Téhéran : La Maison Blanche ment au sujet des détails de l’accord.

0
14

« Certaines explications et termes utilisés dans le compte-rendu, contredisent le texte du Plan d’Action Conjoint (titre de l’accord) et ce compte-rendu a, malheureusement, été traduit et diffusé à la place de l’accord par certains médias, alors que cette version est fausse ». Marziyeh Afkham, porte-parole iranienne.

Marquant la première grande crise de confiance, la porte-parole du Ministère iranien des affaires étrangères, Marziyeh Afkham (l’épouvantail à moineaux ci-dessus, aux côtés du croquemitaine Javad Zarif) a rejeté intégralement la version de la Maison Blanche de l’accord conclu à Genève, à propos du programme nucléaire, il y a à peine 4 jours, et a accusé Washington d’avoir diffusé : « un compte-rendu qui n’est qu’une version unilatérale du véritable texte de l’accord », afin « de tromper le public américain ». « Cette version », affirme Téhéran, « est invalide ».

« En fait, l’une des raisons pour lesquelles les négociations entre l’Iran et le G5+1 a duré aussi longtemps, est en lien avec l’exactitude nécessaire dans le choix des mots, en vue de la rédaction du texte de l’accord », a déclaré Afkham, expliquant que la délégation iranienne s’est montrée bien plus rigide et a appuyé avec la plus grande insistance sur les exigences de cette exactitude dans le choix des termes.


Foule iranienne accueillant avec ferveur l’offre américaine.

PS : Autrement dit, les Ayatollahs menacent Obama de révélations sur les dessous de table et compromis beaucoup plus radicaux Article original, passés en coulisse. Plus sûr moyen de le garder comme « otage » de ses mystifications, d’abord, en faveur du « Printemps des Frères Musulmans », puis du « Printemps chi’ite iranien »…

DEBKAfile Article original 27 Novembre 2013, 8:54 AM (GMT+02:00)

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here