin d’en rajouter.

    Répondre à ce message

    • Demandez, alors, à Moshe Ya’alon, Bibi Netanyahu et d’autres dirigeants israéliens ce qu’ils penseraient d’une alliance stratégique de la France avec l’Iran (ceci est bien exigé noir sur blanc, ou on se trompe ?), visant à alléger les pressions et à acquérir la bombe nucléaire.

      Qui veut faire l’ange fait la bête : soutenir pleinement l’Iran, ses groupes terroristes, ses projets atomiques, ce n’est faire aucun mal à Israël ! La mauvaise foi et l’aveuglement volontaire ne mènent guère à grand chose.

      La petite ruse provient justement du fait de prétendre soutenir l’Iran sans heurter "de Front" la sensibilité des Juifs de France qui navigueraient entre deux eaux... à cause de ces fameux islamistes : mais si on combat les islamistes sunnites, on combat autant les islamistes chi’ites du Hezbollah : on ne choisit pas de collaborer avec l’Iran, comme d’autres collaboraient autrefois avec ceux dont il ne faut absolument pas parler, à cause de l’entreprise de respectabilisation. Oui, il y a des conspirationnistes et des néo-nazis du GUD autour de la blonde, Soral en fut conseiller avant d’être mis au placard, trop voyant-provocateur. D’autres sont tout près d’elle et la conseille directement. Cela ne vous gêne absolument pas. Tant mieux pour le confort moral.

      Bravo à la perspicacité consistant se cacher derrière son petit doigt...

      Répondre à ce message

      • Tous les politiques qui ont un minimum de réflexion savent que les Mollah de Téhéran font leurs rodomontades anti Israéliennes et leur chorégraphie

        1°) pour récupérer leurs masses populaires attirées par la modernité, la consommation , le libéralisme

        2°) Pour avoir une place honorable dans le monde musulman dominé par les Sunnites . Cela est bien connu sous le nom de surenchère

        3°) Ils n’attaqueront ni Israël ni quiconque et leurs armes atomiques inachevées sont un moyen de pression , de prestige , d’intoxication acquises avec l’argent des petro dollars inemployés . Ils n’attaqueront personne car leur pouvoir à Téhéran n’est pas solide, ils sont isolés et détestés par les politiques et par les masses sunnites du vaste monde et surtout si leur arsenal est enterré profondément , leurs casernes , leurs administrations et pouvoirs de décision ne le sont pas et seraient immédiatement pétrifiés par les missiles hébreux à têtes nucléaires .

        4°)Cette menace est utilisée par tout le monde y compris par le vaseux Netanyaou pour continuer la sarabande politique et diplomatique qui arrange tout le monde afin de ne pas se coltiner les vrais problèmes , les vraies décisions dont l’essentielle est celle de la construction d’un vrai Etat juif .

        Répondre à ce message

      • Peut-être, sans vouloir s’allier avec l’Iran, est-il possible de se méfier des Etats-Unis. Le livre d’Alexandre Del Valle "Islamisme et États-Unis, une alliance contre l’Europe" paru en 1997 reste malheureusement et plus que jamais d’actualité. De toute façon Israel ne peut compter sur personne. Le Canada peut-être... et pour l’instant.

        Répondre à ce message

  • Le PS et consorts brandissent le "grand épouvantail"... le Front National... et ça marche, nous sommes donc si dupes que celà... Avant le voyage de F. Hollande en Israël, Fabius joue les durs face à l’Iran, pour ensuite tout accepter et tout signer... Curieusement, Valls s’en prend à Diabledonné, je suis loin de lui donner tort, mais il y a qque chose qui sonne faux dans sa démarche, bref, on peut écrire des pages sur ce type d’exemples... La gauche et consorts auraient-ils besoin de nos voix ? Parmi les consorts nous connaissons tous la bonne opinion d’EELV à l’égard des Juifs et d’Israël, quant aux extrèmes gauchistes parmi lesquels figurent qques juifs inutile de faire un dessin. Quant à ceux sensés nous représenter, trop heureux des "honneurs qui leur sont faits" ; ils ressemblent au corbeau de la fable et oublient que "tout flatteur vit au dépens de celui qui l’écoute"... Il ne pleut plus... je quitte vite le clavier...

    Répondre à ce message

  • Voici le C/C que j’ai écrit après les dernières élections en Iran : pas de diabolisation délétère

    http://www.israel-flash.com/2013/06...

