Une présentatrice turque renvoyée à cause de son décolleté

0
14

La tenue de Gözde Kansu a été jugée “inacceptable” par le porte-parole du parti au pouvoir, l’AKP.Selon le quotidien turc Hürriyet, repéré par le journal Le Parisien, la présentatrice Gözde Kansu, très populaire en Turquie, a été renvoyée de son poste à cause de la tenue vestimentaire qu’elle portait samedi dernier à l’antenne, précise la RTBF. Le lendemain, Hüseyin Celik, un porte-parole de l’AKP, le parti au pouvoir, a déclaré dans les colonnes du journal turc : “Nous ne nous mêlons pas de la vie des gens mais elle a été trop loin. C’est inacceptable”, sans citer explicitement la jeune femme.

Pour cacher ce licenciement abusif, les producteurs de l’émission Veliaht ont, dans un premier temps, évoqué l’emploi du temps très chargé de la jeune femme qui l’empêcherait de passer à l’antenne, rapporte le Dailymail. Mais rapidement, les nombreux fans de Gözde Kansu ont réclamé des comptes à la chaîne via les réseaux sociaux. La production a alors reconnu que la présentatrice avait été licenciée.

Selon le site de la RTBF, Gözde Kansu a accusé son employeur, la chaîne ATV, d’avoir cédé aux pressions des autorités, dans un entretien accordé jeudi au quotidien Hürriyet. “C’est ridicule, c’est pathétique (…), j’en ai assez de ces débats sur le corps des femmes. Me sacrifier était la chose la plus facile à faire et ils l’ont faite”, s’est indignée l’ex-présentatrice.

Celle-ci ne comprend pas pourquoi sa robe aux couleurs sombres, certes courte et habilement décolletée, a pu créer un tel émoi dans les rangs de l’AKP.

Selon le Jérusalem Post, cette éviction met en évidence l’islamisation de la société engagée par le AKP (Parti pour la justice et le développement) depuis 2002.

Le point.fr Article original

1 COMMENT

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here