Yad Vashem pleure le professeur David Bankier

0
13

“Un chercheur de haut niveau, un conférencier de talent, et un être humain à l’intégrité exceptionnelle, brillant et humble. Nous avons perdu l’un des plus importants savants du monde, dans le domaine de la recherche de la société allemande et de l’antisémitisme nazi.”
Le président de Yad Vashem, Avner Shalev, a fait l’éloge de son ami, le professeur David Bankier, qui a succombé à une longue maladie, le 27 février 2010.

Yad Vachem, Jérusalem.
Photo: JPost

Le professeur David Bankier est né en Allemagne en 1947. Il a étudié à l’Université hébraïque de Jérusalem, et a obtenu son doctorat en histoire juive. Sa thèse traitait de la société allemande et de l’antisémitisme nazi entre 1933 et 1938. Au fil des années, le professeur Bankier s’est vu invité dans des des universités de Londres, des Etats-Unis, d’Afrique du Sud et d’Amérique du Sud. Il a également participé au développement de centres d’études juives en Amérique latine. En 2000, il a été nommé chef de l’Institut international de recherche sur l’Holocauste, à Yad Vashem, et titulaire de la Chaire John Najmann, sur les études de l’Holocauste.

Il était un savant estimé.Parmi ses sujets de prédilection : la façon dont l’antisémitisme est devenu l’outil le plus efficace pour permettre au régime nazi de maintenir la flamme de son idéologie, tant dans ses luttes de régime internes, que pour recruter parmi les masses.

Le professeur Bankier était l’un des universitaires les plus importants et les plus cités dans la recherche sur l’Allemagne nazie. Ses publications dans ce domaine constituent une pierre angulaire de la recherche universitaire moderne, a noté le président de Yad Vashem.

http://fr.jpost.com/servlet/Satellite?cid=1265631190681&pagename=JFrench%2FJPArticle%2FShowFull

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here