Un Druze du Golan arrêté pour espionnage

0
34

Il est soupçonné d’avoir transmis aux Syriens des informations sur Tsahal et de noms d’opposants à AssadUn résident de Majdal Shams, un village druze du Golan, a été arrêté et inculpé pour avoir franchi sans autorisation des autorités israéliennes la frontière avec la Syrie et remis des informations aux renseignements militaires syriens.

Rafat Halabi, âgé de 28 ans, est accusé de contacts avec un agent étranger et la transmission d’informations à l’ennemi.

Selon l’acte d’accusation, Halabi a traversé la frontière, s’est ensuite dirigé vers une maison d’amis dans le village de Khader et transféré pour interrogatoire aux renseignements syriens.

Il lui a été demandé par les enquêteurs syriens de donner des informations précises sur l’endroit où il a franchi la frontière et sur les opposants au régime d’Assad à Majdal Shams. Halabi a remis aux enquêteurs la liste des noms et les photos de dissidents ainsi que celle d’un médecin ayant soigné des Syriens blessés dans un hôpital israélien.

Il a également fourni des détails sur la nouvelle clôture de sécurité, les patrouilles de Tsahal dans la région et des postes militaires cachés dans Majdal Shams, une ville druze de 10.000 habitants restés fidèles pour la plupart à la Syrie et au régime de Bachar al Assad en particulier.


Majdal Shams

Halabi a également rencontré un espion recruteur syrien et lui a fourni des informations sur les mouvements de l’armée israélienne sur la frontière syrienne, concernant l’hôpital de campagne israélien dans le village de Quneitra et sur des médecins druzes.

Selon un autre acte d’accusation déposé par le Parquet, Halabi aurait aidé des Syriens à s’infiltrer en Israël au cours des événements de la Journée de la Nakba (marquant l’exode de 300.000 Palestiniens qui accompagna la victoire israélienne lors de la guerre des Six Jours en 1967 et au cours de laquelle Israël prit le contrôle notamment de la Judée-Samarie, de Jérusalem-Est, de la bande de Gaza et du plateau du Golan).

L’enquête sur les activités de Halabi a été lancée après que sa famille l’a déclaré porté disparu en septembre dernier.

Le Shin Bet (services israéliens du contre-espionnage) et la police ont découvert qu’il avait traversé la frontière vers la Syrie et rencontré des Syriens ayant tenté de le recruter comme agent. Il a été arrêté à son retour en Israël en Novembre, mais la nouvelle a été autorisée à la publication ce vendredi matin.

06-12-2013/ I 24 NEWS Article original

TAGS : Majdal Shams Golan Syrie Assad Druzes Rafat Halabi

Shin Beth

1 COMMENT

  1. en taule en taule en taule cet assassin ami d Assad l assassin qui assassine son peupleISRAEL DOIT ETRE VIGILANT CONTRE CETTE MERDE

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here