    La gifle reçue par le nain de Téhéran , Amadjinedjab ,par son échec sonore aux dernières élections , est une excellente nouvelle pour le monde libre et pour Israël, fleuron de ce monde libre . Que croyez vous ? Que Hassan (prénom du deuxième fils d’Ali)Rohani allait inscrire dans son programme électoral des livraisons de pétrole gratuites, à volonté pour Israël ? La signature d’échanges économiques avec le même pays ? Sur votre site , J’ai dit et répété cette évidence :le problème existentiel du Chiisme est sa place dans le giron musulman . Sa place avec toute son identité ,sa nature non djihadiste , la douleur indépassée de sa dhimmitude dans le monde sunnite majoritaire ,la pensée obsessionnelle centrale du martyre de Hussein ,petit fils de Mohammad égorgé , avili par la soldatesque sunnite il y a treize cents ans . A chaque jour suffit sa peine , aussi son lot…de bonnes nouvelles . Soyons optimistes, positifs . Pas de racoleuses demandes de nouveaux rapports mais de la patience , de l’observation et une main prête à être tendue car le passé des anciennes relations israélo-iraniennes n’était pas dominé par la formation de la criminelle Savak ou par la livraison d’armes ou de pièces détachées au produit juteux Mais un excellent travail fait par les coopérants israéliens en matière d’équipement et de travaux publics venant de descendants , comme eux , d’anciens Dhimmis ,monothéistes , épris de liberté , comme eux Et cela , je gage que les dirigeants iraniens ne l’ont pas oublié et se trouve rangé quelque part dans un coin de leur conscience collective

    Dans cet Islam remuant, narcissique , sorti de ses cendres par la grâce du ventre fécond, comme béni , celui de ses femmes prodigieusement pondeuses , il est même surprenant que les règlements de comptes pour la domination sur certains territoires , ne soient pas plus nombreux .

    Ils le deviendront et… tant mieux car il n’est pas normal que dans les terres du Dar El Harb (terres non conquises encore par l’islam ) , le sunnisme, là aussi, règne sans …partage .

    C’est la pensée unique dominée par la gauche , sensible à la force , en raison aussi de ses liens anciens avec l’islam hégémonique sunnite , qui nous a habitués à voir les Chiites comme de dangereux extrémistes , plutôt intolérants et intégristes .

    Pourtant les Halévites en Turquie ont soutenu Ataturk , ils en étaient même le segment social cohérent sur lequel le moderniste Mustapha Kémal s’est appuyé pour faire ses réformes.

    Les chiites libanais n’ont pas toujours été extrémistes : le Hezbollah a plumé son géniteur c’est à dire le parti Amal dont il est issu , souvent allié aux Chrétiens et conciliant avec Israël.

    Les Druzes , les Alaouites dans cette même région ont été un facteur de progrès , combattu par les radicaux islamistes . Idem des Mozabites en Algérie ou des soufis au Maroc . Les Ismaélites en Égypte , berceau de Hassan El Banan (Frères musulmans ) ont été martyrisés par les Sunnites.

    De façon générale , les Chiites en Irak (60% de la population )sont modérés sur le plan de la religion et ont été l’objet d’attentats montés par les Salafistes et par les ex- baasistes saddamistes .D’ailleurs , ils ont largement aidé les Américains dans l’établissement de la démocratie malgré ces attentats.

    En Iran , Khomeiny ,a , certes, joué sur le sentiment d’humiliation des Chiites. Il a réussi , ce faisant,le tour de force de faire passer l’oppression exercée par les arabo- sunnites contre les siens sur le dos du monde occidental et d’Israël . Les choses lui ont été facilitées par les anciens liens des U.S.A. et d’Israël avec le Shah , résumé par ses détracteurs à sa police politique , la Savack , portant pas plus cruelle que les Mouckabarats syriens ou que les hommes du Mollah Omar …

    Mais les Chiites , à cause de leur oppression dans le monde arabe , ont été les dhimmis de l’intérieur et ceci est central dans la mémoire collective des Chiites de tous poils (Alaouites et Aliites , Druzes , Mozabites , Soufis , Halévites…).

    Quand on voit leur accoutrement en Irak, au Liban ,en Iran , tout de noir , qu’on observe leur concentration , lors de leurs prières collectives , on ne peut que saisir une profonde piété marquée par le deuil : le martyre de Hussein leur parait toujours vivant , tel un signifiant , un signe qui n’a jamais cessé , sanglant , de tourmenter leur conscience musulmane .

