Daesh attaque un avant-poste du Monastère Sainte-Catherine©

0
29
Daesh revendique la responsabilité de l’attaque contre le Monastère copte Sainte-Catherine (très fréquenté par les touristes)

Daesh continue d’attaquer des sites chrétiens à travers toute l’Egypte, en dépit d’un Etat d’Urgence déclaré et de la présence massive de forces de sécurité ; ces attaques surviennent une semaine avant que le Pape François ne se rende en visite en Egypte.

Daesh a revendiqué sa responsabilité  dans l’attaque d’un checkpoint de la police égyptienne près du célèbre Monastère Sainte-Catherine du Sinaï, là où tous les touristes, voulant arpenter le Jebel Musa, présumé Mont-Sinaï de la Bible, selon beaucoup de Chrétiens-, transitent- tard dans la soirée de mardi, où les autorités reconnaissent un policier tué et quatre autres blessés.

Le Monastère Sainte Catherine est l’un des plus anciens Monastères Chrétiens dans le Monde et il contient un trésor inestimable de reliques, de vieux documents artistiques et antiques. C’est un site préservé du Patrimoine de l’UNESCO, très fréquenté les touristes et en particulier, par les randonneurs israéliens.

Les djihadistes ont ouvert le feu à partir d’un sommet de colline surplombant le barrage routier de la police, juste à l’extérieur du Monastère, qui est situé dans un désert éloigné et une zone montagneuse de la partie sud de la Péninsule du Sinaï, selon un communiqué du Ministère de l’Intérieur.

 

Saint Catherine's Monastery (Photo: Shaul Golan) (Photo: Shaul Golan)

Le Monastère Sainte Catherine (Photo: Shaul Golan)

 

 

Après un échange de tirs nourris, les attaquants terroristes ont quitté la scène, déclare le Ministère, ajoutant que certains des hommes armés ont été blessé au cours de cette fusillade.

Aucun autre détail n’était immédiatement disponible.

Selon le Groupement de Renseignements SITE, qui retrace les activités en ligne des djihadistes, l’agence de presse et de propagande Amaq appartenant à Daesh, a annoncé que les djihadistes de ce groupe ont mené cette attaque près de Sainte-Catherine. C’est la première fois que Daesh s’attaque à ce Monastère.

 

ISIS in Sinai

Daesh dans le Sinai

Cette attaque survient peu de temps avant une visité prévue du Pape François en Egypte la semaine prochaine.

Cet attentat contre Monastère datant du VIème Siècle, qui est un endroit populaire pour les touristes visitant les villes balnéaires de la Mer Rouge, le long cde la côte Sud du Sinaï, survient à peine une semaine après les attentats commis par des terroristes-suicide contre deux Eglises dans la ville du Delta du Nil, à Tanta et dans la ville côtière d’Alexandrie, tuant 45 personnes lors du Dimanche chrétien des Rameaux. Le Wilayat Sinaï de Daesh a revendiqué à chaque fois sa responsabilité dans ces attentats.

 

Scene of the Palm Sunday attack (Photo: EPA) (Photo: EPA)

Scène des attentats du Dimanche des Rameaux (Photo: EPA)

Les attentats du Dimanche des Rameaux avait précipité la déclaration du Président Abdel-Fattah El-Sissi de l’Etat d’Urgence pour trois mois et sa décision de déployer des forces armées supplémentaires afin d’aider la police à garder les installations vitales dont les Eglises à travers le pays.

L’Etat d’urgence, déjà en place dans le Nord du Sinaï, n’est pas parvenu à stopper les attaques quasi-quotidiennes de Daesh contre les forces de police et de sécurité, dans cette zone volatile.

Le groupe djihadiste-extrémiste a, récemment, étoffé ses attaques, en transplantant ses activités terroristes du Sinaï vers d’autres régions d’Egypte et il emploie des tactiques sophistiquées qui ont toutes les probabilités d’alimenter les haines inter-confessionnelles et sectaires et à embarrasser El-Sissi. 

Photo: AFP (Photo: AFP)

Photo: AFP

 

Les Coptes d’Egypte (pléonasme puisque les Coptes sont les premiers habitants de l’Egypte) représentent la plus grosse communauté chrétienne de tout le Moyen-Orient, se plaignent depuis longtemps de souffrir de discrimination, ainsi que d’attaques flagrantes, de la part de la population musulmane majoritaire du pays.

Au cours de ces dernières décennies, ils ont été les cibles immédiates des extrémistes islamistes, alors que les Chrétiens Coptes orthodoxes d’Egypte soutenaient fortement le Président autocratique Hosni Moubarak, jusqu’à son renversement par la rue en 2011 [NDLR : et l’aide inconsidérée des Etats-Unis sous la férule d’Obama et de son administration favorable aux Frères Musulmans et largement infiltrée par cette confrérie, mère de les terrorismes moyen-orientaux]. 

L’attaque du Monastère Sainte Catherine et les attentats à la bombe contre les églises menacent de porter un coup très dur à l’industrie du touriste d’Egypte en lutte pour sa survie et qui souffre continuellement de l’instabilité politique et de la situation sécuritaire fragilisée, depuis les soulèvements de 2011.

Les Etats-Unis ont diffusé une alerte recommandant d’éviter les voyages dans cette région, mercredi, et conseillant à ses citoyens en Egypte de se tenir à l’écart des lieux de pèlerinage, au cours des deux prochaines semaines afin d’éviter les foules, tant qu’ils restent présents dans ce pays.

Associated Press|Publié le :  19.04.17 , 08:49

ynetnews.com

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here