Un cellier à vin vieux de près de 4000 ans découvert en Israël

0
7

Des résidus de vin vieux de près 4000 ans retrouvés sur les ruines d’un palais cananéen dans le nord du pays.

Une équipe d’archéologues israéliens et américains effectuant des fouilles sur les vestiges d’un palais cananéen dans le nord d’Israël a découvert la plus ancienne cave à vins au monde révélée à ce jour, vieille de près de 4000 ans.

« Il s’agit d’une découverte de première importance », a déclaré Eric H Cline, co-directeur des fouilles de Tel Kabri, dans un communiqué publié par l’université George Washington où il enseigne comme président du département des langues et des civilisations classiques au Proche-orient. « Cette cave à vin n’a à notre connaissance pas d’équivalent en terme d’ancienneté et de taille », a-t-il poursuivi.

Près de la salle du banquet où les dirigeants et leurs invités avaient l’habitude de festoyer, les archéologues ont dévoilé un espace de stockage où étaient entreposées 40 grandes jarres à vin en céramique. Elles sont certes brisées depuis longtemps et le liquide qu’elles contenaient a disparu, mais pas sans laisser de trace.

L’analyse des résidus laissés aux pieds de trois jarres a permis de détecter des traces d’acides organiques – une composante commune à tous les vins et un ingrédient particulièrement populaire dans la fabrication du vin à l’Antiquité. Le vin contenait notamment du miel, de la menthe, de la cannelle, et des résines utilisées comme conservateur. Cette recette est la même que celle utilisée il y a 2000 ans en Egypte et a probablement quelque chose à voir avec les vins résineux grecs encore vendus aujourd’hui.

Les archéologues, qui effectuent des recherches sur le site de ce palais cananéen connu sous le nom de Tel Kabri depuis 2005, ont annoncé vendredi qu’ils avaient l’une des plus anciennes caves à vin de la civilisation. La salle de stockage contenait à l’époque quelque 3.000 bouteilles de vin rouge et blanc. Une collection qui ne devait pas servir de réserve pour les dirigeants du palais, mais qui, selon le communiqué, devait également être vendue à l’extérieur.

Entre 2000 et 1500 ans avant Jésus-Christ – période appelée l’Age de Bronze – le pays de Canaan était organisé en une confédération de cités-Etats, dont le plus important semble avoir été Hazor. Canaan s’étendait sur une région qui comprend aujourd’hui Israël, la Jordanie et le nord-ouest de la Syrie. A l’époque, les Cananéens étaient majoritairement des agriculteurs, des commerçants et des marins à Chyptre et sur des îles de la mer Egée.

Les fouilles actuelles ont débuté en 2005. Quatre ans plus tard, les archéologues ont découvert des fresques spectaculaires représentant des îles de la mer Egée avant de découvrir l’an dernier cette salle de banquet. La prochaine session de recherches qui devrait être lancée en 2015 pourrait donner lieu à de nouvelles découvertes.

i24news.tv Article original

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here