    Une fois de plus , les dirigeants chiites , Nasrallah, Khomeini, Hafez El Assad , pour retarder leur inévitable confrontation avec l’islam sunnite majoritaire , ont utilisé les Juifs , tels un puching ball , tels le chaouch de service , le bouc émissaire entendu , universellement et historiquement modélisé , pour les diaboliser comme eux mêmes ont été diabolisés et rejetés par l’islam sunnite .

    Ce sont les juifs qu’on a fait passer , une fois de plus, pour le grand Satan.

    Grosse ficelle des salauds et des démagos pour des peuples vraiment pas dégrossis.

    Mais l’histoire, dont le cannibalisme est un de ses autres grands attributs , nous Juifs nous le savons mieux que quiconque, avance. Et ce ne sont , ni cette république provinciale et attardée qu’est l’Iran ni ses liens superficiels et branquignolesques avec M.L.P. qui doivent être de nature à nous impressionner .

    Répondre à ce message

    • Ce qui est surprenant, c’est que même le plus à gauche des partis fréquentables Israéliens, le fils du Président Herzog dit deux choses : - à moins d’une réforme profonde intérieure de l’Iran, on ne baisse pas la garde, face aux Mollahs dont les visions apocalyptiques de certains "ligne dure radicale, actuellement en contrôle de toutes les manettes".
      - La reconnaissance d’un Etat Juif est dans le contenu même de la résolution 181, jamais appliquée, de deux Etats ;, un Juif, un arabe.

      Malgré cela, parce qu’ils ont un faible pour Marine, certains vont se lancer dans des arguties à n’en plus finir pour trouver Amal, qui a vendu Ron Arad aux Mollahs et qu’on n’a jamais revu : "modéré".

      Ces arguties sont de la politique fiction à ce stade et à un autre niveau c’est inciter à jouer avec le feu nucléaire, tant que ce pays reste le plus hostile à Israël, dans la région. Pour une bonne gouverne, il y a des accords non-dits avec certains pays sunnites et Israël, dans le Golfe, et une entente correcte avec l’Egypte et la Jordanie, qui sont les ponts avancés ou bras armés de l’Arabie Saoudite. Autrement dit, Le Pen d’un côté, et Israël de l’autre, restent, stratégiquement, dans deux camps opposés. *

      Il y a autant de vice côté sunnite que chi’ite, mais les Sunnites conscients se méfient plus de l’Iran que d’Israël qui ne les attaquera pas sans une bonne raison. Après restent les radicaux, al Qaïda et consorts, qui ont trois maîtres principaux : les Frères Musulmans, Erdogan/ Al Zawahiri, et les Mollahs d’Iran, qui les utilisent pour leurs basses besognes et contre les pouvoirs "traditionnels", capables de s’entendre avec l’Occident. + certains princes intégristes, le Qatar (isolé dans le Golfe), etc.

      Répondre à ce message

  • "Malgré cela, parce qu’ils ont un faible pour Marine, certains vont se lancer dans des arguties à n’en plus finir "

    Le conflit "Sunnite-Chiite " de l’argutie ?

    Irak, Syrie, Liban , Afghanistan etc....

    Ca me fait penser à Krivine stratège de la Révolution permanente ....De la périphérie vers le centre.... !!!!!!

    Peu drôle , plutôt consternant

    Répondre à ce message

    • Vous ne vous intéressez sans doute pas beaucoup, à part à l’ethnologie, au monde du renseignement et aux alliances apparemment contre nature qu’on n’a de cesse de découvrir, ex :

      http://www.jforum.fr/forum/international/article/double-jeu-le-front-al-nusra-en

      Une partie d’Al Qaïda siège en Iran, et ce n’est pas nouveau, cela date d’avant le 11/09, où plusieurs des passagers saoudiens des vols en direction du WTC ont bénéficié de passe-droits iraniens pour transiter d’Afghanistan au Liban, puis Allemagne, etc.

      Imad Moughniyeh, petit protégé formé par Anis Nakache (Fatah, Sunnite) a formé plusieurs des chefs d’al Qaïda à partir du Soudan d’al Tourabi. Ben Laden était un admirateur des "réussites" de Moughniyeh, bras armé de Téhéran. Ces ententes techniques ou logistiques se sont poursuivies avec Adel, l’Egyptien, planificateur des attentats complexes type Mumbaï, ancien pilote égyptien.

