Tsahal: un soldat tué à la frontière libanaise

0
12

Tsahal a répondu par des tirs d’artillerie après une attaque contre un véhicule militaireUn tireur d’élite de l’armée libanaise a ouvert le feu sur un véhicule de l’armée israélienne à la frontière libanaise près de la localité de Rosh Hanikra dimanche soir, a-t-on appris de l’armée israélienne. Un soldat est décédé suite à ces tirs. L’armée israélienne a répondu dans la nuit par des tirs d’artillerie qui aurait probablement blessé un soldat libanais.

Un responsable sécuritaire libanais a déclaré néanmoins à l’AFP que l’armée libanaise n’avait pas participé à ces tirs, alors que le Hezbollah affirmait, via sa télévision Al-Manar, que les dires sur les échanges de tirs étaient faux.

L’information a été toutefois confirmée côté israélien.

Des avions de l’armée de l’air israélienne ont été envoyés pour aider les recherches de l’armée. Des barrages routiers ont également été érigés autour de la zone.​

L’armée israélienne a publié une déclaration, selon laquelle les tirs ont été le fait d’un soldat libanais agissant seul, ajoutant : “Les circonstances ne sont pas encore claires, mais il s’agit d’un incident grave et nous nous préparons pour tout développement. Il n’y a aucune indication que des terroristes se soient infiltrés en Israël. L’armée israélienne se réserve le droit de riposter à tout moment.”

Les forces des Nations Unies au Liban (FINUL) sont en contact avec l’armée israélienne et l’armée libanaise pour tenter de calmer la situation.

Depuis quelques semaines les incidents se multiplient à la frontière nord d’Israël.

Jeudi une patrouille israélienne avait déjà essuyé des tirs sans qu’aucun blessé ne soit déploré et début décembre un engin explosif à la frontière avec la Syrie a été activé sans faire aucun dégât ni blessé.

Selon le site d’information libanais du Hezbollah al-Manar une patrouille israélienne aurait alors pénétré en territoire libanais et a été visée par des tirs de l’armée libanaise.

En 2010, un tireur d’élite libanais a tiré sur des soldats israéliens à la frontière, faisant un mort et un blessé puis trois soldats libanais et un journaliste avaient été tués par les tirs de riposte israéliens.

16-12-2013/ I 24 NEWS Article original

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here