Un homme mentalement instable et armé arrêté à l’ambassade d’Israël à la mi-octobre

0
8

Un Belge armé d’un couteau et, semble-t-il, atteint de troubles psychiatriques a été arrêté il y a environ un mois devant l’ambassade d’Israël, située à Uccle, indiquent mardi le parquet de Bruxelles et la police locale, confirmant des informations parues dans la presse israélienne.Le même jour, un autre homme, de nationalité iranienne, a également été interpellé alors qu’il semblait surveiller le bâtiment. Selon le parquet et la police, il n’y aurait toutefois aucun lien entre ces deux affaires.

Les faits se sont produits le 17 octobre. Un homme belge s’est présenté à l’ambassade. Il a alors été contrôlé par le personnel de sécurité, qui a découvert qu’il était armé d’un couteau. La police locale a ensuite arrêté l’individu, qui a été mis à la disposition du parquet. L’homme semblait être instable mentalement. Il n’a pas été mis sous mandat d’arrêt mais placé dans une institution psychiatrique, où il se trouve encore actuellement.

Le même jour, et peu après cet incident, les services de sécurité de l’ambassade israélienne ont remarqué la présence d’un homme qui semblait surveiller le bâtiment. La police s’est à nouveau rendue sur place et a également procédé à l’interpellation de cet individu, de nationalité iranienne. Après avoir été entendu, il a été libéré.

Tant le parquet que la police assurent qu’il n’y a aucun lien entre les deux interpellations. Ce dont l’on doute fortement du côté israélien, d’après ce que rapporte la presse israélienne. Les services de sécurité israéliens pensent que le Belge aurait pu agir à la demande de l’Iranien.

Depuis ces incidents, la vigilance autour de différentes ambassades israéliennes en Europe aurait été renforcée. L’ambassade d’Israël en Belgique n’a quant à elle pas souhaité commenter ces informations.

Sud Info.be Article original

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here