      Al Nusra fait la guerre au Hezbollah et dispose d’antennes à Téhéran. Erdogan est frère musulman et passe autant de temps sinon plus à Téhéran que Nasrallah lui-même. Il a des camps d’entraînement d’al Qaïda chez lui et ne les démantèle pas.

      A moins d’être complètement inconscient, voire dangereux, on ne peut pas s’appuyer sur des petites analyses historico-culturelles, ethno-haschich pour parler comme un extrémiste gauchiste des pôv Chi’ites qui souffrent de l’oppression sunnite, sans regarder du côté de ce qui se trame dans la "grande cuisine" avec les grosses légumes qui font leur salade.

      Dans les sympathisants de la droite "dure", on trouve de gentils bricoleurs amis des peuples opprimés, comme chez Krivine, non ? Le manichéisme, cela ne permet pas toujours, rarement, de voir à quel niveau les choses se jouent.

      En réalité, mieux vaut garder l’oeil ouvert... et le bon comme disait le père.

      Répondre à ce message

      • Les seuls Chi’ites fiables, à cette heure, ce sont les Azerbadjanais (pour distinguer des Azeris, ethnie), qui passent des accords avec Israël, parce qu’ils se méfient de l’hégémonie iranienne pan-chi’ite. Bizarrement : donc on n’est pas dans de l’ethnique pur, mais dans du politique avec constitution de territoires, selon des structures politiques relativement solides, mais où on n’est jamais à l’abri d’un renversement de tendance.

        Parmi les Sunnites, on voit, par exemple, les Baloutches qui demandent l’aide d’Israël, parce qu’opprimés autant par le Pakistan que l’Iran. *

        Reste les Kurdes, qui seront, sans doute, la majorité en Turquie et une vraie bombe démographique (contrairement à la fausse, palestinienne), malgré bien des divisions et le côté peu engageant-marxiste du PKK. Ils ont une vraie identité, une présence historique, spoliés en 1920 et généralement assez civilisés envers les Juifs et leur propre histoire millénaire. Donc, cela ne tient pas uniquement à la religion.

        Les Chrétiens du Liban ont constitué un vrai piège, en réglant leurs propres comptes clientélistes, lors de l’intervention "en leur faveur", au Liban. Genre d’escapade qui coûte cher. Il y a les Forces libanaises d’un côté, Aoun pro-Hezbollah de l’autre... Le Liban est un conglomérat de quasi-cités-états et un mikado.

        Toute question de minorité est sensible, parce qu’on n’est jamais à l’abri de revirements d’alliances. Mais, baisser la garde, appeler à faire des mamours aux Ayatollahs, aujourd’hui, c’est de l’inconscience, et une réelle INCONSISTANCE. Pourquoi ? ; parce qu’il n’y a que très peu d’éléments, à part prêter le flanc (c’est peut-être votre "stratégie ?), qui permette d’y voir clair dans la mêlée.

        Le vieux laïus sur le côté rhétorique du musulman, en général, et de l’Arabe ou du Perse en particulier, c’est, pour une bonne part, de la poudre aux yeux, mais quand cela devient de l’uranium et du plutonium comme chez la mère Le Pen, c’est soit de la bêtise, soit du vice.

        Répondre à ce message

        • Ce qui est réellement exaspérant (et désespérant pour Israël), ce sont des antisionistes de gauche, mais aussi des double-nationalistes de droite, exactement et symétriquement, qui peuvent en arriver, par intérêt personnel (poursuivre l’accommodation à n’importe quel prix avec lesdits "de souche") , à tenter de convaincre les leurs que si l’Iran a la bombe atomique, c’est pour faire de la rhétorique, de la pantomime ou de la chorégraphie.

          S’ils ont la bombe, l’Arabie Saoudite l’aura aussi et même plus tôt, l’Egypte, très vite, l’Algérie, Machin sortira ses armes chimiques et bidule ses trucs à laser. Cela s’appelle de la prolifération et qui voudra en vendre une pelletée à Al Qaïda et/ou au Hezbollah, pourra le faire sans que ça coûte une mesure de rétorsion atomique, parce que ce sera du ni vu ni connu. A moins de frapper tous les adversaires à la fois (dit Option Samson).

          Donc, avant d’en arriver là, on prévient, on fait du préventif et on évite que cela déborde de tous côtés. Sauf pour ce genre d’optique suicidaire (pour soi-même) et pour les autres) qui ne voit le mal nulle part...

          Mais les suicidaires de droite (tout à l’Iran) valent ceux de gauche (tout aux Palestiniens), chacun choisissant sa cigüe...

