Assad met tous ses avions sous parapluie russe©

4
52
La Syrie réunit tous ses avions sur la base russe de Hmeimim

La Syrie a transféré tous ses avions de combat vers la base aérienne russe de Hmeimim, près de Latakia, trois semaines après que 59 missiles de croisière Tomahawk aient frappé un cinquième des engins de son armée de l’air de la base de Shayhat, en représailles contre l’attaque chimique contre des civils à Idlib. C’est le Pentagone qui l’a annoncé dans la soirée de mercredi 19 avril. Le siège du Haut Commandement russe en Syrie se situe sur cette base.

Les sources des renseignements militaires de Debkafile expliquent que l’armée de l’air syrienne opérera par conséquent sous protection russe et la couverture du bouclier anti-missiles avancé russe constitué par les S-300 et S-400, sans crainte des représailles américaines.

La réplique du Président russe Vladimir Poutine à l’appel de l’Administration Trump pour que Moscou prenne ses distances à l’égard du régime Assad représente donc un rejet catégorique. Il renforce plutôt le soutien russe à ce régime.

Ce regain de tensions russo-américaines met en danger les accords de coordination opérationnelle prévalant entre les forces aériennes de Russie, des Etats-Unis et d’Israël dans l’espace aérien syrien.

Le haut-commandant opérationnel des officiers syriens travaillant à Hmeimim aura, dorénavant, accès aux outils de surveillance avancée des Russes qui tracent les mouvements de tout avion étranger traversant l’espace aérien syrien. Les officiers des renseignements syriens seront aussi proches des installations SIGINT russes que les services secrets de l’armée russe, le GRU ont implantées en Syrie. En d’autres termes, en une seule manœuvre, les Russes ont substantiellement amélioré les capacités opérationnelles et de renseignements des forces aériennes syriennes.

De quelle façon cela va -il affecter le trafic de fret aérien syrien et iranien transportant de l’approvisionnement militaire pour l’Iran? Où leurs avions-cargo vont-ils livrer leurs cargaisons? Auront-ils aussi l’autorisation d’atterrir sur la base russe à Latakia? Si tel était le cas, les forces aériennes israéliennes ne pourraient plus interrompre l’afflux d’armes iraniennes envoyées au Hezbollah. Ce nouveau mouvement enterre de fait, plus ou moins, les accords russo-israéliens couvrant l’espace aérien syrien.

Ces révélations du Pentagone surviennent ironiquement quelques heures à peine après qu’un officier de l’armée israélienne ait informé avec beaucoup d’assurance les correspondants militaires de presse à Tel Aviv que le mécanisme introduit pour la coordination russo-israélienne en Syrie avait été adopté avec succès par d’autres nations en Syrie, comme la Turquie et les Etats-Unis. Il révélait que cet arrangement comprenait des visites réciproques tous les deux mois par les chefs des divisions opérationnelles des deux armées.

Le principe de ces visites va probablement suivre le même chemin à présent que le reste de ces accords.

DEBKAfile Reportage Special  19 Avril  2017, 11:20 PM (IDT)

Adaptation : Marc Brzustowski

4 COMMENTS

  1. Le seul pays dont les éléments militaires peuvent circuler de droit en Syrie tant au sol que dans le ciel est la Russie avec l’accord du gouvernement Syrien souverain.Les autres pays sont tolérés dans la mesure où ils luttent contre Daech. Maintenant reste à savoir si le principal ennemi d’Israël est Daech ou bien la Syrie. Les commentaires parlent plutôt pour la deuxième hypothèse .

  2. de lattaquié au sud liban ,la route est longue :il faudrait 200 facedarengs devant les convoi et autant derriere :belles omellettes en perspective

  3. Et voilà comment la politique irresponsable de Trump parvient à créer encore plus de chaos dans la région. Les Russes ne quitterons pas la Syrie qui leur est stratégiquement indispensable et ne lâcheront pas Assad tant que la situation ne sera pas stabilisée. Israël doit convaincre les Russes de ne pas permettre l’armement du Hezbollah et admettre la présence russe qui peut devenir un garant de tranquillité sur le front du Golan. Quant au sarin, attendons les révélations qui ne vont pas tarder, d’un côté ou de l’autre.

  4. Ainsi, les Russes vo,nt contrôler également de façon ABSOLUE le trafic et les missions des Syriens!!!!!!
    C’est une bonne chose. Ils en seront aussi Responsables! Encore Mieux!!!!!
    Il rest que si les USA savent qui a largué le Sarin, il va être l’heure de le dire!
    Sinon ils se discréditent vis à vis des Russes qu’ils n’oseront pas davantge attaquer qu’Obama qui s’est dégonflé…
    Trump va alors à grandes enjambées vers l’Impeachment!?

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here