Tirs de quatre roquettes sur le sud d’Israël après un nouveau raid sur Gaza (armée)

0
15

Quatre roquettes de la bande de Gaza ont été tirées samedi sur le sud d’Israël quelques heures après un nouveau raid aérien israélien sur le territoire palestinien, dans une nouvelle flambée de violence déclenchée jeudi par un raid israélien ayant tué deux combattants palestiniens.

Selon une porte-parole de la police israélienne interrogée par l’AFP, ces roquettes n’ont fait ni blessés ni dégâts. Les nouveaux tirs de roquettes ont été revendiqués par les Comités de résistance populaire, un groupe armé de Gaza.

L’accalmie entre Israël et la bande de Gaza depuis les violences qui ont tué 12 Palestiniens et un Israélien en octobre a été rompue jeudi par la mort de deux activistes qui, selon l’armée israélienne, préparaient des attentats. Les groupes armés palestiniens ont riposté en tirant cinq roquettes sur Israël sans faire de blessé ou des dégâts.

Après ces tirs, Israël a mené vendredi matin un nouveau raid aérien sur la bande de Gaza tuant un père et son fils de 12 ans et blessant 10 autres civils, dont plusieurs membres de leur famille. Cette attaque a détruit la maison d’une famille voisine d’un centre d’entraînement du Hamas alors que des habitations proches ont été en partie détruites et brûlées. L’armée israélienne a exprimé “les regrets de l’armée pour la mort de non-combattants”, tout en affirmant que cette mort a pu être le résultat “d’explosions collatérales de roquettes stockées sur le site”.

Douze roquettes de la bande de Gaza ont par la suite été tirées sur Israël vendredi sans faire ni blessés ni dégâts. Les médias israéliens ont fait état d’une réunion des chefs militaires vendredi soir pour examiner la riposte aux tirs de Gaza.

Israël mène fréquemment des attaques contre la bande de Gaza visant des combattants palestiniens qui s’apprêteraient à tirer des roquettes sur son territoire, ou des raids en riposte à des tirs de roquettes.

JERUSALEM, 10 déc 2011 (AFP)

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here