Turquie: Le Premier ministre Erdogan s’en prend à l’écrivain Paul Auster

0
8

Le Premier ministre turc, Recep Tayyip Erdogan, s’en est pris au célèbre romancier américain Paul Auster qui refuse de se rendre en Turquie pour dénoncer les atteintes à la liberté de la presse dans ce pays.
Le chef du gouvernement turc s’est étonné de l’attitude de l’écrivain qui, a-t-il dit, n’a pas hésité à se rendre en Israël malgré la politique de ce pays envers les Palestiniens. «Vous venez chez nous ? Et alors ? Vous ne venez pas chez nous ? Et alors ? Est-ce que cela va porter atteinte au prestige de la Turquie ?», a déclaré Erdogan d’un ton ironique mardi lors d’une réunion de son parti à Ankara, déclenchant un tonnerre d’applaudissements.
«Quel ignorant vous faites !»
Il a reproché à l’écrivain juif américain de s’être rendu en Israël, dont les relations avec la Turquie se sont tendues ces derniers mois. «Israël est prétendument un pays laïque et démocratique, un pays où la liberté d’expression, les droits individuels et les libertés s’exercent sans restrictions. Quel ignorant vous faites !», a lancé le chef du gouvernement turc à l’adresse de l’auteur de Trilogie new-yorkaise.
«Ces gens-là ne sont-ils pas ceux qui ont déversé une pluie de bombes sur Gaza ? Ceux qui ont lancé des bombes au phosphore et fait usage d’armes chimiques ? Comment pouvez-vous ignorer tout cela ?», a-t-il ajouté.
Dans une interview au quotidien turc Hurriyet de dimanche dernier, Paul Auster disait refuser de se rendre en Turquie pour dénoncer l’incarcération de journalistes et d’écrivains dans ce pays. Une centaine de journalistes sont actuellement en détention en Turquie. Le gouvernement affirme que cela n’a rien à voir avec leurs écrits.
SOURCE 20MINUTES.fr

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here