Tuerie de Toulouse: condoléances du président Shimon Pérès

0
12

Le président israélien Shimon Pérès a présenté ses condoléances aux familles des victimes de la fusillade devant un établissement scolaire juif à Toulouse (sud-ouest), qui a fait lundi quatre morts, dont trois enfants.M. Pérès, personnalité francophone et francophile, a également fait part de
sa “profonde estime” pour le gouvernement français qui “va faire tout son
possible pour traiter ce grave incident”, selon des remarques citées par la
radio publique israélienne.

“Je veux envoyer mes condoléances aux familles et souhaiter un prompt
rétablissement aux blessés”, a dit le président.

“De toutes les choses horribles, je ne connais pas de plus grand péché que
le meurtre d’un enfant, un être innocent qui n’a fait de mal à personne”,
a-t-il affirmé.

“Je pense que le monde entier doit s’unir pour qu’au moins les enfants
puissent vivre en sécurité et sans danger. En attendant, il ne faut pas se
reposer ni cesser de poursuivre ces horribles criminels”, a plaidé le
président israélien.

Un adulte et trois enfants ont été tués par balles lundi matin au collège
juif Ozar Hatorah de Toulouse, une fusillade qui a soulevé une immense émotion
en France et choqué les autorités israéliennes.

Un professeur de religion de 30 ans, ses enfants de 3 et 6 ans, et la fille
de 10 ans du directeur de l’établissement, ont été tués par un tireur arrivé à
moto ou à scooter, qui a ensuite pris la fuite. Outre les morts, la fusillade
a fait un blessé grave, un adolescent de 17 ans, selon le procureur de la
République de Toulouse.

Selon la radio publique israélienne, les familles ont décidé que les
victimes décédées en France seraient inhumées en Israël.

JERUSALEM, 19 mars 2012 (AFP)

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here