          Répondre à ce message

        • " Soyons optimistes, positifs . Pas de racoleuses demandes de nouveaux rapports mais de la patience , de l’observation " Jean 7 Février 11H50

          Où ai je dit qu’il fallait baisser la garde en particulier avec les Chiites champions de la Teqyia ?

          Nulle part

          Répondre à ce message

  • Le monde d’aujourd’hui nous offre une bonne partie de poker menteur ! On voit qu’après avoir été bercé entre le rêve américain et le rêve communiste, on déchante, les dents ne cessent de s’aiguiser et les alliances les plus surprenantes n’ont pas finie de nous faire pâlir. Face à cela, la plus grande facilité (en dehors de toutes autres considérations) et de s’appuyer sur les moins nombreux, nous juifs et Israël, pour essayer d’éviter ce qui finira par arriver : tous les loups finiront par se bouffer. N’a-t-on pas préféré livrer les juifs aux nazis pour éviter un conflit qui finit tout de même par arriver. Face aux gauchistes "progressistes" qui vont chercher le progrès chez les musulmans, aux extrémistes qui affectionnent le cauchemar des ayatollahs, et à tous les autres qui ne s’opposent pas à une mort homéopathique, inutile de chercher à apprivoiser les loups, il vaut mieux résister, les démasquer et ne rien leur céder. Malgré tous ce qui a été fait pour isoler ISRAËL, les Israëliens résistent. Au-delà d’un antisémitisme "de surface" pour la plupart des Européens, ISRAËL fascine et dans peu de temps il y aura un point de rupture ou le mot résistant retrouvera sa noblesse et ISRAËL en est déjà l’éclaireur. Souvenons-nous, la liste rouge.

    Répondre à ce message

  • Je n’ai jamais dit que je prenais mes vacances en Iran ni que je nourrissais la moindre confiance dans des musulmans , fussent ils Chiites .

    J’apprends mais j’attends vos sources que El Qaïda a ses entrées à Téhéran !!!!!!!Mais je ne suis pas renseigné , comme vous l’êtes peut être par le Mossad et la C.I.A. Je ne voudrai pas vous faire l’injure de filer la métaphore en suggérant qu’ils y rencontreront M.L.P. et sa cour.

    Je me bornais à "relativiser "à appeler à se déprendre de toute diabolisation (F.N. ou Chiites..). Vous n’êtes pas pour quand même ? Niez vous que Nabih Berri et Amal étaient, avant Shalom Haggalil (1982 ) qui correspond avec l’installation de Khomeini au pouvoir et l’émergence des Pasdarans , modérés ? Niez vous que la guerre des camps (sud de Beyrouth )après le retrait de Tsahal de Beyrouth a opposé , pendant 3 ans Palos et Amal dans le silence des media occidentaux et de la gauche israélienne ?

    Niez vous que les Chiites ont été et restent les Dhimmis musulmans du monde arabe ? Qu’ils sont haïs ? Qu’ils en ont gros sur la patate ? Qu’ils n’accepteront jamais le martyre subi par le petit fils de Mahomet , le bien aimé Hussein ? Qu’une guerre planétaire a lieu dans différents pays et qu’une haine est repartie depuis le retraite et l’exil forcé de Khomeini dans sa" chartreuse" de Homs (années 70) ?

    Niez vous que la menace principale soit le sunnisme ?

    Niez vous que l’Iran est accablé , encerclé par des ennemis de toutes parts(monde sunnite , Pays du Golfe , U.S.A. , Europe , Israel) ?

    Si vous n’acceptez pas ces prolégomènes , ça va "je vous ai compris" .

    Vous pensez que je ne sais pas que des retournements sont toujours possibles avec les musulmans ; vous pensez que j’ignore que l’Iran a été le grand allié d’Israel dans la région et qu’ il est devenu , en apparence en tout cas .....le plus grand ennemi ? Et la Turquie ?

    Je ne viens pas d’Ukraine ou de Pologne mais de la Casbah d’Alger et les musulmans , je les connais par l’histoire , par la proximité , un peu par la langue, par la culture aussi .

    Ceci étant , je ne rejette pas vos assertions ; j’attends de les vérifier car des Ashkénazes avec des vues schématiques et prophétiques et des contes , pas hassidiques pour ma part , j’en ai connu pas mal . Et je dirais que , sans faire de généralisation absolue , nous devons la situation actuelle de retour de l’extrême droite , aux provocations que certains d’entre eux dans les milieux de gauche et gauchistes que j’ai connus , n’ont cessé de faire à l’encontre d’un pays où ils avaient quand même décidé de vivre malgré les rafles et la Shoah.

