Un piège à léopards vieux de 5 000 ans découvert en Israël

0
9

Des chercheurs israéliens ont découvert, dans le désert du Néguev, en Israël, deux pièges à léopards très anciens, dont un vieux de 5.000 ans.

Leurs résultats ont été publiés dans la revue Antiquity. C’est près de la vallée d’Ovda, dans le désert du Néguev au sud d‘Israël, que des archéologues ont découvert deux assemblages de pierres semblables à ceux encore utilisés au siècle dernier par les Bédouins de la région pour capturer les léopards. La différence ? Ceux-ci était d’un âge, cette fois-ci, beaucoup plus grand : les techniques de datation optique ont en effet permis de dater ces deux pièges à respectivement 1.600 et… 5.000 ans !

“Ils ressemblent à un tas de pierres, comme un cairn, et il faut avoir un bon coup d’œil et aussi creuser un peu autour pour comprendre ce que c’est. La chose la plus intéressante, c’est l’ancienneté de ces pièges à carnivores, qui est totalement inattendue”, a expliqué Naomi Porat, spécialiste en géochronologie à la Geological Survey en Israël.

Chacun de ces pièges est constitué d’une accumulation de grosses pierres formant une ‘boîte’ de 60 cm de hauteur, au toit constitué d’une lourde dalle, dans laquelle le prédateur est attiré grâce à un appât de viande fixé au bout d’une corde. Il suffisait ensuite de la refermer en rabattant rapidement la ‘porte’ pré-positionnée pour piéger l’animal. Utilisée depuis 5.000 ans et jusqu’au siècle dernier, cette méthode de capture devait, en effet, être plutôt efficace.

Des protections contre les carnivores

Les deux pièges ont été découverts près de l’emplacement d’anciens enclos de chèvres ou de moutons datant de 6.000 ans. Les premiers éleveurs étaient ainsi probablement soucieux de protéger leur cheptel contre les léopards, mais peut-être aussi contre les loups et les hyènes. Le léopard a aujourd’hui disparu du désert du Néguev, puisque le dernier individu y a été signalé il y a une dizaine d’années.

(Crédits photo : Naomi Porat)

Publié par Frédéric Belnet , le 05 octobre 2013

En savoir plus: maxisciences.com Article original
Copyright © Gentside Découvertes

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here