Comment le Tour de France avait rendu célèbre Yvette Horner

0
93

Yvette Horner en 1987. GEORGES BENDRIHEM / AFP

La célèbre accordéoniste Yvette Horner est décédée ce lundi 11 juin à l’âge de 95 ans.

Grande figure des bals musette et populaires, la musicienne a participé aussi à onze reprises au Tour de France, jouant pendant les courses sur le toit d’une voiture.

“Le Tour de France a changé ma vie. C’est lui qui m’a rendue célèbre”expliquait-elle ainsi à La Dépêche du Midi à l’entame de la Grande Boucle 2015.

“C’est René, mon mari, qui a eu l’idée de me faire jouer sur cette magnifique épreuve, se souvenait-elle il y a trois ans. De 1952 à 1963, j’ai donc fait partie de la caravane. Coiffée d’un sombrero et assises sur une chaise fixée sur le toit d’une Traction, je jouais de l’accordéon sur tout le parcours et le soir, avant d’animer un bal, c’est moi qui remettais le bouquet au vainqueur.”

 

Pendant onze ans, en robe multicolore et sombrero mexicain, elle jouera jusqu’à 7 heures d’affilée par tous les temps et supportant la douzaine de kilos de son instrument, pour la marque de fers à repasser Calor et pour l’alcool Suze, rappelle Le Figaro.

Le long des routes, l’accordéoniste est encouragée par les “vas-y Vévette” affectueux qui fusent du public. A l’étape aussi, ses mélodies détendent les coureurs fatigués.

AFP
Le cycliste français Jean Graczyk embrasse l’accordéoniste Yvette Horner lors de la 12e étape du Tour de France entre Luchon et Toulouse, le 7 juillet 1960.
GAMMA-KEYSTONE VIA GETTY IMAGES
Yvette Horner photographiée sur le Tour de France 1958.

 

J’avais ce côté populaire, semblable au monde du vélo. Du coup, j’ai tout de suite été appréciée par les gens”, se remémorait-elle encore pour La Dépêche en 2015.

Ses cachets pris en jouant sur le Tour lui permettront de s’acheter sa maison sur les hauteurs de Nogent-sur-Marne (Val-de-Marne).

Le HuffPost

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here