Tsahal : le fondateur du légendaire commando 101, n’est plus. Vidéos.

0
12

Meir Har Zion était l’un des fondateurs de la célèbre unité commando 101 de l’armée israélienne.Meir Har Zion, l’un des fondateurs de la légendaire unité commando 101 de l’armée, est décédé vendredi à son domicile en Israël. Il était âgé de 79 ans.

Har Zion était l’un des combattants les plus importants et les plus respectés de l’histoire de l’armée israélienne et de l’histoire de l’Etat d’Israël.

Il est né dans la ville de Herzliya en 1934, sous le nom de famille Horowitz. À 14 ans, ses parents ont divorcé et il a déménagé avec son père dans le kibboutz Ein Harod, près du mont Gilboa au nord d’Israël.

En 1952, alors âgé de 17 ans, Har Zion voyageait avec sa soeur de 14 ans près du lac de Tibériade lorsque des soldats syriens l’ont enlevé. Il a été libéré un mois plus tard.

Après son enrôlement dans l’armée israélienne, Har Zion a servi sous feu l’ancien Premier ministre Ariel Sharon dans l’unité 101, qui a été créée pour arrêter les raids transfrontaliers contre les Israéliens.

Lorsque sa soeur âgée de 18 ans et son petit ami ont été assassinés par des Bédouins en territoire jordanien, Har Zion et trois membres de l’unité 101 ont vengé l’attaque en tuant quatre Bédouins.

Har Zion a été arrêté puis remis en liberté. Il n’a pas été inculpé en raison des interventions du Premier ministre David Ben Gourion et du chef d’état-major Moshe Dayan.

Har Zion a continué à se battre, notamment lors de la guerre des Six-Jours en 1967 et pendant la guerre du Kippour en 1973.

Après son service militaire, Har -Zion est devenu un politicien de droite, s’opposant à la création d’un Etat palestinien.

Il a également formulé des critiques sévères à l’égard de l’évacuation controversée de la bande de Gaza en 2005.

Le Premier ministre israélien Benyamin Netanyahou a fait l’éloge Har Zion, affirmant qu’il “était l’un de nos plus grands héros.

Il a été une source d’inspiration pour des générations de soldats. Je le connaissais comme un homme modeste et introverti, qui m’a aidé à former mes soldats. Il sera toujours un symbole de sacrifice pour la patrie”.

Le président d’Israël Shimon Peres a pour sa part déclaré: “Israël devrait mettre ses drapeaux en berne aujourd’hui.

Meir était déjà une légende de son vivant. Il n’y avait pas un homme plus brave que lui, il était un guerrier féroce, prêt à sacrifier sa vie pour Israël encore et encore”.

I 24 NEWS Article original


avec Arik et Moshé Dayan “back in the day”

TAGS: Hazak Unité 101 Ariel Sharon

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here