    Et je ne peux plus supporter les enseignements et les conseils donnés par un Ashkenaze trop sûr de lui sans raison fondamentale .Un bonne partie de ma famille est composée de médecins , d’historiens , d’avocats , mon fils , lui même, est mathématicien et chercheur en Biologie mathématiques . Donc , nous ne manquons pas de bon sens et je demande les sources de ces rapports entre Téhéran et El Qaida que je puisse , un tant soit peu , vérifier de la plausibilité .

    Shabbat Shalom

    Répondre à ce message

  • J’ajoute que je n’accorde aucun sérieux aux élucubrations et enquêtes d’El Jezzira . J’essaie de rester rationaliste et surtout de prendre du recul par rapport aux embrouilles et au baratin de ces gens là.

    Répondre à ce message

  • Voici ce que je lis dans Dreuz d’aujourd’hui

    http://www.dreuz.info/2014/02/greno...

    gpiveau

    Après le chat,c’est au tour d’un handicapé,avant c’était une mamie et ça va continuer.Cette jeunesse est devenue « no limit ».Mai 68 a marqué la déchéance programmée de la France.Le multiculturalisme accompagné du communautarime ne fera que s’amplifliér, jusqu’au clash puisqu’il n’y a aucun désir d’intégration.Remercions nos politiciens de gauche et aussi de droite ,depuis le Gaullisme,pour avoir fait du pays un mélange indigeste (j’accuse certains -beaucoup quand même- juifs agitateurs recueillis et réfugiés dans notre pays comme les ConBandit,Kouchner,Field,Glucksmann,Krivine,Badinter etc etc -et puis ceux venus du maghreb : Dray,Attali,Bacri,Cohen etc- qui ont exécuté la France pour permettre aux musulmans (français) de la dépecer.Les extrêmes gauche et droite ne sont qu’une conséquence logique d’un sursaut réactionnaire.

    Répondre à ce message

  • Jean vous crachez sur ces " Juifs agitateurs " , vous en faisiez parti si j’ai bonne mémoire .

    Répondre à ce message

    • Puisque le jeu du blog consiste à tenter de répondre à chacun , inlassablement , je le ferai

      " Jean vous crachez sur ces " Juifs agitateurs " , vous en faisiez parti si j’ai bonne mémoire" A.Maruani

      Venant d la Casbah (quartier juif de la ville ) d’Alger , arrivé en France , je portais dans mes bagages ma pauvreté et les humiliations consécutives à cette condition . En fac à la Sorbonne , j’eus le plaisir de connaître les groupes trotskistes et l’approfondissement des idées de gauche, nous étions juste avant 68 et je m’engageais pour la ...Révolution permanente (belle chanson du Juif greco égyptien Moustaki). Mais je n’avais pas oublié les valeurs contenues dans l’idéal merveilleux d’Algérie française pour lequel , une décennie plus tôt , lycéen , je m’étais battu , j’avais été blessé et même fait un peu de taule . Donc , j’ai fait les deux 13 Mai , celui de 58 (un mardi , je crois ) et celui de 68 (un lundi ).

      Oui , ce n’était pas, au niveau du ressenti, incompatible . J’ai continué , aux dépens de mes études d’ailleurs( mon fils a compensé) mais j’ai assez vite réalisé le malentendu . Je vivais 68 et le trotskisme comme un idéal d’égalité , nourri d’ailleurs par la leçon de Pessah alors que c’était pour pas mal de gens dans l’agitation ,un conglomérat de thèmes ANTICONFORMISTES( aujourd’hui les Socialistes les appellent sociétaux !) à caractère individualiste (mot noble pour ne pas dire égoïste ), hédoniste et jouissif , matérialiste largement . Je n’y trouvais pas mon compte et quand en plus , on osait dire qu’Israël était le gendarme de la région (contredit par les faits historiques ), je pris mes cliques et mes claques , m’extirpai de ce cloaque et fondai avec des amis et fidèles (j’en eus toujours sur mon chemin )un groupuscule gauchiste dont je ne dirais pas , sur la toile , le nom.

      Avec le temps , je me rendais compte à quel point, on pouvait calomnier Israel et comme d’autres Juifs , je me plaçais dans une attitude réactive , banal .

