Un juif poignardé à Genève.

1
13

Le Bureau National de Vigilance Contre l’Antisémitisme dénonce et condamne l’agression violente commise à Genève (Suisse) le 29 décembre 2011 vers 16h, prés du Museum de Genève, contre un homme français de confession juive,reconnaissable à son habit, sa barbe, son chapeau, alors qu’il venait de s’installer au volant de son véhicule.

Selon nos informateurs deux familles juives française originaires d’Aix Les Bains,se sont rendues en visite au Muséum. A la sorte de ce lieu, un individu, enveloppé dans une toile cirée aura pris à partie l’un des pères de famille, et l’a poignardé à 5 reprises, devant sa femme et ses enfants affolés.

La victime blessée Mr H…. 32 ans ,a été transportée par les secours à l’hôpital CANTONAL où elle séjourne encore pour y recevoir les soins nécessaires.

Selon les informations recueillies auprès de familiers, aucun organe vital n’aurait été touché.
L’agression a provoque une forte émotion.

Nous demandons à la Police de Genève de tout mettre en oeuvre pour identifier puis interpeller le criminel, et comprendre les réelles motivations de cet individu, et confirmer ou infirmer le caractère antisémite de cette agression , et prendre les dispositions qui s’imposeraient.

BUREAU NATIONAL DE VIGILANCE CONTRE L ‘ANTISEMITISME
8 Boulevard Saint Simon 93700 Drancy
Le Président
Sammy GHOZLAN
0668563029

==============

Un papa poignardé devant ses enfants sur un parking

L’auteur du crime a hurlé des phrases en allemand alors qu’il s’acharnait sur sa victime, un juif orthodoxe.

L’affaire rapportée par « Tribune de Genève » fait froid dans le dos. Alors qu’il se trouvait sur le parking du Musée d’histoire naturelle de Genève, jeudi en fin d’après-midi, un père de famille français s’est fait poignarder sous les yeux de sa femme et de ses enfants.

L’agression s’est produite alors que le papa allait s’assoir à l’avant côté passager, peu après avoir installé ses enfants à l’arrière. La victime, 32 ans, a réussi à rentrer dans la voiture après les coups, tandis que son épouse a alors démarré à toute vitesse. Son mari a ensuite été emmené à l’hôpital, où il se trouve encore. Aux soins intensifs et sérieusement blessé, il survivra à cette agression.

D’après le témoignage d’un ami de la victime, recueilli par la «Tribune de Genève», la victime ne connait pas son agresseur, un blond, qui lui a hurlé dessus en allemand pendant qu’il le frappait avec son couteau. La teneur des propos tenus en allemand n’a pu être définie. L’homme poignardé était vêtu d’habits traditionnels chez les juifs orthodoxes.

CICAD Choquée

Du côté de l’organisation de lutte contre l’antisémitisme CICAD, c’est «le choc et la consternation». D’après son secrétaire général, Johanne Gurfinkiel, une telle agression est une première à Genève. La CICAD est particulièrement inquiète du fait que l’auteur des coups de couteaux court toujours et espère que tout sera mis en œuvre pour l’appréhender au plus vite. Elle est également préoccupée par l’état de santé de la victime et celui, psychologique, de sa famille. Elle estime que cette affaire s’inscrit dans un contexte de radicalisation de l’antisémitisme, qu’elle avait dit craindre en 2010, déjà.

En février 2010, l’assistant du rabbin de Lausanne, lui aussi facilement identifiable en tant que juif, avait été roué de coups par trois hommes en plein Lausanne.

Le Matin

1 COMMENT

  1. Cela ne m’étonne pas, j’ai vécus à Geneve 4 années pour mes études, j’ai vécu l’enfer du racisme et de la xénophobies, les Suisses sont des gens médiocres surtout les romands

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here