Une mère refuse de circoncire son fils

0
9

Une bien curieuse affaire vient d’éclater à Haïfa: le tribunal rabbinique de la ville a taxé une mère qui refusait de faire circoncire son fils.L’histoire est complexe étant donné qu’elle concerne un couple en instance de divorce. La femme, résidente de Netanya, n’a pas obtempéré à la demande de son mari qui voulait s’acquitter de la Mitsvah de Brit Mila.
Celui-ci a donc porté plainte et le tribunal rabbinique a infligé à son épouse, dont il est séparé, une amende de 500 shekels par jour.

Mais la jeune mère n’est pas prête à payer, arguant du fait qu’elle ne peut pas verser cette somme, faute de moyens financiers. Elle a déclaré qu’elle ne paierait pas et porterait plainte auprès de la Cour suprême. Triste affaire …

Claire Dana-Picard / Chiourim Article original

1 COMMENT

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here