      En tout cas , mon ex idéal Algérie française retrouva un nouvelle jeunesse et je me dis qu’il avait été calomnié et sali comme Israël l’est et surtout....par les mêmes gens .

      Aujourd’hui, je pense qu’une partie des gens qui défendent le F.N. sont d’anciens de l’Algérie française , par rapport auxquels , je resterai fidèle jusqu’au dernier souffle , comme pour Israël et calomnier le F.N. c’est salir la mémoire , salir l’armée française coloniale qui émancipa Juifs , Chrétiens , esclaves, dhimmis , femmes et même animaux maltraités dans le monde musulman http://www.terredisrael.com/infos/?...

      Ajoutons qu’une partie des thèmes du F.N., non sur l’économie mais sur l’immigration et le changement de peuplement de la France sont fondés ,. Donc les traiter de Nazis ou de rats (peste brune )consiste à traiter ainsi tous ceux qui n’acceptent pas cette immigration démentielle . Pour ma part, je me sens gravement et injustement insulté alors et je ne dis pas tout sur la toile , j’ai fait des choses dont mon fils peut être fier .

      Toujours est il que si on vous traitait de racistes et de Nazillons , vous réagiriez un jour ou l’autre , peut être dans l’excès et donc l’erreur

      Voilà , je prends la peine de répondre le plus posément possible à tout le , respectueux que je suis de mon prochain . Qu’on en fasse autant avec moi .Avec des développements et non avec des petits phrases et mots-calembours , bidons et qui n’apportent rien .

      Répondre à ce message

  • Tout tombe à point, ce matin même , je lis :

    http://www.lefigaro.fr/vox/societe/...

    Alain Finkielkraut : « Une partie de la gauche a perdu la raison et la mémoire »

    Après l’émission, Des Paroles et des Actes ce jeudi 6 février, deux membres du conseil national du PS, Mehdi Ouraoui, ancien directeur de cabinet d’Harlem Désir et Naïma Charaï, présidente de l’Agence national pour la cohésion sociale et l’égalité des chances (ACSE) ont saisi le CSA. Dans une lettre envoyée à son président, ils qualifient l’intervention d’Alain Finkielkraut « d’inacceptable » et « dangereuse ». Ils s’inquiètent précisément de l’usage par le philosophe de l’expression « Français de souche », « directement empruntée au vocabulaire de l’extrême droite ».


    « Je suis totalement abasourdi. Hier soir, lors de l’émission Des paroles et des actes, j’ai dit que face à une ultra droite nationaliste qui voulait réserver la civilisation française aux Français de sang et de vieille souche, la gauche a traditionnellement défendu l’intégration et l’offrande à l’étranger de cette civilisation. La gauche en se détournant de l’intégration abandonne de fait cette offrande. Manuel Valls a expliqué que nous avions tous trois -lui-même, David Pujadas et moi - des origines étrangères et que c’était tout à l’honneur de la France. J’ai acquiescé mais j’ai ajouté qu’il « ne fallait pas oublier les Français de souche ». L’idée qu’on ne puisse plus nommer ceux qui sont Français depuis très longtemps me paraît complétement délirante. L’antiracisme devenu fou nous précipite dans une situation où la seule origine qui n’aurait pas de droit de cité en France, c’est l’origine française. Mes parents sont nés en Pologne, j’ai été naturalisé en même temps qu’eux en 1950 à l’âge de un an, ce qui veut dire que je suis aussi Français que le général de Gaulle mais que je ne suis pas tout à fait Français comme lui. Aujourd’hui, on peut dire absolument n’importe quoi ! Je suis stupéfait et, je dois le dire, désemparé d’être taxé de racisme au moment où j’entonne un hymne à l’intégration, et où je m’inquiète de voir la gauche choisir une autre voie, celle du refus de toute préséance de la culture française sur les cultures étrangères ou minoritaires. L’hospitalité se définit selon moi par le don de l’héritage et non par sa liquidation. »

    Répondre à ce message

    • Est-ce que montrer que l’on aime la France passe nécessairement par voter MLP ? Comment étant aussi riche d’expérience comme vous, peut-on être aussi binaire ? Comme je l’ai dit, le courage n’a pas de couleur politique. Il y a ce que les gens aspirent à, et ce que les partis politiques en font, et là il y a un grand problème et beaucoup de contradictions, quelques soit les partis. Quel rapport entre les écolos qui se disent défendre la nature, et qui vont soutenir les caprices des fournisseurs de pétrole ? Quel rapport entre ces braves Français de souche qui attendent de MLP de préserver l’idendité française, et le soutient de MLP au Hamas et à l’Iran qui finance aussi le terrorisme, et le djihad ? Quel rapport entre les communistes qui disent se battre pour le partage des richesses et leur amitié pour les pays arabes dont on connait leur grandes qualités pour partager les richesses ? Ah oui, bien sûre : l’antisémitisme !!! Je ne crois pas que tout ces gens le soit profondément. L’un après l’autre sont bercés par des illusions, et l’antisémitisme ne suffira jamais à combler toutes ces contradictions et perversions. Sans s’exclure du débat, à nous de résister et de continuer avec bien d’autres à garder la lumière allumée.

