“Vive la France!”, tweete le sénateur américain John McCain, après l’échec des négociations

0
22

Nucléaire iranien:
Le Wall Street Journal en fait autant dans un édito entièrement consacré au rôle de “sauveur de l’humanité occidentale” incarné par le “nouveau Grand Satan” contre l’Iran : quand il faut sauver les Américains contre eux-mêmes… et leru mauvais génie isolationniste et passiviste, Barack Hussein Obama.

REVIEW & OUTLOOK
Vive La France on Iran
The French save the West from a very bad nuclear deal with Iran Article original
.

INTERNATIONAL – Deux influents sénateurs américains, dont le républicain John McCain, ont salué la France dimanche 10 novembre pour avoir bloqué la signature d’un accord sur le programme nucléaire iranien entre Téhéran et les grandes puissances à Genève.

“Vive la France”, s’est écrié, en français dans le texte, le sénateur John McCain sur son compte Twitter. “La France a eu le courage d’empêcher un mauvais accord sur le nucléaire iranien”, a-t-il déclaré au lendemain de l’annonce d’un échec d’un accord entre l’Iran et le groupe P5+1 (Etats-Unis, France, Royaume-Uni, Russie, Chine et Allemagne).

Lors de trois jours d’intenses négociations à Genève, les Français ont plusieurs fois publiquement dénoncé les points de blocage et le manque de garanties dans l’accord intérimaire en préparation. Ces prises de position lui ont valu d’être accusée par l’Iran d’avoir joué les trouble-fête autour de la table des négociations.

“Dieu merci pour la France, Dieu merci pour ce refus d’un accord”, a lancé de son côté le sénateur républicain Lindsey Graham sur CNN. “Voilà des mots qu’on n’a pas entendus depuis bien longtemps, mais laissez-moi vous expliquer: ils (les Français) sont en train de très bien prendre la main au Proche-Orient”, a-t-il ajouté.

Un texte en prépapration

Le sénateur Graham a expliqué qu’un texte bipartisan sur l’Iran était en préparation pour la semaine prochaine au Congrès, lequel a le pouvoir de décider les sanctions à l’encontre de l’Iran. Le Congrès a respecté jusqu’à présent la “pause” réclamée par le gouvernement américain, pour laisser le temps à la diplomatie avec l’Iran.

“Notre but, a fait valoir le sénateur, est d’obtenir un accord sur le long terme. Nous ne voulons pas nous retrouver avec une Corée du Nord au Proche-Orient”.

Quatre exigences

Le texte de la semaine prochaine au Congrès comportera quatre exigences, selon le républicain: “l’arrêt de l’enrichissement (d’uranium), le démantèlement des centrifugeuses, l’arrêt de la construction d’un réacteur à plutonium et l’autorisation du contrôle par la communauté international de tout le cycle iranien (du combustible)”.

“Si un accord remplissait ces quatre exigences, je serais satisfait”, sinon “le monde le regrettera”, a-t-il fait valoir, rappelant l’inquiétude d’Israël face à la gestion du dossier iranien par l’administration Obama.

Le HuffPost/AFP | Publication: 10/11/2013 18h38 CET | Mis à jour: 10/11/2013 18h38 CET

huffingtonpost.fr Article original

1 COMMENT

  1. Juifs americains, vous savez pour qui il ne faut plus voter, vous savez maintenant qui il faut soutenir. Il faut oublier vos rancunes contre les républicains qui datent de la guerre de sécession.

    Les démocrates ne sont pas nos amis: rappelez vous de l’antisémitisme de Roosevelt:
    – En 1943, Roosevelt a exhorté les leaders locaux, en Afrique du Nord, libérée par les Alliés, de limiter l’accès aux Juifs dans beaucoup de professions. Il prétendait que « les plaintes qui suscitaient l’exaspération des Allemands à l’encontre des Juifs » étaient « compréhensibles », parce qu’il y avait trop de Juifs dans les métiers du Droit, de la Médecine et dans d’autres domaines « sensibles » en Allemagne ».
    – souvenez vous du projet de loi « Wagner-Rogers » qui aurait permis l’accueil de 20.000 enfants juifs allemands aux USA. Mais le président Franklin Roosevelt refusa de soutenir ce projet … et les enfants Juifs d’Allemagne périrent dans les camps de la mort.

    Les démocrates des US sont les gauchistes d’Europe: ce sont nos pires ennemis. Par leurs actions humanistes aberrantes dont on n’a plus les moyens ils nivellent par le bas et nous entrainent dans le trou.

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here