Une lettre du Rav Kook, expédiée il y a plus d’un siècle

0
15
La lettre du Rav Avraham Itshak Kook zts’l dans laquelle il indique qu’il accepte de devenir le rabbin de la ville de Yaffo. Elle était conservée, à l’insu de tous, dans les archives de son neveu, le Rav Raphael Hacohen Kook, rabbin de Tibériade.

Le Rav Kook (dont le nom s’écrivait alors Kuhk), premier grand rabbin d’Eretz Israël sous mandat britannique, a été l’une des plus grandes personnalités rabbiniques orthodoxes du 20e siècle. Il a créé en 1924  la Yeshivat Merkaz Harav et a écrit de nombreux ouvrages.
Dans le plus connu, Orot, il a exposé sa conception du sionisme religieux dont il était l’un des pères fondateurs.
Né à Griva, dans l’empire russe, en 1865, il a révélé très jeune des qualités hors du commun dans l’étude de la Tora. Il est entré à la Yeshiva de Volozhin en 1884, à l’âge de 18 ans, et est vite devenu très proche du Rosh Yeshiva, Rav Naftali Zvi Yehouda Berlin.
En 1904, alors qu’il vivait encore en Russie, il a été invité à devenir le rabbin de Yaffo par la communauté juive de la ville. Dans sa missive, qui vient d’être retrouvée, il fait preuve d’humilité et d’une grande modestie, estimant qu’il ne mérite pas le poste qui lui est proposé mais précisant qu’il est prêt à assumer cette fonction.
Son fils, le Rav Zvi Yehouda Kook zts’l, qui avait pris sa succession et suivi la voie qu’il avait tracée, avait déploré la disparition de cette lettre et souligné que les tractations avaient duré deux ans avant que son père décide enfin de devenir rabbin de la ville.
Le Rav Kook avait posé deux conditions : il avait demandé de venir en compagnie du fils du rabbin précédent, Rav Naftali Herz Halevy, qui n’avait pas été nommé après le décès de son père, ‘pour qu’il ne lui garde pas rancune’. Le Rav Halevy a finalement été nommé juge rabbinique au Beth Din de Yaffo. C’est ce qui a été fait.
Mais sa seconde demande n’a pas été satisfaite : il voulait que son arrivée dans la ville se fasse discrètement. Mais la communauté de Yaffo a refusé et il a été accueilli en grandes pompes.

Source Chiourim

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here