      Répondre à ce message

  • Trois chansons correspondant chacune à un idéal .Chacun de ces idéaux comporte autant de grandeur que les deux autres

    Ferrat , ma France

    http://www.dailymotion.com/video/xc...

    Georges Moustaki :

    http://www.youtube.com/watch?v=ouay...

    Alpha Blondy : Psaume 23 et Jérusalem

    http://www.youtube.com/watch?v=ouay...

    Passez un bon chabbat

    Répondre à ce message

  • Menaces-de-morts-des-musulmans-de-france-contre-Dieudonne

    http://www.dreuz.info/2014/02/dieud...

    C’est vrai que ce texte sent l’esbroufe , l’embrouille et les racailles de banlieue ne sont jamais à court de fiction et d’imagination .

    Je vais quand même jeter un pavé dans la mare de la tranquillité du consensus : avez vous entendu parler de massacres en Syrie ? Qui tue qui ?

    Ce sont des Chiites au nom d’Alaouites ou d’Aliites qui tuent des musulmans sunnites qui sont la majorité en Syrie (aussi ) . Ces Chiites soutiennent le pouvoir minoritaire alaouite de l’ophtalmo Bachar El Assad responsable de grands charniers de Sunnites . Et tout ceci est connu dans les banlieues européennes largement peuplées de Sunnites d’origines diverses.

    Y a très longtemps que les Sunnites détestent les Chiites , apostats selon eux , mais aussi qui sont coupables , un peu comme les Chrétiens d’Orient de mieux.... réussir socialement . Alors ce ressort terrible , la jalousie , surtout quand elle a une dimension sociale , collective a accompli telles des cellules macrophages , un terrible travail de haine quasiment meurtrier(comme le Nazisme à l’égard des Juifs ) .

    Il n’y a jamais eu ou presque , de brigadistes musulmans , en faveur de la « libération de la Palestine « .

    Pour la Syrie et l’Irak , oui .

    Car le sentiment anti chiite est immense et comme l’autre tête de noeud de M’Bala n’y connaît rien mais ne considère, n’apprécie que le caractère sonnant et trébuchant de ses allocations de l’ambassade iranienne ,

    Eh bien , tel un voleur , il a été démasqué par les musulmans européens, qui en connaissent un bout sur les micmacs et qui le combattent désormais car il est un concurrent et ils craignent , stupidement, qu’il n’obtienne des adhésions au Chiisme tout en saccageant leur image de respectabilité religieuse.

    Ensuite, rien ne les empêche de le combattre hypocritement par la « démagogie »:antisémitisme , haine de D. etc.. histoire d’éloigner de lui des émules naïfs .

    Tout ceci n’est pas impossible provenant d’un groupe soit isolé soit même coordonné

    Rien n’est simple mais beaucoup de choses peuvent survenir ...à point nommé , c’est à dire très très...."opportunément".

    Répondre à ce message

  • Armand , désolé , nos mails se sont croisés , ont été concomittants, on reprendra cela avec plaisir car j’avais oublié les abats dits Rasbannes ou Débahhéyèh qui, en effet, allumeraient un Sarde et même un Tunisien .

    On reprendra ça car je dois sortir après ce dernier mail

    Répondre à ce message

    • Des promesses, des promesses...

      Armand lui, nous a gratifié d’une recette de couscous "que j’en ai déjà l’eau à la bouche". ON attend toujours la recette Algéroise de "Rasbannes ou Débahhéyèh", de Jean, si ça se trouve à quelque chose près je retrouverais alors ce(s) plat(s) comme ma grand mère nous les cuisinait à Constantine et dont je n’ai qu’une vague idée de la recette.

      En toute amitié

      Schlomo2

      Répondre à ce message

Réagir à cet article




Liens et Partenaires
| Plan du site | Contactez-nous | Suivre la vie du site RSS 2.0