Tueries de Toulouse: Al-Jazeera décide de ne pas diffuser les vidéos de Merah

0
8

Tueries de Toulouse: Al-Jazeera décide de ne pas diffuser les vidéos de Merah.La chaîne d’information qatarie Al-Jazeera a annoncé mardi qu’elle ne diffuserait pas les vidéos qu’elle a reçues des sept meurtres commis en France par le jihadiste Mohamed Merah.

« Conformément à son code d’éthique et compte tenu du fait que les vidéos n’ajoutent aucune information qui n’est pas déjà du domaine public, Al-Jazeera ne diffusera pas leurs contenus », a expliqué dans un communiqué un porte-parole de la chaîne de télévision.

Le président français Nicolas Sarkozy et les familles des victimes avaient demandé auparavant aux télévisions, notamment à Al Jazeera, de ne pas diffuser ces vidéos. Les chaînes généralistes françaises avaient déjà annoncé qu’elles ne les diffuseraient pas pour éviter toute « apologie du terrorisme ».

« Stocké sur une clé USB », le montage des vidéos des assassinats filmées par Mohamed Merah grâce à une mini caméra sanglée sur lui était contenu dans une enveloppe postée mercredi et envoyée au bureau parisien d’Al Jazeera.

Mohamed Merah n’a pas lui-même expédié ce courrier, envoyé « en dehors de Toulouse », a-t-on appris mardi de source policière. Les enquêteurs recherchent qui l’a posté.

« Je demande aux responsables de toutes les chaînes de ne les diffuser sous aucun prétexte, par respect pour les victimes et par respect pour la République », a déclaré Nicolas Sarkozy au cours d’une allocution devant des policiers et des magistrats, évoquant des « images ignobles ».

Latifa Ibn Ziaten, 52 ans, mère d’un des trois soldats tués par le jihadiste, s’est dit « soulagée » en apprenant la décision d’Al-Jazira.
« C’est bien, c’est la bonne décision, c’était la seule décision à prendre, a-t-elle déclaré du Maroc au téléphone à l’AFP.
« Là, tout de suite, je suis soulagée, car c’était l’honneur de mon fils (qui était en jeu). Je ne veux pas que mon fils soit sali », a-t-elle insisté.

Selon le chef du bureau de Paris d’Al Jazeera, Zied Tarrouche, les vidéos montrent « toutes les attaques perpétrées à Toulouse et à Montauban dans l’ordre chronologique ».
« Il y a eu un mixage de musiques et de chants religieux, des lectures », des récitations de « versets coraniques », a raconté Zied Tarrouche, précisant qu’on entend « les cris des victimes ».

Une copie des vidéos a été transmise par la chaîne à la justice.

AFP

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here