Deux criminels du massacre de Babi Yar retrouvés

0
104

Les 29 et 30 septembre 1941 fut commis le plus grand massacre par balles de Juifs par les sinistres SS des Einzatzgruppen nazis en Russie. On estime à près de 34.000 Juifs qui furent abattus par les nazis et leurs collaborateurs locaux durant ces deux jours au bord du ravin de Babi Yar près de Kiev.

Soixante-seize ans plus tard, une longue enquête menée par le chasseur de nazis Ephraïm Zuroff, directeur du Centre Wiesenthal de Jérusalem a permis de retrouver deux parmi les acteurs de cette immense tragédie, et qui n’ont jamais été traduits en justice.

La 1ère chaîne de télévision allemande ARD a diffusé un reportage sur ces deux criminels nazis âgés aujourd’hui de plus de 90 ans, pris sur une liste de quatre-vingt noms de membres des Einzatzgruppen qui sont encore vivants en Allemagne. Il s’agit de Kurt Gosdek (94) et Herbert Wahler (95) qui coulent des jours heureux en Allemagne.

Interrogé sur ce qu’il a fait il y a près de quatre-vingt ans, Herbert Wahler a eu cette réponse: « Je n’ai rien à cacher mais je vous n’entendrez rien de moi. Ce qui a été a été… ». Kurt Gosdek, ancien Waffen SS quant à lui s’est défendu en disant qu’il n’était responsable que de la réparation des véhicules. Et quand on lui rappelle que c’est dans ces camions que les Juifs furent amenés à Baby Yar pour y être massacrés il répond: « Je n’ai rien vu, je ne savais pas du tout ce qui s’y passait »…Ce qui ne l’a pas empêché de détruire récemment tous les documents en sa possession qui concernent cette période.

Les Einzatzgruppen sont responsables de la mort de près d’un demi-million de Juifs dans les territoires de l’Est conquis par l’armée allemande.

Malheureusement, aucun membre de ces groupes n’a été traduit en justice contrairement aux nazis qui agirent dans les camps de concentration et d’extermination.

Photo Archives

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here