Tous les jours, des Juifs de Jérusalem sont victimes d’attaques perpétrées par des Arabes

0
10

Israel – Les résidents juifs d’Abu Tor à Jérusalem sont victimes d’attaques répétées par les résidents arabes du quartier.

Une des résidentes juives d’Abu Tor , Ruth Pross , a déclaré à Arutz Sheva que ces attaques sont perpétrés par des Arabes âgés entre 18 et 22 ans qui se rassemblent devant les maisons des résidents juifs du quartier et les bombardent avec des pierres.

« Au cours de l’attaque de dimanche, cinq Arabes portant une grande boîte avec des pierres se sont réunis à proximité des maisons juives de Abu Tor. Ils ont ensuite jeté les pierres. C’était un groupe de lanceurs de pierres bien formés qui étaient capables d’atteindre à plusieurs reprises et avec précision des véhicules et des maisons appartenant à des Juifs », témoigne-t-elle . « Quelques instants après le début de l’attaque, le sol était littéralement inondé de rochers ».

«Les enfants avaient très peur», dit-elle. «Un en a même crié. Nous étions sûrs qu’un émeutier arabe était rentré par effraction mais il s’est avéré que c’était un garçon qui avait juste peur et criait. L’ incident a pris fin seulement quand ils n’avaient plus de pierres. «

« Les résidents ont appelé la police, qui est arrivée environ huit minutes plus tard a déclaré Pross. Les officiers ont arrêté plusieurs Arabes, mais les ont relâchés peu de temps après car aucune preuve les liant à l’incident n’a pu être trouvée ».

Cet incident s’est tenu le lendemain d’un incident similaire qui a probablement été commis par les mêmes arabes. Dans les deux cas, il n’y avait pas de victimes, mais les habitants du quartier voient ces deux incidents comme une escalade des attaques terroristes à la pierre, depuis que les lanceurs de pierres n’agissent pas seuls mais en groupe bien entrainé.

« Que la police fasse appliquer la loi aux Arabes comme elle sait si bien le faire contre les Juifs »
Selon Ruth, malgré les attaques répétées, les résidents juifs d’Abu Tor n’ont pas l’intention de partir. « Nous ne sommes pas venus ici pour vivre en paix. Nous savions ce que nous allions y trouver », affirme-t-elle, appelant les forces de police et de sécurité à intensifier leur action contre les terroristes arabes, « tout comme ils savent faire appliquer la loi contre les Juifs ».

Les attaques à la pierre ciblent régulièrement les Juifs à Jérusalem, en Judée Samarie, et dans d’autres régions d’Israël.

En Juillet, un adolescent de 15 ans et un homme de 40 ans ont été blessés dans une attaque à la pierre sur un bus à Jérusalem. Les terroristes arabes ont lancé des pierres sur le bus alors qu’il circulait dans le quartier de Neve Yaakov vers le centre de Jérusalem. La semaine précédant cette attaque , des Arabes lancèrent de grosses pierres sur un autobus Egged alors qu’il passait la Porte de Damas. Quatre personnes ont été légèrement blessés dont un bébé.

Dans un autre incident au cours du mois de juillet, un jeune Arabe a lancé une pierre au Collège Emunah des arts et de la technologie, également à Jérusalem. Cette pierre a frappé une fillette de 10 ans à la tête.

Les attaques à la pierre ne sont pas à prendre à la légère. Perpétrées par des terroristes arabes, elles ont tué et mutilé nombre de gens, y compris des bébés. On pense notamment à la petite Adelle Biton , qui a été grièvement blessé dans une attaque de pierres en Samarie, en mars dernier et du petit Yonatan Palmer, qui a été tué avec son père, Asher , alors qu’un terroriste arabe a lancé de grosses pierres sur leur voiture en septembre 2011.

Par Amandine Allouche

11 SEPTEMBRE 2013 8 H 55

israelactu.com Article original

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here