Assad utilise des armes chimiques pendant la trêve *

0
16

La trêve, parrainé par la Russie et les États-Unis, a commencé samedi dernier et a été violée par Damas – ce que nie le président syrien Bachar al-Assad. Une violation qui ne concerne pas les frappes contre les rebelles djihadistes.


« Les Syriens ont utilisé des armes chimiques de qualité militaire et dernièrement ont utilisé du chlore contre des civils, y compris ces jours-ci, après le cessez-le-feu, en larguant des barils de chlore sur des civils», a déclaré Ya’alon mardi dans un discours lors d’une conférence organisée par l’aviation militaire et New Tech City Airport, près de Tel Aviv.

Il n’a pas fourni de plus amples détails.


Une commission d’enquête de l’Organisation pour l’interdiction des armes chimiques, (OIAC), un organisme de veille mondiale sur prévenir l’utilisation des armes chimiques, a conclu en 2014 que l’utilisation de chlore gazeux a été «systématique» utilisé dans la guerre civile syrienne, même après que le régime Assad ait rendu son stock d’armes toxiques.


Les deux parties en conflit ont nié avoir utilisé des bombes de baril de chlore, alors que l’OIAC affirme qu’ils ont été largué depuis des hélicoptères. La Force aérienne syrienne est le seul parti dans le conflit connu pour avoir des hélicoptères.


Une mission conjointe des Nations Unies et de l’OIAC étudie actuellement les responsabilités dans les  attaques chimiques.

Haaretz

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here