UN KAMIKAZE DE 10 ANS ARRETE DE JUSTESSE

    0
    16

    Un enfant irakien de 10 ans, recruté par Al-Qaïda pour commettre un attentat suicide, a été arrêté par la police mercredi 7 avril à l’ouest de Bagdad juste avant de se faire exploser, a indiqué à l’AFP le capitaine Anas al-Issawi.

    “Le garçon de 10 ans, qui avait déjà été utilisé dans le passé par Al-Qaïda pour poser des bombes, a disparu il y a quatre jours de la maison familiale de Amariyat al-Fallouja”, à 35 km à l’ouest de Bagdad, a raconté l’officier de police.

    “Trois hommes à bord d’une fourgonnette l’ont conduit dans le village isolé de Chitcher (75 km à l’ouest de Bagdad) pour le préparer à une opération suicide”, a-t-il ajouté.

    Mercredi matin, ils lui ont enfilé une veste munie d’explosifs, une dichdacha (robe masculine) et un veston et l’ont conduit à 06H00 heure locale par une route désertique à proximité d’un poste de contrôle de police à l’entrée d’Amariyat al-Fallouja en lui demandant de se faire sauter à une heure d’affluence, selon la même source.

    “Selon ses aveux, il a suivi les directives et lorsqu’il a vu du monde, il s’est approché mais un policier lui a crié de s’éloigner. Pris de panique, il s’est enfui mais a été rattrapé. Nous avons découvert sur lui une veste d’explosifs”, a souligné le capitaine.

    L’enfant a donné ensuite des informations sur le véhicule utilisé par des membres d’Al-Qaïda et trois d’entre eux ont été arrêtés.

    La région sunnite d’al-Anbar a été longtemps un fief de la rébellion avant que les chefs tribaux réussissent à chasser les partisans d’Oussam ben Laden.

    (G.I.N avec AFP)

    LEAVE A REPLY

    Please enter your comment!
    Please enter your name here