Tsahal arrête des suspects et continue son enquête après la mort d’un soldat

0
10

Après l’attaque meurtrière d’un soldat de Tsahal à Hébron, les forces de sécurité israéliennes ont saisi des armes dans la région et ont arrêté des suspects au cours d’une opération d’enquête générale.

“Il s’agit probablement d’incidents isolés”, déclare le porte-parole de l’armée, le général de brigade Yoav Mordechai.

Le 22 septembre, le sergent Gabriel Koby, âgé de 20 ans, a été la cible de coups de feu alors qu’il effectuait une garde de routine à Hébron. Il a été évacué vers un hôpital israélien où il a succombé à ses blessures. Suite à l’attaque, Tsahal a saisi deux fusils lors d’une enquête à Hébron. L’armée israélienne continuera d’employer tous les moyens nécessaires pour arrêter les responsables de cette attaque meurtrière.

Le chef d’état-major, le lieutenant-général Benny Gantz, a mis en place une réunion d’urgence avec le commandant de la Région du Centre, le général de division, Nitzan Alon. Suite à l’incident, la circulation dans les alentours directs de la ville a été temporairement restreinte. Tsahal effectue des recherches intensives afin de localiser les responsables de l’attaque.

“Les efforts de recherches se poursuivent. Il a été décidé de continuer ces opérations malgré les derniers événements tragiques”, a déclaré le porte-parole de Tsahal, le général de brigade Yoav Mordechai. Faisant allusion au kidnapping et au meurtre du sergent Tomer Hazan le 20 septembre, le porte-parole a ajouté qu’il y a “un effort intensif afin d’empêcher des infiltrations illégales en Israël”.

“Grâce au travail des forces de sécurité israéliennes, le calme a été instauré au cours des dernières années.

Nous allons maintenir nos efforts pour établir le calme à nouveau. Selon nos évaluations, il s’agit de deux incidents isolés. Aucun changement notable n’a été enregistré. Nous n’épargnerons aucun effort afin de préserver la sécurité des résidents de l’État d’Israël”, a déclaré le général de brigade Yoav Mordechai.

Hier soir, Tsahal a arrêté dix suspects en Judée-Samarie, à Naplouse, Ramallah et Silwad. Ces suspects seront interrogés par les forces de sécurité israéliennes.

Source Tsahal Article original
Publié par David ILLOUZ

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here