Territoires : destruction à la Daesh des sites archéologiques©

2
212
The site of the mountain fortress of Herodion, where Israeli archaeologists found King Herod's tomb near the West Bank town of Hebron, of newly excavated King Herod's tomb, at the mountain fortress of Herodium, near the West Bank town of Bethlehem on April 25, 2011. Photo by Nati Shohat/Flash90.

Selon un rapport d’Israel News Company, d’anciens sites archéologiques dans les territoires dits de ‘Cisjordanie’ sont remplis de trous et de déchets – un phénomène récurrent sur une multitude de ces sites. Les sites archéologiques ne seraient pas surveillés, permettant aux voleurs palestiniens de détruire et de piller les sites historiques.


 Haggai Cohen Klonymus, doctorant en archéologie à l’Université hébraïque, a expliqué comment des tracteurs et des bulldozers sont arrivés sur un site archéologique où se trouvait autrefois la ville antique d’Archelaus, pour creuser sur ce site antique.


Les assaillants palestiniens nivellent complètement l’enceinte afin de trouver des trésors archéologiques cachés pour les vendre sur le marché des antiquités. “C’était plat et en très peu de temps, ils ont creusé toute la zone avec des tracteurs”, a déclaré à l’Israel News Company l’étudiant en archéologie de l’université Bar Ilan, Assaf Avraham. D’autres sites sont dévastés et  pleins de trous remplis de détritus après le pillage.

Klonymus a expliqué la détérioration de la situation des sites historiques et déclaré qu’une plainte avait été déposée, mais qu’il n’y avait qu’un seul inspecteur responsable du vol et de la destruction des antiquités pour tous les sites archéologiques des territoires  “Tout comme l’Etat islamique a détruit des sites en Iran et en Syrie vieux de plusieurs milliers d’années, la même situation se produit ici”, a déclaré M. Klonymus à la compagnie israélienne. “C’est une destruction délibérée et systématique de sites archéologiques et personne ne s’en préoccupe. C’est juste une tragédie. “

JerusalemOnline

Traduction JFORUM

 

2 COMMENTS

  1. La plus grande catastrophe a été la construction de la mosquée souterraine d’al Aqsa sous l’Esplanade du Temple faite sans autorisation, sans contrôle et avec la complicité du gouvernement israélien qui, non seulement a laissé faire pour des raisons politiques, mais a empêché les archéologues israéliens d’intervenir au mépris de la loi israélienne.
    Avant d’incriminer les autres, faisons notre mea culpa !

  2. Entre ceux qui s’attaquent aux touristes, ceux qui intimident les responsables chrétiens et ceux qui vandalisent les sites archéologiques, on ne peut pas dire que les palestiniens brillent par leur intelligence.
    Il faut envoyer l’armée pour sécuriser ces sites et les faire surveiller 24h/24 par des caméras et des drones.

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here